La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture
Recherche avancée
Rechercher un véhicule
Valider

MAZDA CX-5

ÉVALUATION

 

Un grand crossover compact au style affirmé

Impression
Zoom
7.9

 

Synthèse

Présentation

Points forts / faibles

Design

Espace

Pratique

Confort

Comportement

Sécurité

Qualité

Environnement

Prix

Revente

  8/10

  9/10

  7/10

  9/10

  8/10

  9/10

  8/10

  7/10

  7/10

  7/10

 
Photo précédentePhoto suivante 16 Photos © Mazda
   

 

Comportement

Un comportement routier de berline


Le CX-5 repose sur un ensemble châssis, caisse, motorisations essence et diesel et transmissions manuelles et automatiques six rapports SkyActiv.

Relativement léger pour la catégorie (1 360 kg en 2.0 SkyActiv-G 165 ch 4x2 et 1 460 kg en 2.2 SkyActiv-D 150 ch 4x2), le crossover Mazda fait appel à de puissantes motorisations.

Le CX-5 est animé par deux moteurs à essence (les blocs 2.0 L. Skyactiv-G de 165 ch et 2.0 L. Skyactiv-G de 160 ch) et deux moteurs Diesel 2.2 L. Skyactiv-D (2.2L Skyactiv-D 150 ch et 380 Nm de couple et 2.2L Skyactiv-D 175 ch et 420 Nm de couple).

Les motorisations sont dotées d'un système i-stop de coupure et de redémarrage automatiques du moteur à l'arrêt permettant de redémarrer en 0,35 seconde.

Le CX-5 est proposé en traction avant (FWD) ou avec une transmission intégrale évoluée (i-ACTIV AWD). La transmission intégrale est un système prédictif faisant appel à 27 capteurs différents pour anticiper les réactions du conducteur et s'adapter à l'évolution des conditions routières, en jouant de façon continue sur la distribution du couple aux roues.

En essence deux roues motrices, le CX-5 SkyActiv-G 2.0 litres 165 chevaux dispose d'un couple de 210 Nm à 4 000 tr/mn. Le crossover Mazda atteint sur circuit fermé une vitesse de pointe de 200 km/h avec une accélération de zéro à 100 km/h en 10,4 secondes.

Le bloc diesel à rampe commune de 2.2 litres à double turbocompresseur à géométrie variable bénéficie d'un faible taux de compression de 14/1.

Le CX-5 diesel deux roues motrices 2.2 litres de 150 chevaux délivre un couple de 380 Nm entre 1 800 et 2 600 tr/mn. Le CX-5 150 ch atteint une vitesse de pointe de 204 km/h sur circuit fermé et passe de 0 à 100 km en 9.4 secondes.

Le CX-5 diesel deux roues motrices 2.2 litres de 175 chevaux délivre un couple de 420 Nm à 2 000 tr/mn. Le CX-5 175 ch atteint une vitesse de pointe de 208 km/h sur circuit fermé et passe de 0 à 100 km en 9.0 secondes.

Le CX-5 bénéficie d'une géométrie de suspensions à éléments MacPherson à l'avant et à biellettes multiples à l'arrière.

Les suspensions sont efficaces même sur routes dégradées.

La tenue de route est précise quelle que soit la vitesse.

La direction à assistance électrique du CX-5, dont la réactivité varie en fonction de la vitesse et des conditions de conduite, est précise.

Assuré par des disques ventilés de 297 mm de diamètre à l'avant et par des disques pleins de 303 mm à l'arrière, le freinage est efficace.

Le CX-5 reçoit le système G-Vectoring. Le système Mazda de contrôle de vecteur de la force G (G-Vectoring Control, GVC) exploite le moteur pour améliorer le comportement du châssis. Le système est capable de faire varier précisément le couple du moteur en fonction des sollicitations sur la direction, contrôlant ainsi les forces d'accélération et de décélération latérales et longitudinales afin d'optimiser la charge verticale exercée sur chacune des roues. Il en résulte ainsi une meilleure motricité et une meilleure adéquation avec les intentions du conducteur.

Les modèles 4WD bénéficient d'un contrôle variable du couple sur les roues arrière et d'une détection ultra-précise du glissement. La répartition du couple entre les trains avant et arrière va jusqu'à 50/50.

Le CX-5 bénéficie de nombreux systèmes d'aide à la conduite : régulateur de vitesse adaptatif Mazda (MRCC), aide au freinage intelligent en mode urbain (SCBS avancé), système de reconnaissance des panneaux de signalisation (TSR), phares à LED adaptatifs (ALH), système de surveillance des angles morts (BSM) avec reconnaissance active d'obstacles mobiles en marche arrière (RCTA), aide au freinage intelligent (SBS), assistant de maintien de trajectoire (LAS), avertisseur de franchissement de ligne (LDWS), système d'alerte du conducteur (DAA), signalisation d'arrêt d'urgence (ESS), assistance au démarrage en côte (HLA), sans oublier l'indispensable ABS aux quatre roues avec répartition électronique de la force de freinage (EBD), aide au freinage intelligent (EBA), contrôle dynamique de la stabilité (DSC) et système d'antipatinage électronique (TCS).

Le système de surveillance des angles morts (BSM) intègre le système de reconnaissance active d'obstacles en marche arrière (RCTA) qui signale au conducteur la présence de véhicules en approche lors d'une manœuvre en marche arrière.

Le système détecte les véhicules situés dans les angles morts et ceux circulant à l'arrière sur les files adjacentes. Le système avertit le conducteur par le biais de LED implantées dans les rétroviseurs. Si le conducteur ignore l'avertissement visuel, et actionne le clignotant en vue de changer de file, la LED se met à clignoter du côté concerné et une alarme retentit au tableau de bord. Le système est opérationnel à partir de 30 km/h.

L'assistant de maintien de trajectoire (LAS) offre entre autres une assistance au braquage qui évite tout déport accidentel du véhicule de sa voie de circulation, complétant ainsi l'avertisseur de franchissement de ligne (LDWS).

L'avertisseur de changement de ligne (LDWS) garde constamment un œil sur la route. Lorsque ce système est activé, la caméra montée sur le pare-brise contrôle la position des marquages au sol à partir d'une vitesse de 65 km/h. S'il détecte un risque de changement de file inopiné, il avertit le conducteur en déclenchant un avertissement sonore du côté où se situe la dérive.

Le système évalue le risque en fonction de l'angle de braquage, de la force d'accélération latérale (G) et d'autres paramètres. S'il estime que le changement de file est intentionnel, il n'émet alors aucun avertissement.

Le système de Mazda diffuse un avertissement sonore, qui s'apparente au bruit émis par un véhicule roulant sur des bandes rugueuses, via les haut-parleurs gauche ou droit.

Cette alerte sonore permet au conducteur de corriger rapidement sa trajectoire si nécessaire.

L'avertisseur de changement de ligne s'adapte au comportement du conducteur et modifie ses réglages en conséquence afin d'éviter toute fausse alerte.

Il est possible de personnaliser le système manuellement en modifiant les distances préréglées par rapport aux marquages au sol qui conditionnent le déclenchement de l'alarme.

Le système d'Alerte du Conducteur (DAA) surveille l'état du conducteur. En cas de changement de comportement, le système recommande si nécessaire d'effectuer une pause.

Le système d'aide au freinage intelligent en mode urbain (SCBS) permet d'éviter les collisions frontales à faible vitesse lorsque le véhicule circule entre 4 et 80 km/h. Le système SCBS fait appel à un une caméra qui surveille les véhicules roulant en amont à une distance maximale d'environ 6 mètres. L'aide au freinage intelligent en mode urbain (SCBS avancé) repère les véhicules, piétons et obstacles. Le système dispose de la reconnaissance des piétons à partir de 10 km/h. Si le système SCBS détecte un risque important de collision, il pré-serre les freins afin d'éliminer tout espace entre les plaquettes et les disques et préparer le véhicule à un arrêt d'urgence.

Une fois tout risque ou danger écarté, la précharge du circuit de freinage est immédiatement annulée. Si le conducteur ne prend pas de mesures pour éviter la collision, le système SCBS serre alors automatiquement les freins. Il permet d'éviter les accidents jusqu'à une vitesse de 15 km/h. Jusqu'à 30 km/h, il contribue à réduire la gravité des collisions.
Le système intègre l'aide au freinage intelligent en mode urbain (SCBS arrière) pour détecter les éventuels obstacles à une vitesse de 2 à 8 km/h.

Les phares à LED adaptatifs (ALH) améliorent la visibilité de nuit à plus de 40 km/h, une optimisation accentuée par la présence de feux de route anti-éblouissement à actionnement automatique, et à des feux de croisement à large faisceau élargissant le champ de vision (aux intersections, par exemple) et à un mode spécial autoroute relevant automatiquement le faisceau des projecteurs en conduite rapide. Ce dispositif utilise 12 blocs de LED pouvant s'allumer ou s'éteindre indépendamment les uns des autres, pour éviter d'éblouir les autres automobilistes, tout en maintenant la visibilité de la route.

Le régulateur de vitesse adaptatif Mazda (MRCC) maintient une distance de sécurité par rapport au véhicule qui précède jusqu'à une vitesse de 200 km/h et agit sur la vitesse et les freins lorsque les circonstances l'exigent. Le régulateur de vitesse adaptatif Mazda (MRCC) avec la fonction Stop and Go, actif à 0 km/h, maintient automatiquement une distance de sécurité avec le véhicule qui précède. Une fois le régulateur de vitesse adaptatif en action, le CX-5 est prévu pour ralentir et s'arrêter automatiquement si le véhicule qui le précède fait de même, et pour rester à l'arrêt tant que l'autre véhicule n'a pas redémarré. Il suffit de donner l'impulsion de départ (le régulateur de vitesse émet une alerte pour prévenir que le véhicule de devant est reparti) pour que le CX-5 accélère automatiquement et adapte la vitesse au véhicule en amont.

Le système de reconnaissance des panneaux de signalisation (TSR) se sert de la caméra avant pour identifier la vitesse maximale autorisée ainsi que les panneaux « sens interdit » et les rappeler au conducteur via l'affichage tête haute.

Le CX-5 propose un affichage tête haute projeté sur le pare-brise (de série sur finition Sélection).

L'affichage, divisé en plusieurs zones, contient des informations sur la conduite, sur l'état du véhicule , ainsi que sur les panneaux de signalisation (pour les véhicules équipés du système de reconnaissance des panneaux de signalisation).

 

  Thème suivant

Mis à jour le 03/07/2017

8 Comportement

 

 

 

 

 

 
Lire les avis

 

MAZDA CX-5 / Les concurrentes

VOLKSWAGEN Tiguan

Note globale : 8.7 / 10

SEAT Ateca

Note globale : 8.6 / 10

PEUGEOT 3008

Note globale : 8.6 / 10

BMW X1

Note globale : 8.4 / 10

RENAULT Kadjar

Note globale : 8.4 / 10

NISSAN Qashqai

Note globale : 8.4 / 10

OPEL Mokka X

Note globale : 8.3 / 10

MERCEDES GLA

Note globale : 8.3 / 10

SUZUKI S-Cross

Note globale : 8.2 / 10

KIA Sportage

Note globale : 8.2 / 10

HYUNDAI Tucson

Note globale : 8.2 / 10

 

Découvrez nos comparatifs

Cliquez ici pour accéder aux comparatifs.

 

MAZDA CX-5

Accédez aux caractéristiques.

Découvrez les prix de la voiture.

 

Promotion Jusqu'à 17% de remise sur Mazda
Financement Simulez votre prêt auto
Shopping Simulez votre assurance auto
Achat Votre voiture moins chère

 

 

Cote Obtenir les cotes
Coût Estimez les coûts
Comparatif Comparez avant d'acheter
Environnement Connaître les émissions de CO²

 

Evaluation : Découvrez la Citroën C3

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2017

 

Abarth, Alfa Romeo, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo