LaTribuneAuto

 

RENAULT Twingo

ÉVALUATION

 

Une petite citadine haute en couleurs ultra-maniable

 

7.9

 

Design

Espace

Pratique

Confort

Comportement

Sécurité

Qualité

Environnement

Prix

Revente

  8/10

  8/10

  8/10

  7/10

  8/10

  7/10

  7/10

10/10

  8/10

  8/10

 
  © Renault
   

 

Synthése

Une petite citadine dotée d'une architecture à moteur arrière


Vingt ans après avoir chamboulé le segment des petites voitures avec la « Grenouille », la Renault Twingo se réinvente dans un environnement nettement plus concurrentiel.

Partis d'une page blanche, les ingénieurs et designers de Renault ont puisé leur inspiration dans l'héritage laissé par la Twingo originelle et la R5.

La Renault Twingo se réinvente pour revenir à l'esprit originel et original de la Twingo.

Totalement repensée, la troisième génération de la Twingo affiche un bouclier aux formes sculptées, une calandre au motif horizontal et des phares intégrant la signature lumineuse C-shape.

La Twingo est proposée sous une carrosserie cinq portes.

Développée en partenariat avec Daimler, la petite citadine Renault repose sur une architecture à moteur arrière.

Le passage du moteur à l'arrière libère le train avant et permet d'améliorer le rayon de braquage. Maniable, la Twingo se faufile en ville et se gare en quelques tours de volant.

L'architecture à moteur arrière dégage de l'espace à bord. Avec un bloc avant réduit et les roues placées aux quatre coins, la Twingo bénéficie d'un empattement et d'une habitabilité en hausse.

La Twingo revendique un caractère affirmé marqué par un nez court.

 

78%

81%

68%

56%

 

Présentation

Une petite voiture urbaine agile et maniable en ville


Vingt ans après avoir chamboulé le segment des petites voitures avec la « Grenouille », la Renault Twingo se réinvente dans un univers nettement plus concurrentiels.

La Twingo est proposée sous une carrosserie cinq portes.

Développée en partenariat avec Daimler, la petite citadine Renault repose sur une architecture à moteur arrière.

Le passage du moteur à l'arrière libère le train avant et permet d'améliorer le rayon de braquage.

Maniable, la Twingo se faufile en ville et se gare en quelques tours de volant.

L'architecture à moteur arrière dégage de l'espace à bord.

Avec un bloc avant réduit et les roues placées aux quatre coins, la Twingo bénéficie d'un empattement et d'une habitabilité en hausse.

La Twingo revendique un caractère affirmé avec un nez court. La Twingo reçoit un bouclier aux formes plus sculptées, une calandre au motif horizontal et des phares intégrant la signature lumineuse C-shape.

Les blocs optiques intègrent les feux de jour à LED et les clignotants en forme de C.

La calandre redessiné adopte des formes plus prononcées. Le traitement graphique de la calandre participe à l'élargissement visuel du véhicule, grâce aux entrées d'air latérales.

Le bouclier arrière intègre un jonc décoratif. Les feux reprennent la signature lumineuse en forme de C.

Le large hayon vitré, avec des feux arrière intégrés dans le prolongement, signe la partie arrière de la Twingo.

La Twingo dissimule ses poignées de portes arrière dans la carrosserie.

Certains éléments de design de la Twingo sont directement inspirés de la R5. Les épaules marquées et l'inclinaison de la lunette arrière rappellent la R5 Turbo à moteur arrière.

La Twingo propose toute une batterie de personnalisation.

En combinant les teintes de carrosserie, les packs couleurs intérieurs (packs de personnalisation colorés noir, rouge ou jaune qui modifient la teinte du bandeau de tableau de bord, des contours d'aérateurs, du volant, du cerclage du levier de vitesses et de la trame de la sellerie) et extérieurs (joncs de calandre avant, coques de rétroviseurs, baguettes latérales et joncs de bouclier arrière peints en Blanc Cristal, Rouge Flamme ou Jaune Mango), les strippings (Tricolore, Dots et Cosmic disponibles en blanc ou noir) et les six jantes disponibles au catalogue, la Twingo peut être déclinée en plusieurs centaines de variantes.

La petite citadine Renault propose également en option un grand toit ouvrant électrique en toile (71 cm en longueur et 68 cm en largeur), pour offrir aux passagers avant et arrière une vue à ciel ouvert sur la ville.

Totalement repensée par les ingénieurs et designers de Renault, la troisième génération de la Twingo affiche une frimousse haute en couleurs et personnalisable à l'envi.

La petite citadine ultra-maniable Renault présente un rayon de braquage de 4,30 mètres qui lui permet de se garer dans un mouchoir de poche.

La position de conduite haute lui vaut une visibilité avant parmi les meilleures de la catégorie des petites citadines.

Les sièges avant avec appuie-tête intégrés présentent un liseré de couleur (rouge, bleu, gris) qui souligne leur forme enveloppante et la continuité de l'assise jusqu'au dossier.

La petite citadine Renault est uniquement proposée en version quatre places.

Longue de 3 615 mm, la petite Twingo est haute de 1 541 mm et large de 1 647 mm. Elle propose un empattement de 2 492 mm et un volume de coffre de 188 litres.

Banquette arrière rabattue, le volume de chargement passe à 980 litres avec une longueur de chargement de 1 336 mm (de la porte de coffre aux sièges arrière rabattus).

Rabattables en un seul geste en 50/50 à partir de la version Zen, les dossiers de la banquette arrière forment un plancher plat.

Le siège passager se rabat sur la version Intens.

En plus du coffre, l'habitacle de la Twingo propose un volume de rangement de 52 litres (dont 29 litres sous la banquette arrière).

L'architecture de la Twingo à propulsion arrière présente une répartition des masses équilibrée : 45% sur l'avant et 55% sur l'arrière pour respectivement 70% et 30% pour un véhicule traction.

La Twingo offre le choix entre trois motorisations essence trois cylindres (atmosphérique 65 ch, atmosphérique 75 ch ou turbo 95 ch).

Ces motorisations essence sont associées à une boîte de vitesses mécanique à cinq rapports.

Une boîte automatique EDC à double-embrayage et à six rapports est proposée sur le TCe 95.

Question sécurité, la Twingo dispose de série d'un ABS avec assistance au freinage d'urgence (AFU), d'un ESP (système de contrôle de la trajectoire), d'une aide en démarrage en côte, d'un limiteur de vitesse (régulateur de vitesse en option) ainsi que d'un système de surveillance de la pression des pneumatiques (SSPP).

Une aide au parking avec caméra de recul. Associée au système multimédia R-Link, la caméra de recul est intégrée dans le bouclier arrière. Associée au radar de recul, elle est appréciable lors des créneaux en ville. Le retour d'image se fait sur l'écran de la navigation. Le conducteur dispose en plus d'une visualisation de la trajectoire selon l'angle de rotation du volant.

L'alerte de franchissement de ligne améliore la sécurité active. La caméra fixée sur le pare-brise derrière le rétroviseur intérieur permet de détecter les sorties de voie involontaires. Lorsqu'une ligne est franchie sans activation des clignotants, le conducteur est alerté par un témoin sur le tableau de bord accompagné d'un signal sonore. Ce dispositif aide à maintenir la vigilance du conducteur et contribue directement à la sécurité.

L'aide au démarrage en côte se déclenche automatiquement lorsque le conducteur démarre sur une pente de plus de 3%. Lors d'un démarrage en côte, il empêche le véhicule de reculer pendant deux secondes, le temps pour le conducteur de lâcher la pédale de frein et d'appuyer sur l'accélérateur. Après ces deux secondes, si le conducteur n'accélère pas, le système relâche les freins pour laisser reculer doucement le véhicule.

Deux systèmes multimédias, R&Go et Easy Link équipent la Twingo. Connectés avec les smartphones compatibles Apple CarPlay et Android Auto, ils permettent d'utiliser des services, tels que Waze et Google Maps pour la navigation et Spotify et Apple Music pour la musique.

L'application gratuite R&Go transforme un téléphone iOS ou Android en système multimédia embarqué.

Le Renault Easy Link est basé sur une tablette tactile haute résolution de 7 pouces.

La Twingo se décline en trois finitions (Life, Zen et Intens).

Sur le niveau de finition Zen, les poignées de portières et les coques de rétroviseurs sont peintes couleur carrosserie. Cette version comprend également une climatisation manuelle et une radio compatible avec l'application smartphone personnalisable R&Go.

Le niveau de finition Intens se distingue par une grille de calandre étoilé, des protections latérales peintes en ton caisse, des baguettes latérales et des joncs de bouclier arrière chromés, un stripping latéral à trois lignes, des montants de vitres latérales en noir brillant et des jantes alliage diamantées 15 pouces. L'équipement intègre le système multimédia Easy Link à écran 7 pouces. Le bandeau de planche de bord devient blanc laqué et les accoudoirs de portes sont gainés et habillés de surpiqures.

La petite citadine Renault est disponible à partir de 11 400 euros (1.0 litre SCe 65 Life).

Comptez 14 300 euros pour le 0.9 TCe 95 en version Zen.

Les équipements de série de la Renault Twingo:

LIFE

ABS, AFU, ESP
Allumage automatique des feux
Banquette arrière rabattable
Boite à gants fermée
Ecope d'air latérale
Enjoliveur 15 pouces
Signature lumineuse C-Shape à LED
Lève-vitres électriques avant (impulsionnel côté conducteur)
Limiteur de vitesse
Face avant avec écopes d'air
Rétroviseurs noir grainé

ZEN = LIFE plus:

Banquette arrière rabattable 1/3-2/3
Becquet ton carrosserie
Climatisation manuelle
Rangement central fixe
Poignées de porte et rétroviseurs extérieurs ton carrosserie
Radio R&Go avec support smartphone
Rétroviseurs extérieurs électriques et dégivrants

INTENS = ZEN plus:

Calandre étoilée
Easy Link, écran 7 pouces compatible Apple CarPlay et Android Auto
Jantes alliage 15 pouces
Réglage en hauteur du siège conducteur
Régulateur – limiteur de vitesse
Sellerie Tep / tissu
Stripping 3 lignes
Vitres arrière surteintées
Volant Cuir

Le coq sportif = Intens plus:

Aide au parking arrière et caméra de recul
Baguettes latérales avec logo Le coq sportif
Capteurs de pluie
Climatisation automatique
Coques de rétroviseur rouges
Jantes alliage 16 pouces avec cabochon rouge
Pack de personnalisation intérieure rouge avec animation blanc
Sellerie Tep / tissu rouge
Seuils de porte spécifiques
Stripping Tricolore et logo Le coq sportif
Surtapis spécifiques

 

 

Points forts / faibles


Personnalité affirmée
Prix contenu
Répartition équilibrée des masses
Propulsion arrière
Comportement routier
Amusante à conduire
Nerveuse
Direction précise
Tenue de route
Freinage efficace
Rayon de braquage réduit
Agile en ville
Légère
Maniable
Facile à garer
Sièges surélevés
Visibilité avant
Possibilités de personnalisation
Insonorisation
Plancher plat banquette rabattue


Position de conduite difficile à trouver
Repose pied trop vertical
Instruments de conduite minimalistes
Sièges avant imposants
Habitabilité arrière réduite
Dossier siège arrière vertical
Petit coffre (188 litres)
Plastiques durs
Faible qualité perçue de l'habitacle
Détails de finition étonnants
Performances limitées sur route
Consommations en ville
Dotation équipements réduite sur "Life"
Peu de rangements accessibles
Pas de roue de secours

 

Design

Une personnalit affirme


La Twingo revendique un caractère affirmé marqué par un nez court.

La Twingo reçoit un bouclier aux formes sculptées, une calandre au motif horizontal et des phares intégrant la signature lumineuse C-shape.

Le bouclier avant est épuré avec davantage de surface peinte et l'intégration des feux diurnes à LED dans les blocs optiques.

Les blocs optiques intègrent les feux de jour à LED et les clignotants en forme de C.

La calandre redessiné adopte des formes prononcées. Le traitement graphique de la calandre participe à l'élargissement visuel du véhicule, grâce aux entrées d'air latérales.

Le bouclier arrière intègre un jonc décoratif. Les feux reprennent la signature lumineuse en forme de C.

Le large hayon vitré, avec des feux arrière intégrés dans le prolongement, signe la partie arrière de la Twingo.

La Twingo dissimule ses poignées de portes arrière dans la carrosserie.

Certains éléments de design de la Twingo sont directement inspirés de la R5. Les épaules marquées et l'inclinaison de la lunette arrière rappellent la R5 Turbo à moteur arrière.

La Twingo se dévoile à travers une palette de quatre couleurs pop, pleines d'allant : Bleu Dragée, Rouge Flamme, Jaune Eclair et Blanc Cristal. Twingo spirit is back !

Le Bleu Pacifique, Noir Etoile et Brun Cappuccino complètent cette gamme de teintes.

Le conducteur fait face à un volant d'esprit sportif.

Le tableau de bord adopte une forme épurée.

La console est cerclée d'un large bandeau blanc au traité « balle de golf » ou « lisse peint » regroupant l'instrumentation : un compteur minimaliste face au conducteur, ainsi qu'un écran central.

L'harmonie intérieure joue sur le contraste noir et blanc. Le bandeau de tableau de bord, les inserts du volant, les aérateurs et les panneaux de porte sont traités en blanc au sein d'un habitacle noir.

Les sièges avant avec appuie-tête intégrés présentent un liseré de couleur (rouge, bleu, gris) qui souligne leur forme enveloppante et la continuité de l'assise jusqu'au dossier.

La Twingo propose toute une batterie de personnalisation.

En combinant les teintes de carrosserie, les packs couleurs intérieurs (packs de personnalisation colorés noir, rouge ou jaune qui modifient la teinte du bandeau de tableau de bord, des contours d'aérateurs, du volant, du cerclage du levier de vitesses et de la trame de la sellerie) et extérieurs (joncs de calandre avant, coques de rétroviseurs, baguettes latérales et joncs de bouclier arrière peints en Blanc Cristal, Rouge Flamme ou Jaune Mango), les strippings (Tricolore, Dots et Cosmic disponibles en blanc ou noir) et les six jantes disponibles au catalogue, la Twingo peut être déclinée en plusieurs centaines de variantes.

 

8 Design

 

Espace

Une petite citadine quatre places longue de 3,61 mtres


La petite citadine Renault est uniquement proposée en version quatre places.

Longue de 3 615 mm, la petite Twingo est haute de 1 541 mm et large de 1 647 mm.

L'architecture à moteur arrière dégage de l'espace à bord.

Avec un bloc avant réduit et les roues placées aux quatre coins, la Twingo bénéficie d'un empattement de 2 492 mm et d'un volume de coffre de 188 litres (219 litres en basculant légèrement le dossier arrière lorsqu'il est inoccupé).

La longueur de chargement derrière les sièges arrière est de 636 mm avec une hauteur en entrée de coffre de 580 mm.

Rabattables en un seul geste en 50/50 à partir de la version Zen, les dossiers de la banquette arrière forment un plancher plat et libère un volume de chargement de 980 litres.

Le siège passager se rabat à partir de la version Intens. Dans la configuration "siège passager en tablette", la longueur de chargement jusqu'à la planche de bord atteint 2 315 mm.

 

8 Espace

 

Pratique

Un volume de coffre de 188 litres


La petite citadine Renault est uniquement proposée en version quatre places.

Longue de 3 615 mm, la petite Twingo est haute de 1 541 mm et large de 1 647 mm.

Elle propose un empattement de 2 492 mm et un volume de coffre de 188 litres.

Banquette arrière rabattue, le volume de chargement passe à 980 litres avec une longueur de chargement de 1 336 mm (de la porte de coffre aux sièges arrière rabattus).

Il est possible de faire passer ce volume à 219 litres en avançant d'avantage le dossier des sièges arrière lorsque celui-ci est inoccupé.

La longueur de chargement derrière les sièges arrière est de 636 mm avec une hauteur en entrée de coffre de 580 mm.

Le coffre de forme rectangulaire se libère des passages de roues. Il est pratique à charger grâce à son seuil sans rebord et à sa hauteur de chargement.

Banquette arrière rabattue, le volume de chargement passe à 980 litres avec une longueur de chargement de 1 336 mm (de la porte de coffre aux sièges arrière rabattus).

Un cache-bagages et une boîte à gants fermée font partie de la dotation standard d'équipements à partir de la version Zen.

Rabattables en un seul geste en 50/50 (à partir de la version Zen), les dossiers de la banquette arrière forment un plancher plat sur une longueur de 1,35 mètre.

Le siège passager se rabat (à partir de la version Intens). La longueur de chargement jusqu'à la planche de bord (siège passager en tablette) atteint 2 315 mm.

En plus du coffre, l'habitacle de la Twingo propose un volume de rangement de 52 litres (dont 29 litres sous la banquette arrière).

Les bacs de porte avant contiennent 3 litres chacun.

La console entre les sièges avant contient 2 litres.

Les bacs de portes arrière avec accroche-sac peuvent accueillir chacun 2 bouteilles de 1,5 litre.

Un filet sous la banquette arrière permet de ranger des objets longs (parapluie…) grâce au double plancher lié à l'architecture d'une capacité de 29 litres.

La batterie ainsi que les niveaux des liquides de refroidissement, de lave-glace et de freins sont situés sous le capot avant. Ils sont libérés par un glissement du capot vers l'avant de 22 cm. Le capot se fixe avec deux sangles. Il se referme avec la clé du véhicule afin d'éviter une mauvaise manipulation. Tout cela est plutôt surprenant au première abord.

Pour accéder au moteur, il faut retirer la plaque d'isolation fixée au moyen de six vis dévissables à la main et sans aucun outil. Il est ainsi possible de réaliser l'appoint d'huile lorsque nécessaire.

En cas de crevaison, la roue de secours est remplacée par un kit anti crevaison implanté sous le tapis de sol du passager avant dans un compartiment fermé par deux vis.

Un système de bascule permet d'abaisser le moteur de 150 mm, pour réaliser les opérations d'entretien et les réparations les plus courantes sans « déconnecter » le moteur du châssis.

Deux systèmes multimédias, R&Go et Easy Link équipent la Twingo. Connectés avec les smartphones compatibles Apple CarPlay et Android Auto, ils permettent d'utiliser des services, tels que Waze et Google Maps pour la navigation et Spotify et Apple Music pour la musique.

L'application gratuite R&Go transforme un téléphone iOS ou Android en système multimédia embarqué.

Le Renault Easy Link est basé sur une tablette tactile haute résolution de 7 pouces.

Le système de connectivité R&Go permet de connecter la Twingo avec le smartphone de l'utilisateur.

La liaison Bluetooth de la radio R&Go permet au conducteur de faire de son smartphone une extension de son tableau de bord, enrichi d'informations utiles : ordinateur de bord, compte-tours, ou encore les fonctions Renault Driving eco2 pour une conduite plus sobre.

Avec sa radio, son support universel, et son application, le conducteur accède de manière ergonomique et intuitive aux fonctions les plus utiles en voiture, organisées en quatre univers : Navigation, Téléphone, Multimédia et Véhicule.

Les informations sont visualisées directement sur le smartphone sur un menu simple à quatre icônes. Une navigation GPS CoPilot 3D « offline » téléchargée sur le smartphone reste disponible en permanence, y compris dans les zones hors couverture réseau des opérateurs de téléphonie. Elle ne nécessite pas de connexion 3G ou 4G et reste opérationnelle en continu.

Le service de navigation GPS CoPilot dispose de l'information trafic Active Traffic, du guidage vocal, de l'affichage Clear Turn des carrefours complexes, des alertes de radars ou zones dangereuses (selon les pays), et de l'avertissement de limitation de vitesse.

Le système multimedia R&Go a été conçu pour que le conducteur garde les yeux sur la route.

L'utilisateur accède à ses contacts ou son agenda en seulement deux clics sur l'écran du smartphone.

Les SMS reçus sont lus à voix haute grâce à la fonctionnalité SMS-To-Speech (sur système Androïd).

Le système multimédia intégré « R-Link » dispose d'un écran capacitif 7 pouces (avec possibilité de zoomer et de défiler comme sur un smartphone) et de la radio numérique. Le système R-Link fonctionne comme une tablette intégrée et connectée avec un catalogue d'applications dédiées à l'usage l'automobile.

 

8 Pratique

 

Confort

Une position de conduite haute


L'accès aux places avant et arrière est facilité par la position légèrement surélevée des sièges et l'angle important d'ouverture des portes.

Le capot court, la position de conduite haute et le pare-brise généreux valent à la Twingo une visibilité avant parmi les meilleures de la catégorie des petites citadines.

En raison du porte-à faux avant raccourci (630 mm) et de la présence du passage de roues, le repose-pied conducteur adopte une position " verticalisée " désagréable. Lorsque le pied n'appuie pas sur la pédale d'embrayage, il est contraint d'adopter une position surélevée peu naturelle qui devient fatigante sur de longs trajets.

Le volant est réglable en hauteur à partir de la version Zen.

Le siège conducteur est réglable en hauteur sur la finition Intens.

L'espace à bord est généreux à l'avant.

A l'arrière, le rayon aux genoux atteint 3,6 cm et de la garde au toit 85,5 cm. C'est suffisant pour un adulte de 1,75 mètre tant que la voiture n'est pas équipée d'un toit ouvrant en toile.

La visibilité aux places arrière est faible du fait des sièges avant enveloppants à appui-tête intégrés.

Le dossier droit de la banquette arrière est peu confortable.

Les vitres arrière sont entrebâillantes.

L'insonorisation est bien traité. Les bruits de moteurs et d'air sont peu présents dans l'habitacle.

L'isolation phonique et thermique de l'habitacle est en partie assurée par une plaque métallique recouverte d'une moquette doublée d'une mousse au niveau du plancher de coffre.

La petite citadine Renault propose en option un grand toit en toile à ouverture électrique (71 cm en longueur et 68 cm en largeur), pour offrir aux passagers avant et arrière une vue à ciel ouvert sur la ville.

 

7 Confort

 

Comportement

Une petite citadine agile et ultra-maniable


Le passage du moteur à l'arrière libère le train avant et permet d'améliorer le rayon de braquage.

Maniable, la Twingo se faufile en ville et se gare en quelques tours de volant.

La petite citadine ultra-maniable Renault présente un rayon de braquage de 4,30 mètres qui lui permet de se garer dans un mouchoir de poche.

L'architecture de la nouvelle Twingo à propulsion arrière présente une répartition des masses équilibrée : 45% sur l'avant et 55% sur l'arrière pour respectivement 70% et 30% pour un véhicule traction.

L'axe de direction positionné en amont des roues avant, associé à un boîtier d'assistance de direction monté sur la crémaillère, porte l'angle de braquage des roues à 45 degrés. Ces roues qui braquent à 45 degrés facilitent les manœuvres de stationnement dans des environnements urbains étroits.

La direction de Twingo est précise.

La version 0.9 TCe 95 est équipée d'une direction à démultiplication variable VGR (Variable Gear Ratio). Ferme autour du point zéro et plus directe en situation de braquage, elle concilie précision de guidage sur route et maniabilité en milieu urbain, avec un demi-tour de volant en moins, de butée à butée par rapport à la version SCe 65/75.

Le moteur est en position centrale arrière. Incliné à 49 degrés en amont des roues, il s'appuie sur un train arrière de type De-Dion. Cela permet de libérer le train avant de type Pseudo Mac Pherson de nombreuses contraintes architecturales.

Avec son empattement généreux et ses porte-à-faux courts, la Twingo affiche un comportement dynamique sain en toutes circonstances. La petite citadine Renault se comporte comme une traction en s'affranchissant du phénomène de survirage. Elle ne requiert aucune aptitude particulière de la part du conducteur. L'équilibre est réglé par une unique barre anti-devers de 22mm sur le train avant.

Le guidage précis du train permet une inscription nette de la voiture en courbe y compris en conduite dynamique. Le système ESP corrige la trajectoire en situation d'urgence.

Les ingénieurs Renault sont parvenus à un bon compromis entre confort et comportement avec des amortisseurs qui assurent une bonne filtration au bénéfice du confort des passagers.

La Twingo est disponible avec trois motorisations essence trois cylindres (atmosphérique 65 et 75 ch ou turbo 95 ch).

Le moteur 1.0 litre SCe 75 développe un couple maximum de 92 Nm. Cette motorisation est disponible avec une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports.

La motorisation TCe 95 affiche un couple maximal de 135 Nm. Le TCe 95 est disponible avec une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports ou avec une boîte automatique EDC à six rapports.

Les instruments de conduite proposés sont avares en fourniture d'informations. Seul le système R&Go permet de disposer d'un compte tours via un téléphone portable connecté.

Une aide au parking avec caméra de recul pour sécuriser les manœuvres est proposée.

Associée au système multimédia R-Link, la caméra de recul est intégrée dans le bouclier arrière. Associée au radar de recul, elle est appréciable lors des créneaux en ville. Le retour d'image se fait sur l'écran de la navigation. Le conducteur dispose d'une visualisation de la trajectoire selon l'angle de rotation du volant.

L'alerte de franchissement de ligne améliore la sécurité active. La caméra fixée sur le pare-brise derrière le rétroviseur intérieur permet de détecter les sorties de voie involontaires.

Lorsqu'une ligne est franchie sans activation des clignotants, le conducteur est alerté par un témoin sur le tableau de bord accompagné d'un signal sonore.

 

8 Comportement

 

Sécurité

4 toiles sur 5 possibles aux crashs tests Euro NCAP 2014


La nouvelle Renault Twingo s'est vue décerner la note de quatre étoiles sur cinq possibles aux crash-tests Euro NCAP 2014 (European New Car Assessment Program).

La petite citadine cinq portes Renault a obtenu un score de 78% pour la protection des adultes, 81% pour la protection des enfants, 68% pour la protection des piétons et 56% pour les équipements de sécurité de la part de l'organisme indépendant de protection des consommateurs européens Euro NCAP.

En matière de système d'aide à la conduite et de sécurité évolués (ADAS), la Renault Twingo se contente en la matière d'un score de 56% qui lui vaut les quatre étoiles.

La structure de la Twingo a été spécialement étudiée pour une architecture à moteur arrière avec des porte-à-faux avant et arrière très courts.

En choc avant, la caisse doit résister à des efforts en provenance de l'avant mais aussi de l'arrière du fait de « la masse poussante » que constitue le moteur.

Le tunnel, les bavolets et les renforts de porte ont été conçus pour résister à des chocs de forte intensité pour préserver l'habitacle en cas de choc aussi bien à l'avant qu'à l'arrière. Pour cela, la Twingo a recours à des matériaux à Ultra Haute Limite d'Elasticité (UHLE).

La sécurité des passagers arrière est assurée par des traverses renforcées qui encadrent la parclose et constituent une barrière de protection isolant le moteur de l'habitacle.

L'absorption d'énergie se fait par une déformation programmée du berceau et des longerons.

Les longerons arrière ont été dimensionnés comme des longerons avant pour résister à un choc arrière jusqu'à 80 km/h.

Pour préserver l'habitacle en cas de choc latéral, la Twingo adopte une technologie de pied milieu avec épaisseur variable qui permet de piloter finement la déformation de l'habitacle pour préserver au mieux les occupants.

Pour répondre aux contraintes du choc piéton, la Twingo s'équipe d'un capot et d'ailes en plastique à mémoire de forme en Noryl. Ils constituent des zones tampon sans points durs pour mieux amortir le choc au niveau de la tête et de la hanche. Le bouclier est équipé d'un absorbeur en mousse de 150mm pour amortir le choc au niveau du tibia.

La Twingo est équipée de quatre airbags, deux airbags frontaux et deux airbags latéraux tête/ thorax bi-chambres.

La protection des adultes est assurée par des ceintures avant avec prétensionneurs dotées de limiteurs d'effort et des ceintures arrière avec limiteurs d'effort.

Les appuie-têtes avant intègrent une fonction anti-whiplash (coup du lapin).

La Twingo dispose également d'un capteur de pression dans les portes avant et d'un capteur d'accélération sur les pieds milieu.

Les trois places universelles permettent d'installer un siège auto en position dos route, et deux ancrages Isofix 3 points sont présents à l'arrière avec ancrage top tether dans le coffre.

La Twingo propose de série un ABS avec assistance au freinage d'urgence (AFU), un système de contrôle de la trajectoire (ESP), une aide en démarrage en côte et un système de surveillance de la pression des pneumatiques (SSPP).

L'alerte de franchissement de ligne est en option sur la version Intens.

 

7 Sécurité

 

Qualité

Une qualit perue en retrait


La qualité d'assemblage de la Twingo est d'un bon niveau avec une réduction des jeux et des affleurements par rapport à sa devancière.

Un travail de conception assistée par ordinateur important a été conduit afin d'assurer la qualité d'accostage aux interfaces. Une attention particulière a été portée sur les jeux et affleurements, ainsi que sur la qualité des points de soudure et sur l'homogénéité d'application de la peinture.

Les rayons d'emboutissage ont été réduits à 1,5 mm pour mettre en valeur les volumes de la carrosserie.

Les jeux entre ouvrants ont été réduits pour atteindre une valeur de 4 mm.

À noter également, le jeu réduit et constant entre le montant de baie et le pare-brise.

La zone d'entrée de coffre se caractérise par l'absence de gouttière.

L'habitacle de la petite citadine a fait l'objet d'un soin particulier. Il est entièrement habillé et ne présente pas de tôle apparente y compris au niveau de la zone de coffre.

Un important travail de conception numérique a été mené sur le traitement des jeux et affleurements des habillages et ébénisteries.

Par contre, les matériaux colorés qui composent l'intérieur dégagent une faible impression de qualité perçue.

Le panneau de porte biton blanc et noir combine jusqu'à trois couleurs et deux grains. Idem pour les aérateurs latéraux ou la planche de bord au traité « balle de golf » blanc, peint effet glossy ou anodisé.

La qualité perçue de la Twingo par contre est en retrait.

Plusieurs détails de finition (ouverture coulissante du capot avant et deux sangles de fixation légères, bacs de rangement dans les portes, rangement central sous forme de boîte en plastique amovible) et les plastiques durs de l'habitacle dégagent un faible niveau de qualité perçue.

Les risques de non-qualité sont néanmoins limités sur cette voiture co-développée entre Renault et Daimler.

Les moteurs atmosphérique d'une cylindrée de 999 cm3 SCe 65 ch et 75 ch et le bloc turbo 1.0 litre TCe 90 sont déjà implantés sous le capot de modèles Renault.

Les essais fonctionnels du véhicule n'ont pas relevé d'anomalies.

Le véhicule est fabriqué en Slovénie à Novo Mesto.

La Renault Twingo bénéficie d'une garantie 2 ans kilométrage illimité.

 

7 Qualité

 

Environnement

Une petite citadine relativement sobre


La Twingo est disponible avec trois motorisations essence trois cylindres (atmosphérique ou turbo) aux normes Euro 6d.

Le moteur atmosphérique de 999 cm3 SCe développe une puissance de 75 ch et un couple maximum de 92 Nm. Le bloc 1.0 litre SCe 75 ch affiche une consommation mixte de 4,4 litres aux 100 km (5,3 litres en ville et 3,8 litres sur route) et des émissions de 100 g de CO2/km avec un système Stop&Start de coupure automatique du moteur à l'arrêt, soit la classe A de l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie).

Le moteur turbocompressé TCe affiche une puissance de 95 ch. Le bloc TCe 95 ch adopte une « waste-gate » électrique (soupape de décharge des gaz d'échappement) qui permet un pilotage fin de la consommation ainsi que des gains en CO2. Equipé du système Stop&Start, le moteur 898 cm3 turbo affiche une consommation mixte de 4,7 litres aux 100 km (6,0 litres en ville et 4,0 litres sur route) et des émissions de CO2 de 108 g/km, soit la classe B de l'ADEME.

Le conducteur peut réduire sa consommation de carburant jusqu'à 10% (selon les conditions de roulage, le chargement, le style de conduite, les conducteurs, etc.) grâce aux outils de bord d'éco-conduite : bouton Eco mode (sur TCe 95), indicateurs de changement de vitesses et fonctionnalités Renault Driving Eco2 disponibles sur R&Go et R-Link.

 

10 Environnement

 

Prix

Premier prix 11 400 euros


La petite citadine Renault est disponible à partir de 11 400 euros (1.0 SCe 65 Life).

La première version 0.9 TCe 95 est à 14 300 euros en version Zen.

La Twingo est proposée en trois niveaux d'équipement (Life, Zen et Intens).

Sur le niveau de finition Zen, les poignées de portières et les coques de rétroviseurs sont peintes couleur carrosserie. Cette version comprend également une climatisation manuelle et une radio compatible avec l'application smartphone personnalisable R&Go.

Le niveau de finition Intens se distingue par une grille de calandre étoilé, des protections latérales peintes en ton caisse, des baguettes latérales et des joncs de bouclier arrière chromés, un stripping latéral à trois lignes, des montants de vitres latérales en noir brillant et des jantes alliage diamantées 15 pouces. L'équipement intègre le système multimédia Easy Link à écran 7 pouces. Le bandeau de planche de bord devient blanc laqué et les accoudoirs de portes sont gainés et habillés de surpiqures.

Les équipements de série de la Renault Twingo:

LIFE

ABS, AFU, ESP
Allumage automatique des feux
Banquette arrière rabattable
Boite à gants fermée
Ecope d'air latérale
Enjoliveur 15 pouces
Signature lumineuse C-Shape à LED
Lève-vitres électriques avant (impulsionnel côté conducteur)
Limiteur de vitesse
Face avant avec écopes d'air
Rétroviseurs noir grainé

ZEN = LIFE plus:

Banquette arrière rabattable 1/3-2/3
Becquet ton carrosserie
Climatisation manuelle
Rangement central fixe
Poignées de porte et rétroviseurs extérieurs ton carrosserie
Radio R&Go avec support smartphone
Rétroviseurs extérieurs électriques et dégivrants

INTENS = ZEN plus:

Calandre étoilée
Easy Link, écran 7 pouces compatible Apple CarPlay et Android Auto
Jantes alliage 15 pouces
Réglage en hauteur du siège conducteur
Régulateur – limiteur de vitesse
Sellerie Tep / tissu
Stripping 3 lignes
Vitres arrière surteintées
Volant Cuir

Le coq sportif = Intens plus:

Aide au parking arrière et caméra de recul
Baguettes latérales avec logo Le coq sportif
Capteurs de pluie
Climatisation automatique
Coques de rétroviseur rouges
Jantes alliage 16 pouces avec cabochon rouge
Pack de personnalisation intérieure rouge avec animation blanc
Sellerie Tep / tissu rouge
Seuils de porte spécifiques
Stripping Tricolore et logo Le coq sportif
Surtapis spécifiques

La Twingo propose un coût d'utilisation compétitif apporté notamment par la consommation limitée de ses moteurs et le choix d'une chaîne de distribution sans entretien.

L'intervalle de vidange est de 1 an ou 20 000 km.

A titre d'illustration, sur une durée de 4 ans et pour 20 000 km parcourus par an, les coûts d'utilisation de la Twingo 1.0 SCe 65 Life sont de 4 769 € par an.

Les prix de vente conseillés sont :

1.0 SCe 65 Life11 400 €
1.0 SCe 75 Zen13 500 €
0.9 TCe 95 Zen14 300 €
1.0 SCe 75 Intens14 700 €
0.9 TCe 95 Intens15 500 €
1.0 SCe 75 Le coq sportif15 700 €
0.9 TCe 95 Le coq sportif16 500 €
0.9 TCe 95 EDC Intens16 700 €
0.9 TCe 95 EDC Le coq sportif17 700 €

 

 

8 Prix

 

Revente

Une revente aise en occasion


La Renault Twingo bénéficie sur le marché de l'occasion du succès de sa devancière.

La Renault Twingo a enregistré 46 372 ventes en France en 2018 (pour 39 021 unités en 2017, 40 806 ventes en 2016, 45 328 exemplaires en 2015, 42 018 unités vendues en 2014 et 39 032 ventes en 2013).

Modèle fiable et sain, la Renault Twingo ne devrait pas révéler de mauvaises surprises à la revente.

L'accueil positif de la clientèle en France pour l'icône de la marque au losange devrait contribuer à maintenir les valeurs de revente à un niveau élevé.

Les valeurs résiduelles indicatives et moyennes de la Renault Twingo sont de

 

72 % la 1ère année, 58 % la 2ème année, 49 % la 3ème année, 42 % la 4ème année, 35 % la 5ème année.

 

8 Revente

 

 

Copyright © LaTribuneAuto.com 2019