LaTribuneAuto

 

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

 

Eviter les aléas sur la route des vacances en cas de panne

La voiture individuelle est de loin le mode de transport privilégié des Français pour partir en vacances.

78% des Français utilisent la voiture pour rejoindre le lieu de villégiature lors des vacances estivales.

La route des vacances est aussi souvent source de stress pour les conducteurs, voire même synonyme de galère.

17% des voyageurs en voiture déclarent être déjà tombés en panne au cours de leur trajet.

En cas de panne, la raison, le calme et la prudence s'imposent afin de ne pas accepter les prix exorbitants présentés par certains garagistes aux automobilistes soucieux de faire réparer au plus vite leur véhicule et reprendre la route des vacances.

À l'heure des départs en vacances, des conseils aux automobilistes pour éviter les aléas sur la route et préserver au maximum leur budget en cas de panne.

Première précaution à prendre: mieux vaut entretenir que réparer !

Malgré tout, seule une minorité de Français le prépare son véhicule pour les trajets routiers des vacances : 19% des Français déclarent effectuer systématiquement une révision de leur véhicule pour s'assurer de son bon état avant de partir en voyage.

Le coût de l'opération, le manque de temps et le caractère perçu comme inéluctable de la panne sont les arguments avancés par les automobilistes qui ne font pas la « révision » du véhicule avant de prendre la route des vacances.

La révision automobile est pourtant la meilleure garantie pour se prémunir des pannes lorsque l'on envisage de parcourir plusieurs centaines de kilomètres sous de fortes chaleurs qui sollicitent les mécaniques.

Deuxième précaution à prendre : s'assurer de disposer d'une assistance sur son contrat d'assurance auto (incluse ou en option).

En cas de panne ou d'accident, vous bénéficiez des services d'une plateforme d'assistance capable d'organiser 7 jours/7 et 24h/24 le dépannage de votre voiture, son remorquage dans un garage, et dans certains cas votre transport jusqu'à votre lieu de vacances.

Dans la plupart des cas, les frais engendrés pour le dépannage sont pris en charge ou sont remboursés par la compagnie d'assurance.

Troisième précaution à prendre : demander des devis détaillés de la prestation mécanique en cas de panne.

Si, malgré tout, une panne venait à venir gâcher votre parcours, pas de panique. Le pire serait de céder à la précipitation et d'accepter la première prestation proposée par le garagiste venu vous secourir, sans prendre soin de l'analyser en détails. La tentation peut en effet être grande pour les professionnels de la mécanique automobile, face au désarroi d'une famille malchanceuse, de « gonfler » les prix des opérations nécessaires à la remise en état du véhicule.

Demander un devis détaillé pièces et main d'œuvre de la prestation (faisant apparaître le coût de la main d'œuvre et des pièces détachées utilisées).

Comparer le devis détaillé avec d'autres propositions de réparations. Vous restez maître de choisir le réparateur automobile de votre choix.

Si vous n'avez pas la possibilité de faire faire plusieurs devis chez différents professionnels de l'automobile, consultez les plateformes comparatives en ligne afin de comparer le prix des pièces détachées auprès de vendeurs spécialisés en ligne et les taux de main d'œuvre appliqués.

La comparaison des prix des pièces détachées et des taux de main d'œuvre devraient vous permettre de ne pas être victime d'une arnaque et de réaliser des économies sur les réparations automobiles pour préserver votre budget vacances !

Source: Association « 40 millions d'automobilistes »

Bdn, 12/07/2019
   
Copyright © LaTribuneAuto.com 2019