LaTribuneAuto

 

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

 

Comment fonctionne le permis à points ?

Capital de départ 12 points

Le permis à points est entré en vigueur en 1992, 16 ans déjà !
S’inspirant des pratiques d’autres pays, le législateur a mis en place le permis à points pour faire diminuer le nombre d’infractions routières commises par les automobilistes.

Entre la perte de points à chaque infraction routière et le paiement d’une amende, la sanction devient dissuasive.

Chaque titulaire du permis de conduire dispose de 12 points. Seule exception, les jeunes conducteurs n’ont que 6 points pendant leurs 3 premières années de conduite.

A chaque infraction, vous perdez automatiquement des points.

Si vous perdez vos 12 points, vous devez rendre votre permis de conduire. Vous n’êtes plus autorisé à conduire.

Pour repasser votre permis, vous devrez attendre 6 mois.

Un système dissuasif qui incite à la plus grande vigilance sur les routes.


Eric Houguet, 05/04/2008
   
Copyright © LaTribuneAuto.com 2019