LaTribuneAuto

 

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

 

Le non-respect de l'obligation de feux en état de fonctionner est passible d’une amende

Dès le passage à l'heure d'hiver, la période d’obscurité s’allonge et les risques d’accidents se multiplient.

Tout véhicule doit être équipé de feux en état de fonctionner. Et des feux, il y en a plusieurs avec des fonctions différentes: Feux de position, feux de croisement, feux de route, feux de brouillard avant et feux de brouillard arrière.

Les feux de position doivent être allumés dès que la luminosité décline. Ils permettent d’être vu des autres usagers. Appelés aussi « veilleuses », ils ne permettent pas de mieux voir.

Les feux de croisement permettent de mieux voir la route jusqu’à 30 mètres et d’être vu des autres conducteurs et usagers de la route. Appelés également « codes », ils doivent être utilisés systématiquement la nuit. Ils sont aussi nécessaire le jour s’il pleut, s’il neige ou s’il y a du brouillard.

Les feux de route permettent de voir à 100 mètres et plus. Très éblouissants, ils sont utilisés la nuit sur des routes non-éclairées lorsqu’aucune voiture ne roule en sens inverse. L'usage des « pleins phares » est interdit dès lors que l'on croise un autre véhicules.  Afin de ne pas éblouir les autres conducteurs, il faut repasser en feux de croisement à l'approche d'un véhicule en circulant en sens inverse.

Les feux de brouillard avant sont utilisés en complément des feux de croisement, en cas de forte pluie, de brouillard ou de chute de neige. L'équipement en feux de brouillard avant n'est pas obligatoire.

De couleur rouge, les feux de brouillard arrière ne peuvent être utilisés qu’en cas de brouillard ou de chute de neige. Très éblouissants, ils sont interdits sous la pluie.

Le non-respect de l'obligation de feux en état de fonctionner est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 450 euros.

L’immobilisation du véhicule peut être prescrite si l'ampoule défectueuse n'est pas changée immédiatement.

Un coffret d'ampoules neuves n'est pas obligatoire à bord du véhicule. Il est néanmoins recommandé d'avoir en permanence un coffret d’ampoules neuves dans son véhicule.

Il est conseillé de remplacer ses ampoules tous les 2 ans ou tous les 50 000 km et toujours par 2 pour conserver une qualité d’éclairage homogène.

L'obligation de feux en état de fonctionner est soumise à une contre-visite au contrôle technique si une mauvaise efficacité de l’éclairage est constatée.

Eric Houguet, 06/12/2017
   
Copyright © LaTribuneAuto.com 2018