LaTribuneAuto

 

Le concept 508 Peugeot Sport Engineered préfigure une berline électrifiée radicale

Le concept 508 Peugeot Sport Engineered est dérivé de la berline radicale Peugeot 508 Hybrid.

Développé par les ingénieurs de Peugeot Sport, le véhicule de série électrifié délivre des performances radicales jamais vues sur une Peugeot.

Le concept 508 Peugeot Sport Engineered est propulsé par trois moteurs développant un couple maximal de 500 Nm: un bloc essence PureTech de 200 ch, un moteur électrique de 110 ch à l’avant et un bloc électrique de 200 ch à l’arrière.

Le concept hybride rechargeable 508 Peugeot Sport Engineered dispose de quatre roues motrices.

Le châssis de la 508 reçoit des réglages spécifiques (assiette abaissée, loi d’amortissement et voies élargies de 24 mm à l’avant et de12 mm à l’arrière) ainsi qu’une direction plus précise.

Le concept hybride rechargeable Peugeot de près de 400 ch atteint une vitesse de pointe de 250 km/h et exécute le 0 à 100 km/h en 4,3 secondes.

En mode Sport, l’addition des puissances thermique et électrique est effective jusqu’à 190 km/h.

Le freinage est assuré par des disques avant ventilés de 380 mm. Montés sur un bol en aluminium, ils sont pincés par quatre pistons (de diamètre 38 et 41 mm) coulissant dans un étrier fixe.

Le Concept 508 Peugeot Sport Engineered est chaussé de pneumatiques hautes Michelin Pilot Sport 4S d’une dimension de 245/35 R20.

La batterie de 11,8 kWh permet de parcourir jusqu’à 50 km (sur la base du WLTP) en mode 100% électrique.

Le concept 508 Peugeot Sport Engineered revendique un traitement stylistique athlétique.

Utilisant la technologie d’impression 3D, la calandre est aiguisée avec des lames flottantes qui semblent prêtes à ciseler l’air. Leur implantation permet d’orienter l’air directement vers le radiateur.

Le bouclier avant est plus acéré et avec de grandes écopes pour mieux refroidir la mécanique.

Des flaps sur les côtés du bouclier et au niveau des bas de caisse guident au mieux les flux d'air afin de réduire la traînée aérodynamique.

Des winglets  fuselés font leur apparition au niveau des custodes.

En l'absence d’aileron arrière, le diffuseur renforce le caractère musclé de l’arrière.

Les rétroviseurs arborent des coques en fibres de carbone.

Le concept annonce le développement d’une ligne de modèles électrifiés performants Peugeot Sport.

Eric Houguet, 21/02/2019
Copyright © LaTribuneAuto.com 2019