LaTribuneAuto

 

Le concept-car Seat el-born préfigure le futur véhicule 100% électrique Seat

Basé sur la plate-forme MEB de Volkswagen, le concept-car Seat el-born préfigure le futur véhicule 100% électrique Seat.

Son groupe motopropulseur électrique lui confère des proportions à part en repoussant les roues aux quatre coins du véhicule.

Le logo Seat à l'avant est affleurant à la carrosserie à l’emplacement où l’on trouve la calandre; celle-ci n’est désormais plus nécessaire pour aspirer de l'air afin de refroidir le moteur. Les évents de refroidissement sont placés plus bas le long de l'avant du véhicule. Ils fournissent de l'air à la batterie et répartissent le flux d'air sur l'avant du véhicule.

La position du montant A apparait sensiblement déplacée vers l’avant. Cette conception est facilitée par l’intégration du groupe motopropulseur électrique qui nécessite moins d'espace.

Le concept-car est chaussé de jantes de 20 pouces. Le design de turbine génère un flux d'air positif qui améliore l'aérodynamique et qui ventile les freins.

A l'arrière du véhicule, un spoiler à double lame contribue également aux performances aérodynamiques de la Seat el-born. Le spoiler veille à ce que le flux d'air reste régulier et que les turbulences soient minimisées.

A l'intérieur, l'espace est maximisé. Grâce aux proportions internes accrues, tous les occupants profitent de plus d'espace.

L'espace de rangement est également plus généreux. Il est ainsi possible de ranger un sac entre les deux sièges avant.

Le cockpit numérique permet d’accéder aux fonctionnalités d’infodivertissement et de connectivité à partir d’un écran de 10 pouces intégré au centre du tableau de bord.

La berline électrique Seat de 204 ch (150 kW) est capable d'atteindre 100 km/h en 7,5 secondes.

Dotée d’une batterie haute densité de 62 kWh, la Seat el-born affiche une autonomie allant jusqu'à 420 km sur la base du cycle WLTP.

La batterie à haute densité de 62 kWh du véhicule peut être rechargée à 80% en 47 minutes sur une borne de recharge rapide en courant continu de 100 kW.

Le véhicule électrique Seat intègre un système de gestion thermique pour maximiser l'autonomie de la voiture dans les conditions environnementales extrêmes.

La pompe à chaleur du véhicule peut réduire la consommation liée au chauffage électrique. Elle permet d'économiser jusqu'à 60 km d’autonomie dans les pays où la température peut chuter en dessous de zéro.

Le véhicule électrique Seat dispose de systèmes autonomes de niveau 2 pour assister le conducteur et d'une assistance au stationnement intelligente.

La Seat el-born permet d'automatiser partiellement la conduite en prenant en charge la direction, l'accélération et le freinage.

Le concept-car de voiture électrique Seat sera présenté en première mondiale lors du salon international de l'automobile de Genève 2019.

Eric Houguet, 01/03/2019
Copyright © LaTribuneAuto.com 2019