LaTribuneAuto

 

Les taxes acquittées par les usagers de la route ont atteint 71 milliards d'euros en 2018

L'automobiliste Français est un contribuable très généreux en France. C'est le consommateur le plus taxé en France.

Un quart de son budget automobile moyen est consacré au paiement des taxes.

En 2018, l'ensemble des taxes acquittées par les usagers de la route en France a atteint 71 milliards d'euros, soit un montant supérieur à celui de l’impôt sur les sociétés.

Les taxes sur les carburants représentent à elles seules 40 milliards d'euros.

À la pompe, le litre de SP 95 subissait une taxation de 167 % en 2018 (soit plus de huit fois la TVA) et le litre de gazole était taxé à 144 % (soit plus de sept fois la TVA).

L'automobiliste fait les frais de cette situation fiscale spécifique à la France à chaque passage à la pompe.

Les autres taxes acquittées par l'automobiliste Français concernent notamment les péages (9 milliards d’euros), la TVA sur les véhicules neufs (8 milliards d’euros), la TVA sur l’entretien automobile (6,5 milliards d’euros), les taxes sur l’assurance (4 milliards d’euros), les certificats d’immatriculation (2 milliards d’euros) et 1,5 milliard d’euros d’autres taxes.

Dans le même temps, les mesures hostiles à la voiture individuelle se sont multipliées alors que la voiture assure l'essentiel des besoins de mobilité des ménages là où les transports collectifs ont leurs limites naturelles mais également pour les salariés en horaires décalés en zone urbaine.

La mesure hostile la plus forte étant les interdictions de circulation qui commencent à se répandre sur l'ensemble du territoire national.

Source: Automobile Club Association

Crédit Photo: Automobile Club Association

Bdn, 06/05/2019
Copyright © LaTribuneAuto.com 2021