LaTribuneAuto

 

Une technologie de charge rapide qui stocke l'électricité sous forme d'énergie cinétique

La start-up israélienne Chakratec a développé un système de charge à volant d'inertie qui permet d'alimenter des véhicules électriques en utilisant la technologie de charge rapide, même en cas d'énergie faible.

Pour ce faire, la station de charge absorbe les pics de charge sur le réseau, ce qui entraîne ses volants d'inertie à haute vitesse et permet de stocker l'électricité sous forme d'énergie cinétique.

Lorsqu'une voiture se branche sur le système, celui-ci transforme l'énergie cinétique sous forme d'électricité, ce qui double la puissance de charge que le réseau national peut produire normalement.

Cette technologie de charge rapide est optimale pour les distributeurs automobiles ou les centres commerciaux.

Le système Kinetic Power Booster, développé par Chakratec, stocke l'énergie lorsqu'il y a un surplus d'électricité et soulage le réseau pendant les heures de pointe.

Contrairement aux stations de charge classiques, le système dispose d'un stock d'électricité permanent.

Le Kinetic Power Booster est purement mécanique. Il ne fait pas appel aux composants chimiques de batterie.

Le système permet environ 200 000 cycles de charge et de décharge rapides, ce qui correspond à une durée de vie d'environ 20 ans.

La pièce maîtresse du système est composée de dix volants d'inertie, placés dans un conteneur, qui tournent dans le vide.

Si l'électricité est fournie par le réseau, ils accélèrent.

Dès qu'un véhicule est connecté pour être rechargé, les volants d'inertie génèrent de l'électricité supplémentaire, ce qui ralentit le processus.

Cette fonctionnalité permet au booster de stocker suffisamment d'énergie pour charger simultanément deux Skoda Citigo iV avec une puissance deux fois supérieure à celle que le réseau électrique national peut fournir seul.

Une fois la batterie de la voiture électrique chargée, les volants d'inertie ont besoin de temps pour retrouver leur vitesse de fonctionnement. Cela prend environ 45 minutes pour une station de 100 kW.

Eric Houguet, 10/12/2019
Copyright © LaTribuneAuto.com 2020