LaTribuneAuto

 

Les conducteurs considèrent le comportement des autres comme le risque principal

Selon une étude Nokian Tyres, les conducteurs considèrent le comportement des autres comme le risque principal sur la route.

Près de la moitié des conducteurs français (48%) estiment que le principal risque lié à la conduite automobile en période estivale est dû au comportement des autres conducteurs.

Ces résultats peu flatteurs, constatés au cours de la dernière enquête de Nokian Tyres montrent que le facteur humain joue un rôle essentiel dans la conduite d'un véhicule.

Selon l’enquête de Nokian Tyres, la perception du risque le plus élevé sur les routes en été par les conducteurs français est due au comportement des autres conducteurs (48%), aux excès de vitesse (42%) et à l’utilisation du téléphone ou d'autres gadgets au volant (42%).

Viennent ensuite l'éblouissement du à la lumière du soleil (41%) et des distances de sécurité trop courtes (25%).

Les risques liés aux déplacements en voiture constituent la principale préoccupation des conducteurs interrogés de plus de 51 ans.

Dans ce groupe de conducteurs, la plupart des conducteurs sont attentifs au comportement des autres automobilistes, ainsi qu'à l’état des routes. Cela peut être dû au fait que les conducteurs plus âgés sont conscients qu'ils ont besoin d’un temps de réaction plus long, et aussi au fait que leurs véhicules soient souvent plus anciens.

  

Méthodologie: enquête en ligne réalisée en mai 2018 par Nokian Tyres et menée par un cabinet d’études, Taloustutkimus Oy. L’enquête a été menée dans cinq pays (Allemagne, France, Italie, Pologne et République tchèque), avec un échantillon allant jusqu’à 1 000 personnes interrogées par pays.

Source: Nokian Tyres

Bdn, 19/08/2020
Copyright © LaTribuneAuto.com 2021