LaTribuneAuto

 

La Lotus Emira à moteur central arrière embarque un quatre cylindres AMG

Le constructeur britannique Lotus lève le voile sur la voiture de sport à moteur central arrière Emira.

L'Emira a été développée sur un châssis en aluminium collé.

Cette architecture de véhicule de sport est enveloppée d'un design audacieux et sculpté utilisant des éléments développés à partir de l'hypercar Evija.

Longue de 4 412 mm, l'Emira est large de 1 895 mm et haute de 1 225 mm.

La Lotus Emira sera disponible avec un V6 suralimenté Toyota de 3,5 litres, déjà présent sur les Lotus Exige et Evora, et un bloc quatre cylindres en ligne 2.0 litres turbocompressé « i4 » développé par AMG.

Monté transversalement et offrant une propulsion arrière, le moteur AMG a été adapté à l'Emira avec un système d'admission d'air et un échappement spécifiques.

La Lotus Emira sera disponible avec une transmission manuelle, une transmission automatique et une transmission à double embrayage (DCT).

Lotus annonce un poids cible de 1 405 kg dans sa forme la plus légère, une puissance comprise entre 360 et 400 ch et un couple maximum sera de 430 Nm.

L'Emira atteint une vitesse de pointe atteignant 290 km/h et abat le zéro à 100 km/h en moins de 4,5 secondes.

Les premières livraisons de l'Emira sont prévues mi-2022.

Eric Houguet, 07/07/2021
Copyright © LaTribuneAuto.com 2021