LaTribuneAuto

 

L’Opel Zafira Tourer adopte un moteur BiTurbo diesel de 195 ch et 400 Nm

Le grand monospace familial Opel Zafira Tourer adopte un puissant moteur diesel BiTurbo de 195 ch (143 kW) et 400 Nm disposant d’un système de suralimentation séquentielle avec double échangeur intermédiaire.

La technologie séquentielle du moteur BiTurbo permet de disposer d’une forte puissance, d’une réponse immédiate à l’accélération et d’une linéarité grâce à une courbe de couple très « pleine » sans effet turbo.

En fonction de la demande faite au quatre-cylindres diesel, deux turbos de tailles différentes travaillent séparément ou ensemble. L’accélération est constante dans la plage de puissance.

Le plus petit des deux turbocompresseurs démarre rapidement aux régimes les plus faibles. Il offre une excellente réponse aux mouvements de la pédale d’accélérateur, sans le fameux creux caractéristique des moteurs turbo (« turbo lag »). Dès 1 250 tr/min, le conducteur peut déjà compter sur 320 Nm de couple, soit 80% du couple maximum de 400 Nm disponible entre 1 750 et 2 500 tr/mn.

A régime intermédiaire, les deux turbocompresseurs fonctionnent ensemble. Le plus gros turbocompresseur pré comprime l’air d’admission, avant qu’il ne soit pleinement comprimé par le plus petit. Une soupape de dérivation est chargée d’orienter, en permanence, une partie des gaz d’échappement sur le plus gros turbo.

A partir d’environ 3 000 tr/mn, la totalité des gaz est dirigée directement sur le plus gros turbocompresseur.

Les deux échangeurs du Zafira Tourer BiTurbo sont refroidis par air. Le flux d’air d’admission est adapté en fonction du régime moteur et aux besoins des deux turbos. A bas régime, un échangeur d’air complémentaire réservé au plus petit turbo permet au petit volume d’air d’arriver à la chambre de combustion par le chemin le plus direct. A moyen régime, le plus gros turbocompresseur prend un rôle de plus en plus important. Son plus gros flux d’air est refroidi par un échangeur plus gros.

Avec le bloc diesel à double turbo séquentiel, couplé à une boîte manuelle à six vitesses, le Zafira Tourer atteint une vitesse maximale de 218 km/h.

Le zéro à 100 km/h est abattu en 8,9 secondes. Le Zafira Tourer BiTurbo ne manque ni de souffle, ni de reprises. Le 80 km/h à 120 km/h est franchi en 8,5 secondes sur le cinquième rapport.

Le système Start/Stop contribue à réduire les consommations du Zafira Tourer BiTurbo dans les embouteillages. Le grand monospace sept places hautes performances affiche une consommation mixte en cycle européen de 5,6 litres aux 100 km avec des émissions de CO2 de 149 g/km.

Les tarifs du Zafira Tourer BiTurbo diesel à hautes performances démarrent à 31 900 euros (en version Cosmo).

Eric Houguet, 27/02/2013
Copyright © LaTribuneAuto.com 2020