LaTribuneAuto

 

Un système d’alerte sonore du véhicule électrique pour avertir les piétons vulnérables

L’absence du bruit habituel du moteur thermique sur les véhicules électriques pose un problème aux piétons vulnérables tels que les personnes atteintes de cécité, particulièrement à faible vitesse en ville ou dans les parkings.

En l’absence de bruit du moteur électrique, la Jaguar I- Pace électrique a besoin d’avertir les non-voyants et autres usagers de la route vulnérables de son approche à faible vitesse.

Le système d’alerte sonore du véhicule électrique Jaguar AVAS (Audible Vehicle Alert System) prévient les usagers de la route de l'approche de la Jaguar I-Pace.

La technologie non débrayable est audible jusqu’à 20 km/h et répond à toutes les réglementations internationales.

Le son, émis par un haut-parleur situé derrière la calandre, est audible dans toutes les directions.

La tonalité et le volume de l’alerte sonore montent avec la vitesse de la voiture.

Un son supplémentaire indique que le véhicule électrique recule.

Le générateur de son sur le véhicule électrique Jaguar est opérant à l’arrêt à un passage pour piétons.

Le système AVAS n’est pas nécessaire à plus grande vitesse car les bruits d’air et des pneumatiques sont suffisants pour prévenir les piétons qu’une voiture électrique est en approche.

Le son dépasse les 56dB(A) exigés par la future loi européenne pour tous les véhicules électriques à partir de juillet 2019.

Les ingénieurs de Jaguar ont développé un son qui soit audible mais discret et qui ne s’entende pas dans l’habitacle.

Le constructeur britannique a développé la technologie AVAS avec l’association britannique "Guide Dogs for the Blind".

Les ingénieurs Jaguar ont mis au point la sonorité de la technologie AVAS sur la I-Pace en la testant dans de nombreuses situations auprès de personnes atteintes de déficience visuelle.

Eric Houguet, 14/10/2018
Copyright © LaTribuneAuto.com 2018