LaTribuneAuto

 

Le châssis Volkswagen ID est conçu exclusivement pour les moteurs électriques

La prochaine gamme de véhicules électriques Volkswagen repose sur le châssis ID.

Le châssis ID n’est pas une plateforme pour véhicules à essence modifiée rétroactivement.

Conçue exclusivement dès le départ pour les moteurs électriques, la plateforme unique modulaire pour véhicules électriques (MEB) couvre l’ensemble de la gamme électrique, des voitures compactes aux SUV en passant par les vans.

Le moteur électrique est intégré à l’essieu arrière tandis qu'une batterie est placée dans le plancher du véhicule.

La transmission du moteur vers l’essieu arrière est réalisée grâce à une boîte de vitesse automatique.

Le design et le concept du véhicule conçu sur le châssis Volkswagen ID sont flexibles.

L’autonomie proposée pour chaque modèle électrique sur le châssis ID ira de 330 kilomètres à 550 kilomètres conformément à la norme WLTP.

Un système de chargement rapide de 125 kWh permet un chargement de la batterie de 0 à 80% en 30 minutes.

Le premier véhicule électrique connecté Volkswagen de série conçu sur le châssis ID sera lancé en 2020 avec une autonomie proche de celle des moteurs à essence actuels.

L’ID est une voiture compacte quatre portes entièrement connectée dont le prix avoisinera celui d’une Golf diesel.

L'ID se singularise par un empattement exceptionnellement long et des porte-à-faux courts.

Les essieux sont placés à distance vers l’extérieur. Cela permet une répartition optimale du poids et offre aux passagers une position des sièges haute.

La plateforme MEB sera utilisée par cinq marques dans trois régions du monde.

D’ici 2025, plus d’1 million de voitures électriques devraient être vendues par an par le groupe Volkswagen (Audi, Seat, Skoda et Volkswagen).

« La plateforme modulaire pour véhicules électriques (MEB) est sans doute le projet le plus important dans l’histoire de Volkswagen, similaire au passage de la Coccinelle à la Golf », a déclaré Thomas Ulbrich, membre du Directoire de la marque Volkswagen en charge de l’Electro-Mobilité. « Ce sera la base de plus de 10 millions de voitures électriques dans l’ensemble du Groupe lors de la première vague et cela ouvrira notre voie vers l’âge de l’électricité. »

Eric Houguet, 09/11/2018
Copyright © LaTribuneAuto.com 2018