La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

Le Peugeot Rifter adopte un style robuste de baroudeur

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte
Le Peugeot Rifter adopte un style robuste de baroudeur
Zoom
Photo précédentePhoto suivante 12 Photos © Peugeot
Le Peugeot Rifter adopte un style robuste taillé pour l'aventure du quotidien.

Construit sur une nouvelle plateforme, le Peugeot Rifter affiche un esprit baroudeur marqué.

La face avant robuste arbore le Lion au centre d'une calandre verticale. Les optiques distillent une signature lumineuse LED au centre des projecteurs.

Le profil met en évidence un capot court et horizontal, une ceinture de caisse haute, des barres de toit avec des bases ouvertes permettant de sangler des objets ainsi que des porte-à-faux raccourcis.

Les formes biseautées, opposées de façon symétrique à l'avant à l'arrière, façonnent les portes ainsi que le vitrage.

L'enjoliveur des passages de roues cranté participe également au caractère athlétique du véhicule.

Des jantes diamantées de 17 pouces sont disponibles selon les versions.

L'arrière du Rifter propose un large hayon ouvrant. Le bouclier anguleux muscle la partie basse et offre une protection au quotidien.

Le Rifter emprunte certaines caractéristiques de l'univers SUV : garde au sol rehaussée, grandes roues, protections généreuses des bas de portes, bas de caisses, arches de roues et pare-chocs, mais aussi sabots avant et arrière.

Dans l'habitacle, le Peugeot Rifter s'offre le Peugeot i-Cockpit, composé d'un volant compact à double méplats pour une meilleure préhension, d'un écran tactile capacitif de 8 pouces à portée de main et de regard et d'un combiné tête haute au design rehaussé de cerclages chromés et d'aiguilles rouges.

Le poste de conduite intègre des basculeurs chromés permettant de piloter la climatisation.

Une version GT Line complète la gamme du Rifter. La version GT Line dispose d'attributs spécifiques Noir Onyx, comme le contour de calandre, les coques de rétroviseurs, les barres de toit, des inserts dans les baguettes latérales ou encore des jantes alliage 17 pouces diamantées « Aoraki ».

Un volant en cuir, des éléments de planche de bord agrémentés d'une peinture « Marron Quente », une sellerie « Tissu Casual » ou encore des fonds de compteurs à damiers signent l'intérieur lié à cette finition.

Conçu sur la plate-forme EMP2, le Rifter repose sur un train avant de type Pseudo Mac Pherson et un train arrière à traverse déformable. Les suspensions et la direction reçoivent des réglages spécifiques.

La rehausse de la garde au sol permet des aptitudes « tous chemins » à l'envi ainsi qu'une position de conduite haute.

L'Advanced Grip Control permet de sortir des sentiers battus. Associé à des pneumatiques Michelin Lattitude Tour Mud & Snow, le système permet de contrôler la motricité en agissant en continu sur le patinage des roues. Il s'associe au Hill Assist Descent Control (HADC), qui maintient automatiquement une vitesse optimale dans les fortes pentes.

Une version 4 roues motrices, développée par Dangel, figure au catalogue du Peugeot Rifter.

Le Rifter embarque des motorisations à la dernière norme Euro 6.c prêtes pour le futur cycle d'homologation WLTP.

En essence, le moteur 1.2 PureTech est décliné en PureTech 110 ch S&S avec boîte de vitesses manuelle à 5 rapports et PureTech 130 ch S&S avec boîte de vitesses automatique 8 rapports EAT8.

Les motorisations essence PureTech disposent du Gasoline Particulate Filter pour réduire les émissions de particules.

En Diesel, le moteur 1.5 BlueHDi est disponible en trois puissances : BlueHDi 75 ch avec boîte de vitesses manuelle à 5 rapports, BlueHDi 100ch avec boîte de vitesses manuelle à 5 rapports et BlueHDi 130 ch S&S avec boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ou boîte automatique 8 rapports EAT8.

Les motorisations Diesel sont équipées d'un FAP (filtre à particules) et de la réduction catalytique sélective (RCS) pour une dépollution dès le démarrage du moteur et sans besoin d'additif.

Le Peugeot Rifter bénéficie de tout un arsenal de dispositifs d'aides à la conduite.

Au programme:

- un régulateur de vitesse adaptatif qui maintient la vitesse programmée et adapte la distance avec le véhicule précédent (avec arrêt total sur les boîtes automatiques à 8 rapports),
- la reconnaissance étendue des panneaux qui affiche le panneau de signalisation reconnu et la vitesse maximale détectée pour adapter la vitesse du limiteur/régulateur,
- une alerte active de franchissement involontaire de ligne qui corrige la trajectoire en cas d'inattention du conducteur,
- une alerte attention conducteur grâce à une surveillance par caméra du comportement du conducteur et une analyse des mouvements du volant,
- un Active Safety Brake en cas de détection d'unun risque de collision.
- un contrôle de stabilité de l'attelage qui stabilise la remorque pour amortir les louvoiements ou ralentir le véhicule si nécessaire,
- la commutation automatique des feux de route et de croisement,
- une caméra de recul « Visiopark 180° » qui reconstitue la zone arrière à 180° avec possibilité d'un affichage classique, 180° (vue d'oiseau) ou « zoom » à l'approche d'un obstacle,
- la surveillance d'angle mort avec alerte dans les rétroviseurs extérieurs,
- l'accès et le démarrage mains-libres.

La connectivité est assurée par un écran tactile couleur de 8 pouces. Positionné à portée de main, il s'accompagne de deux prises USB, d'une prise Jack, d'une connexion Bluetooth ainsi que d'un chargeur à induction. Le système est complété par le Mirror Screen compatible avec Mirror Link, Apple Carplay et Android Auto.

La navigation 3D connectée est associée à la commande vocale et permet une recherche de points d'intérêts. Elle prend en compte le trafic en temps réel (TomTom Trafic) et propose l'affichage des parkings, des stations-services et la météo locale.

Le Rifter se décline en deux longueurs de carrosserie (4,40 mètres et 4,75 mètres) et en 5 ou 7 places.

Chacun des trois sièges individuels de la seconde rangée de sièges peut recevoir un siège enfant. Ils s'escamotent dans le plancher depuis le coffre via une commande « Magic Flat ».

Sur les versions sept places, les deux sièges indépendants de troisième rangée sont coulissants et extractibles pour s'adapter à toutes les situations en privilégiant soit le volume de coffre, soit l'espace aux genoux des passagers.

Le coffre du Peugeot Rifter dispose d'un volume de chargement allant de 775 litres sous tablette pour la version 5 places en longueur standard à 4 000 litres sous pavillon avec les sièges rabattus sur la version longue.

Le chargement d'objets longs est facilité avec un siège passager avant escamotable dans le plancher.

Le toit Zénith dispose d'une vitre de pavillon en une seule partie et occultable par un rideau électrique. Il est traversé d'une arche flottante translucide aux rangements compartimentés. L'arche peut contenir 14 litres d'objets. Bordée d'un éclairage d'ambiance à LED, elle est associée au coffre de pavillon et à la capucine.

Le hayon intègre une lunette arrière ouvrante qui permet d'accéder au coffre sans ouvrir le volet.

Le Rifter est produit dans les usines de Vigo (Espagne) et Mangualde (Portugal).

Présenté en première mondiale au salon de l'automobile de Genève 2018, le Peugeot Rifter sera commercialisé au mois de septembre.

Eric Houguet, 21/02/2018
   
 

Salons

 

• La seconde génération de l’Audi Q3 offre des dimensions plus généreuses

• La Mercedes Classe A Berline se dote d'un coffre séparé

• Le SUV sportif Porsche Macan s'offre une mise à jour

• L'Audi TT Roadster s'offre des éléments de design sportif

• La troisième génération de l'Audi TT s'offre des éléments de design sportif

• L'Aston Martin DBS Superleggera embarque un V12 de 725 ch

• La berline tricorps Toyota Camry hybride-électrique revient en Europe

• L’Audi A1 Sportback se caractérise par un design dynamique

• Volvo S60 : une berline premium de taille intermédiaire suédoise

• La quatrième génération du 4x4 Suzuki Jimny se modernise

• La BMW Série 8 Coupé affiche une silhouette élancée avec des vitres fuselées

• Le break Peugeot 508 SW adopte une silhouette basse et dynamique

• Le SUV Hyundai Tucson restylé s'offre un design retravaillé

• Audi Q8: la polyvalence d’un grand SUV sous une robe de coupé quatre portes

• La quatrième génération de la BMW X5 adopte une allure imposante

• Le SUV Citroën C5 Aircross embarque trois sièges arrière coulissants

• Le SUV de luxe Rolls-Royce Cullinan se dévoile

• Le Citroën C4 Cactus Brésilien prend un accent SUV

• Le Kia Niro Electrique revendique une autonomie de plus de 450 kilomètres WLTP

• La Hyundai i20 Active restylée bénéficie d’évolutions technologiques

• La Hyundai i20 restylée bénéficie d’évolutions technologiques

• La Mercedes Classe A Berline s'implante en Chine

• Skoda Kamiq: un SUV compact spécifique au marché chinois

• La Lexus ES revendique un design dynamique et des performances affutées

• La Volkswagen Lavida repose sur la plateforme modulaire transversale MQB

• La berline tricorps électrique Nissan Sylphy s'installe en Chine

• Le SUV Citroën C4 Aircross arrive en Chine

• Le break Audi A6 Avant embarque un large éventail de fonctions d’aide à la conduite

• La Ford Focus se décline en version crossover surélevée de 30 mm

• La Ford Focus SW embarque jusqu'à 1 650 litres de chargement

• La Ford Focus affiche un design extérieur plus audacieux

• L'édition 2018 du salon de l’automobile de New York ouvre ses portes au public

• Le Mazda CX-3 2018 affiche une calandre entièrement redessinée

• Le Toyota RAV4 affiche des lignes robustes

• Le SUV Jaguar F-Pace SVR embarque un V8 essence de 5L développant 550 ch

• L’Audi RS 5 se décline en version Sportback

• La Mercedes-AMG C 63 S embarque un moteur V8 biturbo de 510 ch

• Le SUV Volkswagen Touareg revendique un positionnement premium affirmé

• La Mercedes Classe C Cabriolet s’offre de nouveaux Phares LED hautes performances

• La Mercedes Classe C Coupé s’offre de nouveaux blocs optiques

• Dans les allées de la 88ème édition du salon de l'automobile de Genève

• La supercar McLaren Senna débite 800 ch

• Le crossover urbain Nissan Juke s'offre de légères retouches de style

• La BMW X4 prend de l'ampleur

• Le SUV Mitsubishi Outlander PHEV reçoit un groupe propulseur repensé

• Le crossover compact Lexus UX entend bousculer les codes

• La Toyota Auris se présente sous des lignes plus dynamiques

• Le Range Rover SV Coupé se singularise par sa silhouette à deux portes

• La Kia Ceed SW de troisième génération se dote d'un design athlétique

• La Mercedes-AMG GT 4 portes offre des sensations de conduite hors norme

• La supercar hybride Techrules Ren RS développe une puissance de 1 287 ch


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

 

Reportage : Découvrez le concept Infiniti Q80 Inspiration

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2018

 

Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo