La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

La limousine Lexus LS incarne le summum du luxe automobile japonais

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte
La limousine Lexus LS incarne le summum du luxe automobile japonais
Zoom
Photo précédentePhoto suivante 13 Photos © Lexus
La cinquième génération de la limousine porte-drapeau de Lexus se réinvente.

La Lexus LS incarne le summum du luxe automobile de tradition et de culture japonaises.

L'extérieur et l'intérieur de la Lexus LS reflètent une identité japonaise et une approche du luxe unique.

Proposée uniquement dans une version à empattement long, la Lexus LS est conçue sur une nouvelle architecture (Global Architecture for Luxury vehicles - GA-L) pour les véhicules de luxe.

Longue de 5 235 mm, la version allongée de la limousine Lexus propose un empattement long de 3 125 mm.

Plus longue et plus basse que sa devancière, la nouvelle LS affiche une silhouette effilée et collée à la route de coupé.

Par rapport à l'actuelle LS, la nouvelle limousine Lexus est abaissée de 15 mm tandis que le capot et le coffre arrière perdent respectivement 30 mm et 41 mm en hauteur.

La LS reçoit trois vitres latérales par côté. Le vitrage est affleurant et rejoint naturellement les montants latéraux.

La calandre trapézoïdale, élément identitaire du design Lexus, constitue le point de départ de la thématique stylistique, d'où émergent les lignes qui courent le long de la carrosserie et convergent à l'arrière.

La grille de la calandre présente un maillage complexe de 5 000 facettes. Le motif épouse la forme de la calandre lorsqu'elle s'incurve vers l'arrière, en créant un effet de tension et un aspect changeant en fonction de la lumière.

L'impact stylistique de la proue est renforcé par des projecteurs à LED à triples lentilles. Ils s'encastrent dans d'étroits blocs optiques qui rejoignent les feux de jour à LED, en dessinant un L autour du bouclier. Parallèles aux feux de jour, les clignotants séquentiels contiennent seize LED qui s'allument successivement en 0,08 seconde.

À l'arrière, la ligne d'épaule rejoint le bloc feux et vient se fondre dans le diffuseur arrière en rappelant la géométrie de la calandre. Également dotés de LED, les feux arrière se distinguent par une suite de “L” bien marqués..

La LS bénéficie de série d'un toit ouvrant qui s'ouvre vers l'extérieur.

Treize couleurs de carrosserie sont disponibles.

L'habitacle de la nouvelle LS marie esthétique traditionnelle japonaise et techniques de fabrication sophistiquées.

Le poste de conduite est résolument dédié au conducteur.

Le cuir fin, la netteté des surpiqûres, les touches de métal et de bois accentuent la chaleur de l'atmosphère par un ensemble de textures et de surfaces agréables à l'œil et au toucher.

Tout au long de la planche de bord courent des bandes horizontales en magnésium.

Les écrans d'information sont tous placés à même hauteur. L'ergonomie centrée sur le siège du conducteur lui permet d'accéder facilement à tous les systèmes.

Face au conducteur, le combiné d'instruments s'insère dans un écrin de cuir piqué, l'affichage Optitron imitant le cerclage métallique d'un cadran.

L'affichage tête haute en couleur et haute définition semblent projetées les images à trois mètres devant le conducteur.

Le volant compte trois branches et son diamètre est réduit de 10 mm par rapport à la LS précédente.

L'intérieur offre une large palette d'ambiances et d'inserts.

Les sièges avant proposent 28 positions réglables électriquement, une fonction de chauffage, de refroidissement et de massage.

Les places arrière bénéficient d'un design enveloppant créé par la continuité entre les finitions des contre-portes et le dossier des sièges.

Les places arrière proposent également le chauffage, le refroidissement et le massage en option.

L'écran tactile multifonction de l'accoudoir central arrière permet de régler la position des sièges arrière, mais aussi de commander le système audio, la climatisation, le store et l'éclairage intérieur.

Des sièges arrière à 22 positions de réglage sont proposés, avec soutien du dos, du bassin, des hanches et une position de relaxation. Ils affichent un angle d'inclinaison hors pair de 48°, grâce à leur conception générale et au mécanisme d'inclinaison.

Le contrôle acoustique actif (Active Noise Control) détecte les bruits en provenance du moteur et en neutralise certaines fréquences en utilisant l'onde sonore d'antiphase des haut-parleurs audio au bénéfice du silence à bord.

La LS bénéficie du système VDIM de gestion dynamique intégrée du véhicule (Vehicle Dynamics Integrated Management). Le VDIM orchestre la coopération entre tous les systèmes du véhicule, les freins, la direction, le moteur et la suspension, pour contrôler les mouvements élémentaires de la caisse dans le sens longitudinal, latéral et vertical, mais également les mouvements de lacet, le roulis et le tangage. Les barres antiroulis actives et le système de conduite Lexus Dynamic Handling (LDH) à quatre roues directrices contribuent également à la précision du comportement dynamique.

Les ingénieurs ont eu recours à des matériaux légers comme l'acier à très haute limite d'élasticité et l'aluminium qui leur ont permis un allègement de plus de 90 kg de la plateforme et de la structure.

Des renforts spéciaux dans le compartiment moteur, des chapelles de suspension avant et arrière en aluminium rigide et d'autres éléments viennent renforcer la résistance des structures clés du châssis.

La limousine japonaise 500h embarque une motorisation hybride-électrique. Le groupe comprend un V6 atmosphérique de 3.5 litres à cycle Atkinson, deux moteurs électriques/générateurs et une batterie lithium-ion compacte.

Le moteur thermique V6 atmosphérique de 295 ch et 350 Nm de couple dispose de l'injection directe D-4S et de la distribution variable intelligente VVT-i à l'admission comme à l'échappement.

Le système Multi-Stage Lexus ajoute une boîte de vitesse (transmission électrique à variation continue) à quatre rapports au Lexus Hybrid Drive.

Le système Multi-Stage Hybrid Lexus permet de disposer d'un mode “M” pour sélectionner et maintenir manuellement les rapports à l'aide de palettes au volant. Grâce à la coordination entre le répartiteur de puissance et le mécanisme de changement de rapport, le passage s'effectue instantanément dès que l'électronique reçoit le signal envoyé via les palettes.

La puissance combinée de 359 ch du système autorise une accélération de 0 à 100 km/h en 5,4 secondes avec roues avant motrices (5,5 secondes pour les versions avec transmission intégrale).

La LS 500h peut continuer de rouler en mode tout électrique à des vitesses allant jusqu'à 140 km/h.

La LS reçoit le Lexus Safety System Plus et propose un système de sécurité qui intègre la détection intuitive des piétons avec braquage actif (Intuitive Pedestrian Detection with Active Steering).

L'affichage tête haute optionnel est utilisé pour avertir le conducteur.

La sécurité pré collision (PCS) est dotée de l'alerte piéton et de la direction active. Le PCS utilise un radar à ondes millimétriques et une caméra stéréo pour détecter les piétons et les véhicules devant la voiture. Après avoir alerté le conducteur, il assure une aide au freinage, voire un freinage d'urgence afin d'éviter le choc ou d'en limiter les conséquences. Le système détecte les cyclistes et les piétons de nuit. En présence d'un piéton, la décélération peut atteindre 60 km/h, ce qui augmente les chances d'éviter l'accident.

Si l'avant de la voiture risque de heurter un piéton, l'alerte piéton (Pedestrian Alert) indique sa présence et sa position sous forme d'animation sur l'affichage tête haute.

La direction active (Active Steering) intervient lors d'une probabilité élevée de collision avec un piéton sur la voie de circulation, ou avec une structure continue telle qu'une barrière de sécurité. Si, d'après ses calculs, le freinage seul risque d'être insuffisant pour éviter le choc mais un coup de volant le permettrait, le système d'assistance braque automatiquement tout en déclenchant une alerte et en freinant.

Dotés de deux rangées de diodes électroluminescentes (LED), huit en haut et seize en bas dans chaque phare, les feux de route adaptatifs à deux niveaux (AHS) assurent un éclairage optimal grâce à l'allumage et l'extinction indépendants de chaque rangée. Le contrôle de la puissance et de la distance d'éclairage permet de rouler souvent en feux de route sans éblouir les véhicules précédents ou venants de face, au bénéfice de la visibilité nocturne.

L'avertisseur de circulation avant (FCTA) a pour fonction d'éviter les collisions aux intersections en détectant les véhicules à l'approche. Basé sur un radar directionnel frontal, le système précise au conducteur si le véhicule arrive de la droite ou de la gauche. L'alerte apparaît dans l'affichage tête haute. Si le conducteur s'engage dans l'intersection malgré l'avertissement d'une approche sur la voie transversale, une alarme sonore retentit doublée d'une alerte sur l'écran multi-informations.

Le système de maintien dans la file de circulation avancé (LTA) assure une aide au maintien dans la file de circulation. Outre la lecture des repères de voies par la caméra, ses capacités de reconnaissance lui permettent d'identifier la frontière entre l'asphalte et d'autres surfaces, comme l'herbe, la terre ou encore des pavés. Ainsi, même en l'absence totale de marquage au sol, le LTA reste capable de prévenir le conducteur et de corriger la direction.

La lecture des panneaux de signalisation (RSA) s'aide d'une caméra et des cartes de navigation. Le système RSA « lit » les panneaux de signalisation routière et relaie l'information au conducteur via l'affichage tête haute et l'écran multi-informations.

Le Lexus CoDrive ajoute le système de maintien dans la file de circulation avancé (LTA) aux fonctions du régulateur de vitesse adaptatif, pour fournir une assistance directionnelle conforme aux intentions du conducteur.

En assurant une aide discrète sur route sinueuse ou dans les embouteillages, le Lexus CoDrive allège la tâche du conducteur. Relié à l'affichage tête haute et à l'écran multi-informations, il indique clairement l'aide fournie en temps réel.

Le système offre un degré partiel de conduite autonome, équivalent au niveau 2 de la norme internationale SAE.

Le régulateur de vitesse adaptatif utilise un radar à ondes millimétriques et une caméra au faisceau de reconnaissance élargi vers l'avant. Le système rend la conduite confortable en assurant une accélération progressive au démarrage et dans toutes les phases de suivi et de décélération/accélération, ou en adaptant la vitesse aux panneaux de limitation reconnus par le RSA.

Lorsque le régulateur de vitesse adaptatif est en fonction, le système de maintien dans la file de circulation avancé Lane Tracing Assist (LTA) aide à maintenir le véhicule dans la file de circulation grâce au contrôle de la direction. Outre le repérage des lignes de démarcation par la caméra, la prévision de trajectoire permet de conserver l'assistance à la conduite lorsque le marquage au sol n'est pas reconnu, par exemple dans la circulation dense où la distance entre les véhicules est très courte.

La suspension avant adopte des doubles rotules sur les bras inférieurs et supérieurs, pour contrôler les moindres mouvements engendrés par les sollicitations du conducteur ou le revêtement de la chaussée.

L'arrière fait appel à une solution multibras. La suspension multibras adopte des doubles rotules sur les bras inférieurs et supérieurs pour contrôler les plus infimes mouvements transmis par le conducteur via le volant ou la surface de la chaussée. Cette configuration optimise la géométrie de la suspension et la précision de guidage avec une meilleure courbe d'effort initial.

La LS peut recevoir une suspension variable adaptative (AVS), qui ajuste en continu l'amortissement aux quatre roues en fonction du style de conduite et du type de revêtement. Le nombre de niveaux de modulation atteint 650 permettant un fonctionnement rapide, transparent et doux. Sur une chaussée irrégulière, l'AVS peut améliorer le confort des suspensions sans trop augmenter la force d'amortissement. Lors d'un virage en revanche, cette force augmente automatiquement pour contrer le transfert de poids du véhicule et maintenir une assiette horizontale.

La LS peut être dotée d'une suspension pneumatique à commande électrique. Elle est raccordée à un circuit fermé où l'air comprimé est stocké dans un réservoir et amené aux suspensions en temps voulu, afin de remonter le châssis.

La LS 500h est équipée d'un freinage à commande électronique (ECB) qui augmente progressivement la pression du circuit des freins.

Le sélecteur de mode de conduite (Drive Mode Select) adapte le comportement de la voiture aux souhaits du conducteur et aux conditions de roulage. La LS propose les modes Eco, Normal, Comfort, Custom, Sport S et Sport S plus. Le mode sélectionné ajuste automatiquement les paramètres du groupe motopropulseur, de la suspension variable adaptative, de la direction assistée électrique, de la direction à démultiplication variable et de la climatisation.

La LS est chaussée de pneus à roulage à plat Runflat. Les flancs à gomme renforcée autorisent un roulage à plat sur 160 km à une vitesse maximale de 80 km/h

Le porte-drapeau international de la marque Lexus est commercialisé dans 90 pays.

 

> La vidéo de la limousine Lexus LS sur la chaîne YouTube/LaTribuneAuto


Eric Houguet, 05/02/2018
   
 

Nouveautés

 

• Ford Focus Active: une berline compacte surélevée typée crossover

• Lexus RC: un coupé sportif de luxe de taille intermédiaire

• Jeep Cherokee restylée: un SUV de taille moyenne fidèle au style Jeep

• Le SUV sportif Cupra Ateca délivre une puissance de 300 ch et un couple de 400 Nm

• BMW X5: un grand SUV luxueux à l'allure imposante

• BMW Série 8 Coupé: un grand coupé surbaissé à la silhouette élancée

• Toyota Mirai: une berline à pile à combustible au style très avant-gardiste

• Le SUV Toyota RAV4 Hybride affiche une allure imposante

• La berline compacte Toyota Corolla arbore des lignes plus dynamiques

• La Porsche Panamera Sport Turismo GTS reçoit un moteur V8 biturbo de 460 ch

• La Porsche Panamera GTS embarque un moteur V8 biturbo de 460 ch

• Mazda 6 Wagon: un break de taille intermédiaire mature

• Mazda 6: une berline de taille intermédiaire aboutie

• Jeep Wrangler Unlimited: un authentique tout-terrain Jeep découvrable

• Jeep Renegade : un SUV urbain américain au design caractéristique

• Jeep Wrangler : un 4x4 compact aux capacités de franchissement élevées

• Audi e-tron: un grand SUV électrique sportif

• Audi A1 Sportback : une citadine aux lignes sportives

• Le Renault Kadjar affiche une calandre élargie avec des inserts chromés

• Kia e-Niro: un crossover compact électrique doté d'une autonomie de 485 kilomètres

• La grande berline Lexus ES affiche un design dynamique

• Le crossover compact Lexus UX affiche un style audacieux

• Le Suzuki Vitara restylé monte en gamme

• Le SUV compact Honda HR-V s'offre un panneau chromé au-dessus de la calandre

• Le SUV Honda CR-V se dote de proportions extérieures élargies

• Le SUV sportif Porsche Macan s'offre un design revisité

• Le SUV urbain DS 3 Crossback adopte un style sculptural

• Le Mazda CX-3 restylé affiche une calandre redessinée

• Le petit cabriolet biplace Mazda MX-5 ST s'offre de subtiles évolutions

• Le petit roadster à toit rigide rétractable Mazda MX-5 RF s'offre des retouches

• Suzuki Jimny: un 4x4 de poche

• Le SUV Mitsubishi Outlander PHEV hybride rechargeable gagne en puissance

• Mercedes Classe A Berline: une berline quatre portes compacte à coffre séparé

• Volvo V60: un break familial esthétique au sens pratique

• Le crossover urbain Fiat 500X s'offre un extérieur rafraîchi

• Le Kia Sportage restylé s'offre un design retravaillé

• Le SUV Citroën C5 Aircross associe un design affirmé à un espace modulable

• Audi Q8: un grand SUV polyvalent sous une robe de coupé quatre portes imposant

• Le SUV Hyundai Tucson reçoit une mise à jour

• L'hypercar Milan Red développe une puissance de 1 325 ch

• Le SUV urbain Hyundai Kona se décline en version électrique

• La Renault Mégane R.S. Trophy débite 300 ch

• La Nissan Leaf Nismo est équipée d’un système d’optimisation de l’accélération

• Ford Focus SW: un break compact de grande contenance

• Hyundai Nexo: un SUV électrique de taille intermédiaire alimenté à l’hydrogène

• Ford Focus: une berline au design émotionnel conçue sur un nouveau châssis

• La Mercedes Classe C Cabriolet reçoit des phares LED hautes performances

• McLaren 600LT: une supercar ultralégère offrant des performances extrêmes

• La Mercedes Classe C Coupé s’offre un léger restylage

• BMW X4: un SUV coupé au tempérament sportif

• Jaguar I-Pace: un SUV électrique hautes performances


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

 

Reportage : Découvrez l'Opel Monza concept

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2018

 

Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo