LaTribuneAuto

 

Le SUV électrique Aiways U5 entame sa phase de test longue de 14 231 km

Attendu en Europe en avril 2020, le SUV électrique Aiways U5 débute sa phase de test longue de 14 231 km.

Le trajet du U5 long de 14 231 km débutera le 17 juillet pour se terminer juste à temps pour l'IAA 2019 au cours de la première semaine de septembre.

Le test grandeur nature, le plus long test grandeur nature jamais effectué sur un véhicule électrique, débutera à Xi'an, capitale de la province du Shaanxi en Chine, pour se terminer à Francfort en Allemagne.

Le point de départ marque le début de la Route de la soie, plaque tournante du commerce, des échanges culturels et des communications entre la Chine et l'Europe.

Le test du U5 débutera avec la traversée du désert de Gobi au nord de la Chine.

Suivant les itinéraires empruntés pendant des siècles par les commerçants de la Route de la soie, le convoi arrivera au Kazakhstan à la fin du mois de juillet.

Il entrera ensuite en Russie, passera par Moscou et Saint-Pétersbourg avant d'entrer en Europe par la Finlande. L'étape la plus septentrionale de l'itinéraire emmènera les prototypes du U5 au-dessus au nord du golfe de Botnie entre la Finlande et la Suède, avec des escales prévues en Suède, en Norvège et au Danemark, avant d'entrer en Allemagne. Une fois en Europe occidentale, les véhicules passeront également par Amsterdam, Paris et Zurich, avant une étape finale à travers les Alpes pour leur retour en Allemagne. Le voyage se terminera à Francfort peu de temps avant que l'IAA (Salon international de l'automobile de Francfort) n'ouvre ses portes au public.

Ce test fait partie du programme complet de tests et de développement du SUV électrique U5 d'Aiways.

L’équipe d’ingénieurs vérifiera les performances, la fiabilité et l‘autonomie réelle, l'aisance d'utilisation, la conduite et la capacité de charge de l'U5 lors de la traversée de nombreux pays où la température, les conditions routières et les infrastructures de charge disponibles varient considérablement.

Tester deux prototypes sur certaines des routes urbaines et rurales les plus délicates au monde, sur une distance combinée de plus de 28 000 kilomètres, permettra à Aiways d'évaluer la qualité et la fiabilité et de déterminer les paramètres optimaux du châssis.

Le trajet permettra de tester la batterie et le moteur électrique 'E-Drive' dans des conditions difficiles et en constant changement. L'équipe de développement pourra contrôler le groupe motopropulseur électrique, son système de contrôle électrique et celui de gestion de la chaleur en temps réel. Les données collectées durant le parcours permettront aux ingénieurs de valider la consommation d'énergie dans des conditions variables, les capacités de charge et de charge rapide ainsi que les performances du véhicule électrique en situation de batteries faibles.

Le groupe motopropulseur électrique 'E-Drive' est l'un des principaux aspects sur lesquels les ingénieurs d’Aiways se concentreront.

Les multiples systèmes électriques du prototype U5 feront l’objet d’une surveillance étroite afin de garantir le fonctionnement optimal des fonctions de sécurité, de connectivité, de propulsion et de commodité confort.

Les caractéristiques de freinage, de suspension et de direction de l'U5 seront également examinées.

Le groupe motopropulseur électrique 'E-Drive' est l'un des principaux aspects sur lesquels les ingénieurs d’Aiways se concentreront.

Les multiples systèmes électriques du prototype U5 feront l’objet d’une surveillance étroite afin de garantir le fonctionnement optimal des fonctions de sécurité, de connectivité, de propulsion et de commodité confort.

Les caractéristiques de freinage, de suspension et de direction de l'U5 seront également examinées dans des conditions de circulation difficiles et lors de traverser de régions montagneuses.


Eric Houguet, 10/07/2019
Copyright © LaTribuneAuto.com 2021