LaTribuneAuto

 

La Volkswagen Golf 8 est composée de plus de 2 700 pièces et composants

La Volkswagen Golf de huitième génération est composée de plus de 2 700 pièces et composants individuels.

Entièrement connectée, la berline allemande possède 962 systèmes de câblage et 1 340 mètres de câble.

Par rapport à la Golf 7, cela représente 31 systèmes de câblage et près de 100 mètres de câble de plus.

L’installation de toutes les données à bord de la Golf 8 est entièrement automatisée et réalisée via un réseau WLAN (réseau local sans fil) rapide pendant que le véhicule se trouve encore sur la ligne de production. Malgré l’augmentation du volume de données embarquées, le temps de production de cette étape du processus reste inchangé.

Depuis la livraison de la tôle d’acier jusqu’à sa sortie de l’usine de Wolfsburg, la Golf parcourt 69 km sur les lignes de production.

À Wolfsburg, 8 400 salariés travaillent exclusivement sur la Golf.

Comme la version précédente, la Golf 8 est basée sur la plateforme modulaire transversale Volkswagen (MQB).

La stratégie de plateforme Volkswagen MQB a permis d’utiliser 80 % des équipements des ateliers carrosserie existants.

Pour optimiser la production de la Golf 8, environ 700 étapes de travail ont été analysées dans plus de 400 ateliers afin de tirer parti des réserves d’efficacité existantes.

Une nouvelle génération entièrement automatisée de systèmes de transport sans conducteur permet un approvisionnement plus rapide en matériaux grâce à l’utilisation de 23 robots de transport.

Malgré la complexité accrue, Volkswagen met une heure de moins que pour la version précédente pour produire la Golf 8.

Plus de 35 millions de Golf, toutes versions confondues, ont été produites dans le monde depuis la première génération, dont 26 millions à l’usine principale de la marque de Wolfsburg depuis 1974.

Les premiers véhicules seront dans les halls d’exposition des distributeurs allemands début décembre 2019.

Eric Houguet, 24/10/2019
Copyright © LaTribuneAuto.com 2021