La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Les conseils de LaTribuneAuto.com pour rouler en toute sérénité

 

L'alcool au volant agit directement sur le cerveau du conducteur

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte
Le mois d'août est le mois le plus festif de l'année. Pour de nombreux jeunes l'alcool est devenu indissociable de la fête. Aujourd'hui, les nuits d'ivresse sont plus fréquentes.

L'alcool est en cause dans près d'un accident mortel sur 3 chez les jeunes.

En 2018, 503 jeunes adultes âgés de 18 à 24 ans sont décédés dans un accident de la route et 13 293 ont été blessés. C'est la première cause de mortalité et de handicap des 15-25 ans. Les week-ends concentrent la moitié des accidents avec alcool. Deux tiers des accidents ont lieu de nuit (Source : ONISR).

L'alcool agit directement sur le cerveau, même à petite dose.

À partir de 0,5 g/l, les risques sont réels car :

  -   Le champ visuel est rétréci,
  -   La perception du relief, de la profondeur et des distances est modifiée,
  -   La sensibilité à l'éblouissement est plus importante,
  -   La vigilance et la résistance à la fatigue diminuent,
  -   La coordination des mouvements est perturbée,
  -   L'effet désinhibant de l'alcool amène le conducteur à sous-évaluer les risques et à surestimer ses capacités.

En France, il est interdit de conduire avec un taux d'alcool dans le sang supérieur ou égal à 0,5 g/l de sang (0,2 g/l avec un permis de conduire probatoire). En cas de contrôle, les autorités de police sont autorisées à pratiquer des dépistages de l'alcoolémie.

Lorsque l'on sait que l'on va consommer de l'alcool entre amis ou avec ses proches, il est facile d'adopter quelques réflexes pour éviter les risques sur la route.

1. Désigner un « conducteur sobre désigné » avant la soirée ou le déjeuner arrosé qui s'éternise : définir un « conducteur sobre désigné »  qui ne boit pas est l'une des meilleures solutions pour être certain de rentrer en toute sécurité. Le « conducteur sobre désigné »  est celui qui a son permis et « qui ne boit pas » pour ramener en vie ses amis après des moments festifs alcoolisés. Aujourd'hui, 89% des 15-26 ans s'organisent pour définir un « conducteur sobre désigné ».

2. Prévoir son sac de couchage
: quand cela est possible, prévoir de rester dormir sur place.     

Les idées reçues qui ne tiennent pas la route:

Avoir l'habitude de boire diminue l'effet de l'alcool sur ses capacités.

Non. Boire régulièrement ne diminue pas l'effet de l'alcool sur ses capacités comme le temps de réaction, ou la vision.

Diluer l'alcool diminue l'alcoolémie.

Non. Chaque verre consommé fait monter le taux d'alcool de 0,20 g à 0,25 g en moyenne.

Boire du café permet d'accélérer la baisse du taux d'alcool.

Non. L'alcoolémie baisse en moyenne de 0,10 g à 0,15 g d'alcool par litre de sang en 1 heure. Café, salé, cuillerée d'huile,… : aucune de ces astuces ne permet d'éliminer l'alcool plus rapidement.

Interview du Dr Jean-Pascal Assailly, psychologue, chercheur à l'institut Gustave Eiffel, expert au CNRS, et auteur de Homo Automobilis ou l'humanité routière.

Comment et pourquoi les jeunes boivent-ils aujourd'hui ?

Dr Jean-Pascal Assailly : « On observe un changement du mode d'alcoolisation en France depuis une vingtaine d'années et surtout chez les jeunes. On a changé notre façon de consommer de l'alcool. Auparavant, la façon traditionnelle française, c'était une consommation chronique quotidienne de vin. Aujourd'hui, les jeunes Français ont adopté plutôt un modèle anglo-saxon qu'on appelle le binge drinking. Une consommation plus brutale, les soirées de fêtes, souvent le jeudi et le samedi soir, et on ne boit plus de vin, mais de la bière et des alcools forts. Ce qui est recherché, c'est l'ivresse et le plus rapidement possible. Cela pose des problèmes et notamment de sécurité routière s'ils prennent le volant après. Ce qu'on remarque également, c'est que l'âge du début de consommation est de plus en plus précoce. La précocité de l'initiation amène à plus d'excès et de dépendance. L'âge d'apparition de la consommation régulière d'alcool est un puissant prédicteur de problèmes ultérieurs. Évidemment, les jeunes attendent quelque chose de l'effet psychotrope de l'alcool, des attentes positives comme la désinhibition ou la socialisation qui augmentent l'alcoolisation».

Pourquoi pour de nombreux jeunes l'alcool est devenu indissociable de l'idée de la fête ?

Dr Jean-Pascal Assailly : « Il y a plusieurs raisons. La première c'est ce qu'on a appelé la festivalisation de la société. Nos grands parents ne faisaient pas la fête tous les jours, il y avait des fêtes saisonnières, quelques jours par an, alors qu'aujourd'hui on s'aperçoit que la fréquence a fortement augmenté. Cela revient deux ou trois fois par semaine. Les nuits d'ivresse sont plus fréquentes, résultat d'une espèce de chronicisation de la fête. Il y a quelque chose aussi qui explique ce phénomène, c'est ce qu'on appelle dans notre jargon « les normes descriptives » qui sont le résultat de « ce que je crois que les autres font ». Je me comporte alors comme je pense que tout le monde agit. Par exemple, beaucoup de gens se trompent sur la fréquence à laquelle les personnes de leur âge sont ivres. Puis, il y a aussi les « normes injonctives » « ce que je crois que les autres pensent quand j'ai tel ou tel comportement ». En réalité, c'est « ce que je crois qu'ils pensent », car je ne suis pas dans leur tête, je ne saurai véritablement jamais ce qu'ils pensent. Par exemple, si je roule ivre, qu'est-ce que mes proches, mes collègues, mes amis vont penser ? C'est subjectif. En fonction de mes convictions, cela va orienter mon comportement. La prévention, c'est essayer de bouger ces normes pour modifier ce que les gens pensent des autres : tout le monde ne téléphone pas au volant, tout le monde ne roule pas à 180 sur l'autoroute, etc. ».

Est-ce que les jeunes perçoivent le risque de prendre le volant en état d'ivresse ?

Dr Jean-Pascal Assailly : « Pas tous. Il n'y a en cela pas de grandes différences avec les adultes. C'est ce que l'on appelle le biais d'optimisme. Pour me rassurer, je vais toujours penser que d'une part, l'accident va plutôt arriver au voisin, et d'autre part, je pense cela parce que j'ai plus de chance que le voisin, ou je suis meilleur conducteur. Les gens pensent qu'ils conduisent mieux que la moyenne. Ça leur fait penser qu'ils échapperont plus à l'accident. Cela joue sur la perception du risque. Parce que j'estime que le risque est moins fort pour moi que pour autrui. Après, les stéréotypes de sexe jouent beaucoup aussi : les filles perçoivent plus le risque que les garçons parce que justement les garçons pensent davantage qu'ils maîtrisent, qu'ils conduisent mieux, et qu'ils sont capables de conduire en sécurité en ayant bu. Cela joue sur le fait de prendre le volant ou pas. Aujourd'hui, ce qui est encore plus spécifique aux jeunes, c'est le mélange de l'alcool et du cannabis. Entre 15-25 ans, on peut à la fois prendre le dernier verre et fumer le dernier « joint ». Ce qui produit des états complètement dégradés : l'alcool renforce les effets du cannabis et le cannabis renforce les effets de l'alcool. Les risques sont donc multipliés, et les comportements altérés. Autre élément d'explication : contrairement à la vitesse qui s'affiche sur votre tableau de bord, le taux d'alcool est plus difficilement perceptible. Les gens font des estimations subjectives. Et, forcément, ces estimations peuvent être complètement faussées c'est-à-dire qu'on peut avoir des sous-estimateurs, des personnes alcoolisées dans le déni, des sur-estimateurs, et des personnes qui estiment précisément. En tout cas, pour tous ceux qui n'arrivent pas à juger correctement, le risque n'est pas perçu puisqu'ils pensent être en dessous du taux d'alcool autorisé ».

Source: Sécurité Routière

 


Bdn, 10/08/2020
   
 

Utilisation

 

• L'alcool au volant agit directement sur le cerveau du conducteur

• Préparer votre voiture avant de partir en vacances en période estivale

• Des conseils pour prendre la route des vacances sereinement

• Le désinfectant d’habitacle de véhicule Valeo ClimSpray rend inactif les virus

• Un traitement à l’ozone pour désinfecter l’habitacle qui détruit 99,9% des virus

• Un désinfectant virucide qui permet de détruire 99,99% des virus

• Comment désinfecter l’habitacle de votre voiture

• Remettre en route votre voiture après le confinement

• Préparez votre voiture au déconfinement

• Vérifiez vos pneumatiques après le confinement

• Comment nettoyer votre véhicule des crottes d'oiseaux

• Des conseils pour bien "déconfiner" un véhicule avant de reprendre le volant

• Préparer votre voiture après le confinement

• Des conseils pour reprendre la route sereinement à la fin du confinement

• Comment rendre un intérieur de voiture plus propre?

• Prendre soin de sa voiture pendant le confinement

• Eviter la propagation des agents infectieux dans la voiture

• Des conseils pour se rendre sur les pistes de ski en voiture l'hiver

• Préparer votre véhicule à affronter les grands froids de l’hiver

• Faire du chargement de la voiture une simple formalité lors de la période de Noël

• Des conseils pour une utilisation optimale de la climatisation tout au long de l'été

• Eviter les aléas sur la route des vacances en cas de panne

• Adopter un kit roue de secours en l'absence de roue de secours

• Dégivrer lentement son pare-brise l’hiver

• Les accessoires à mettre dans votre voiture pour prendre la route l'hiver

• Préparer son véhicule au grand froid

• Comment adapter sa conduite en hiver ?

• Des conseils de conduite en hiver pour conducteurs inexpérimentés

• Changement d'heure : les bonnes pratiques en matière d'éclairage

• La baisse de luminosité entraîne un problème de visibilité sur les routes

• ANTS : ce qu’il faut savoir sur les services en ligne !

• Carte grise : la marche à suivre pour le changement d’adresse !

• Des lampes automobiles LED donnent un look moderne à une voiture

• Préparer votre voiture avant de partir en vacances

• Des conseils pour rester vigilant au volant

• Que faire en cas de crevaison?

• Protéger votre véhicule pour le préserver des fortes chaleurs

• Comment éviter les crevaisons?

• Maximisez la durée d'utilisation de vos pneus avec des contrôles réguliers

• Ne laissez pas votre téléphone vous distraire au volant

• Des astuces pour limiter la surconsommation de carburant avec la climatisation

• Quel est le coût d’utilisation d’une compacte hybride achetée neuve en 2017?

• Quel est le coût d’utilisation d’une compacte diesel low cost achetée neuve en 2017?

• Quel est le coût d’utilisation d’une compacte diesel achetée neuve en 2017?

• Quel est le coût d’utilisation d’une citadine diesel achetée neuve en 2017?

• Quel est le coût d’utilisation d’une citadine essence achetée neuve en 2017?

• Le cannabis au volant multiplie par deux le risque d'accident mortel sur la route

• Conduire sous la pluie multiplie par deux le risque d’accidents

• Des conseils pour dégivrer votre pare-brise lors d'épisodes de grand froid

• Dissuadez les rongeurs de grignoter les câbles du moteur de votre voiture

• Comment attacher ses enfants en voiture?


Voir tous les conseils

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

 

Conseil : Nos conseils pour l'achat d'une voiture hybride

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2020

 

Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo