La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture
Recherche avancée
Rechercher un véhicule
Valider

BMW Série 2 Active Tourer

ÉVALUATION

 

Un monospace compact premium fonctionnel et dynamique

Impression
Zoom
8.7

 

Synthèse

Présentation

Points forts / faibles

Design

Espace

Pratique

Confort

Comportement

Sécurité

Qualité

Environnement

Prix

Revente

  9/10

  9/10

  9/10

  9/10

  9/10

  8/10

  9/10

10/10

  6/10

  9/10

 
Photo précédentePhoto suivante 26 Photos © BMW
   

 

Comportement

Un monospace compact BMW à traction avant


Le monospace compact premium BMW Série 2 Active Tourer inaugure une nouvelle catégorie automobile chez BMW et la transmission du couple aux roues avant.

Une sacré révolution pour la marque à l'hélice.

Le monospace BMW est proposé avec des moteurs turbocompressés à trois et à quatre cylindres de nouvelle génération d'une architecture très compacte.

Implantés en position transversale, les moteurs font appel à la technologie BMW TwinPower Turbo comprenant deux turbocompresseurs.

Une boîte de vitesses Steptronic à double embrayage à sept rapports est disponible en plus de la boîte Steptronic à huit rapports et de la boîte manuelle à six rapports.

La Série 2 Active Tourer dispose de la technologie BMW EfficientDynamics qui comprend, entre autres, la fonction d'arrêt et de redémarrage automatiques, la récupération de l'énergie libérée au freinage, l'indicateur du point de passage de rapport, la gestion asservie aux besoins des organes périphériques et le rideau d'air (Air Curtain) intégré dirigeant l'air le long des roues avant grâce à deux fentes d'air verticales aménagées dans le bouclier avant.

Le monospace compact BMW est commercialisé avec quatre blocs essence (216i de 109 ch, 218i de 140 ch, 220i de 190 ch et 225i de 231 ch), dans une version hybride essence rechargeable (225 xe de 224 ch) et trois blocs diesel (216d de 116 ch, 218d de 150 ch et 220d de 190 ch).

Les blocs essence et diesel les plus puissants (225i de 231 ch et 220d de 190 ch) sont également disponibles en quatre roues motrices (xDrive).

Les liaisons au sol de la Série 2 Active Tourer font appel à un essieu à jambes de suspension à articulation simple à l'avant et à un essieu multibras à l'arrière.

L'utilisation d'aciers multiphasés à très haute résistance et à ultrahaute résistance participe de manière déterminante à la sécurité dont bénéficient les occupants de la BMW Série 2 Active Tourer, tout en optimisant le poids du monospace compact BMW.

La direction électromécanique et la définition fonctionnelle du système assurent un excellent toucher de la route, exempt de toute influence perturbatrice de la transmission.

Le retour d'information de la direction est ultra précis.

Grâce à la commande de régulation du comportement dynamique logée devant la console centrale, le conducteur peut influer sur le caractère d'ensemble de la BMW Série 2 Active Tourer, en lui conférant un typage sportif, confortable ou économique, selon la situation de conduite ou ses préférences personnelles.

À cet effet, il dispose des modes suivants : Eco Pro, Sport et Confort. En appuyant sur une touche, le conducteur active, pour chaque mode, un réglage prédéfini des composants concernés du groupe motopropulseur et du train de roulement.

Un moteur trois cylindres essence est présent sous le capot de la BMW 216i Active Tourer. D'une cylindrée de 1.5 litre, il développe une puissance de 109 ch. Le bloc 1.5 litre trois cylindres BMW entraîne la 216i Active Tourer à une vitesse de pointe de 190 km/h sur circuit fermé. Il sprinte de zéro à 100 km/h en 11,3 secondes.

Le moteur 1.5 litre trois cylindres essence de la BMW 218i Active Tourer développe une puissance de 140 ch. Le moteur réagit spontanément à tout mouvement imprimé à l'accélérateur. Il est particulièrement avide de monter dans les tours et séduit par de belles reprises. Le bloc trois cylindres BMW entraîne la 218i Active Tourer à une vitesse de pointe de 205 km/h sur circuit fermé. Il sprinte de zéro à 100 km/h en 9,3 secondes.

Le quatre cylindres 2.0 litres de la BMW 220i Active Tourer délivre une puissance maximale de 192 ch entre 4 700 et 6 000 tr/min. La BMW 220i Active Tourer atteint une vitesse de pointe de 229 km/h avec un zéro à 100 km/h réalisé en 7,4 secondes.

Le modèle de pointe, la BMW 225i Active Tourer, délivre une puissance de 231 ch et un couple de 350 Nm. Il revendique une vitesse de pointe de 235 km/h et un zéro à 100 km/h en moins de 6,3 secondes.

La BMW 225xe permet de rouler en mode tout électrique, mais aussi de rouler sans la moindre contrainte d'autonomie, grâce à l'action conjuguée de la technologie BMW eDrive et d'un moteur trois cylindres turbo 1.5 litre. Le moteur électrique, logé à l'arrière, débite une puissance de 88 ch. Le bloc électrique entraîne les roues arrière jusqu'à une vitesse maximale de 125 km/h.

L'autonomie théorique en mode électrique pur peut atteindre jusqu'à 41 kilomètres.

Le moteur électrique agissant sur l'essieu arrière et le moteur thermique sur les roues avant, la BMW 225xe bénéficie d'une transmission intégrale électrifiée, qui assure une excellente traction par tous les temps, tout particulièrement dans des conditions météorologiques difficiles.

Pour les trajets prolongés et les vitesses plus élevées, la BMW 225xe est équipée d'un moteur trois cylindres essence turbo d'une puissance de 136 ch pour un couple de 220 Newtons mètre.

Accouplé à une boîte automatique, le moteur thermique transmet sa puissance aux roues avant. À l'accélération, l'alterno-démarreur haute tension lance le moteur à combustion de manière quasiment imperceptible pour le conducteur.

Lors d'accélérations appuyées, la force motrice générée par les deux moteurs délivre une puissance cumulée de 224 ch et un couple maximal de 385 Newtons mètre.

La BMW 225xe atteint une vitesse maximale de 202 km/h sur circuit fermé et accélère de zéro à 100 km/h en 6,7 secondes.

La BMW 216d Active Tourer reçoit un trois cylindres diesel 1.5 litre de 116 ch et 270 Nm de couple. Le diesel BMW délivre sa puissance maximale à 4 000 tr/mn. Il entraîne la 216d Active Tourer à une vitesse de pointe de 195 km/h et accélère de zéro à 100 km/h en 11,1 secondes.

La BMW 218d Active Tourer reçoit un quatre cylindres diesel de 150 ch. Il développe un couple de 330 Nm. Départ arrêté, il entraîne la BMW 218d Active Tourer en 9,0 secondes à 100 km/h et atteint une vitesse de pointe de 210 km/h.

Le 2.0 litres de la 220d Active Tourer atteint sa puissance maximale de 190 ch à 4 000 tr/mn. Il développe un couple de 400 Nm entre 1 750 et 2 500 tr/min. Il atteint une vitesse de pointe de 224 km/h et accompli le zéro à 100 km/h en 7,6 secondes.

Le BMW Série 2 Active Tourer propose une large gamme de systèmes d'assistance au conducteur, incluant Active Cruise Control avec régulation adaptative de la vitesse entre 0 et 140 km/h, ainsi que Traffic-Queue Assistant, qui garde automatiquement le véhicule dans sa voie jusqu'à 60 km/h. Les deux systèmes d'assistance font partie du pack Driving Assistant Pack Plus en option.

Le pilote automatique en embouteillage, le Régulateur de vitesse actif ACC plus avec fonction stop & go, l'avertisseur de risque de collision, la protection active des piétons, l'avertisseur de franchissement de ligne et l'indicateur de limitation de vitesse, tous regroupés dans le pack Advanced Safety, exploitent les données fournies par la caméra. Ces systèmes soulagent le conducteur dans l'accomplissement de tâches répétitives et monotones.

Le pilote automatique en embouteillage fait appel à une monocaméra. Ce système assiste le conducteur dans des situations monotones sur autoroute en lui permettant de suivre le flux d'une circulation dense évoluant à des vitesses jusqu'à 60 km/h pour rester plus décontracté dans l'embouteillage. L'assistant maintient automatiquement l'écart par rapport au véhicule qui précède et règle la vitesse jusqu'à l'arrêt complet si besoin est tout en effectuant activement les braquages requis. Il aide aussi à garder le cap dans la file empruntée. Le conducteur n'a qu'à tenir le volant au moins d'une main.

Le régulateur de vitesse actif ACC plus avec fonction stop & go assisté par caméra soulage le conducteur qui n'a plus besoin d'ajuster sans cesse la distance et la vitesse, comme il doit le faire sur autoroute et voie rapide et en ville. Ce dispositif reconnaît les véhicules jusqu'à une distance de 120 mètres, permettant ainsi une régulation anticipative. Il est opérationnel dans une plage de vitesses allant de zéro à 140 km/h, et maintient constantes tant la vitesse présélectionnée que la distance définie au préalable par rapport aux véhicules qui précèdent. Intervenant par voie électrique sur le moteur et le freinage, le système est capable d'assurer ces fonctions, y compris un freinage de la voiture jusqu'à l'arrêt complet, maintenu pendant un bref instant, et de reconnaître de manière fiable les véhicules s'arrêtant brusquement.

Lorsque la route est dégagée, le régulateur de vitesse actif ACC plus avec fonction stop & go assure des freinages confort. Si un freinage plus intense s'avère nécessaire, il avertit le conducteur par un signal sonore et optique pour l'inviter à intervenir lui-même.

Dans une circulation en accordéon ralentissant parfois jusqu'à l'arrêt complet, le système agit en toute autonomie et freine plus fortement pour décharger le conducteur au maximum et tenir compte des variations permanentes de la vitesse typiques de cette situation.

L'avertisseur de risque de collision et la protection active des piétons fonctionnent dans la plage des vitesses comprise entre 10 et 60 km/h. Après avoir détecté un piéton ou un véhicule à l'arrêt, le système avertit le conducteur par un signal visuel et sonore, tout en préconditionnant les freins. Si le conducteur ne réagit pas en freinant ou en braquant, le système déclenche automatiquement le freinage de la voiture. Il permet au mieux d'éviter la collision avec le piéton ou le véhicule. Dans tous les cas, les conséquences d'un accident sont atténuées.

L'indicateur de limitation de vitesse reconnaît de manière fiable les limitations de vitesse et les interdictions de dépassement en vigueur sur le tronçon parcouru. Le système compare les images fournies par la monocaméra avec les données du système de navigation et affiche les panneaux de signalisation correspondants sur le combiné d'instruments (ou l'affichage tête haute). La caméra reconnaît à la fois les panneaux implantés au bord de la route et les panneaux à messages variables fixés sur portique autoroutier. Le système tient compte de l'heure actuelle pour conclure à la validité des limitations temporaires. Lorsque l'essuie-glace est en marche, les limitations de vitesse valables uniquement par temps de pluie sont également affichées.

La caméra implantée dans l'embase du rétroviseur intérieur permet, comme avec le pilote automatique en embouteillage, de détecter les marquages délimitant la voie. Lorsque l'alerte de dérive est active, ce système reconnaît le moindre écart de la voiture par rapport au centre de la file dans laquelle elle évolue, et avertit le conducteur à travers des vibrations dans le volant.

Les feux de route anti-éblouissement augmentent le confort et la sécurité pendant les trajets nocturnes. La monocaméra installée au niveau du pare-brise détecte la luminosité momentanée et surveille les véhicules qui précèdent et ceux qui arrivent en sens inverse pour piloter les ensembles optiques en conséquence. À partir d'une vitesse de 50 km/h, les feux de route anti-éblouissement se chargent de manière fiable de la commutation entre les codes et les feux de route. Lorsque la voiture est équipée d'un système de navigation, les données cartographiques sont également exploitées, afin d'augmenter la qualité des informations.

La caméra reconnaît des véhicules arrivant en sens inverse jusqu'à une distance de 1 000 mètres et les feux arrière des véhicules qui précèdent jusqu'à une distance de 500 mètres. En se basant sur ces données, le système passe des feux de croisement aux feux de route, à condition qu'un éblouissement des autres usagers de la route soit exclu. Le recours aux feux de route anti-éblouissement permet d'augmenter la durée d'utilisation des feux de route, facilitant ainsi la détection de risques et d'obstacles après la tombée de la nuit.

La BMW Série 2 Active Tourer propose également un affichage tête haute HUD. Ce dispositif projette toutes les informations de conduite importantes dans le champ de vision du conducteur. Il fait appel à toute la gamme des couleurs. Les informations ne sont pas représentées sur le pare-brise mais sur une lame transparente escamotable positionnée entre le volant et le pare-brise. Le conducteur aperçoit ainsi toutes les informations essentielles sans devoir détourner les yeux de la route.

Le système de manœuvres automatiques "Park Assist" utilise des capteurs à ultrasons. Il se charge de garer la voiture dans des créneaux parallèles au sens de la marche, s'occupant donc du guidage longitudinal du véhicule. Le conducteur peut lâcher le volant et n'a plus qu'à se concentrer sur l'actionnement des pédales de frein et d'accélération et à alterner entre la marche avant et la marche arrière.

 

  Thème suivant

Mis à jour le 13/04/2018

9 Comportement

 

 

 

 

 

 
Lire les avis

 

BMW Série 2 Active Tourer / Les concurrentes

CITROEN Grand C4 Picasso

Note globale : 8.7 / 10

BMW Série 2 Gran Tourer

Note globale : 8.8 / 10

VOLKSWAGEN Touran 7 places

Note globale : 8.7 / 10

RENAULT Grand Scénic 7 places

Note globale : 8.7 / 10

KIA Carens 7 places

Note globale : 8.4 / 10

OPEL Zafira

Note globale : 8.3 / 10

TOYOTA Prius Plus

Note globale : 8.2 / 10

TOYOTA Verso 7 places

Note globale : 8.1 / 10

FORD Grand C-Max

Note globale : 8.1 / 10

DACIA Lodgy 7 places

Note globale : 7.3 / 10

DACIA Lodgy Stepway 7 places

Note globale : 7.3 / 10

 

Découvrez nos comparatifs

Cliquez ici pour accéder aux comparatifs.

 

BMW Série 2 Active Tourer

Accédez aux caractéristiques.

Découvrez les prix de la voiture.

 

Essai Essayez la BMW Série 2 Active Tourer
Promotion Jusqu'à 8,5% de remise sur BMW
Financement Simulez votre prêt auto
Shopping Simulez votre assurance auto
Achat Votre voiture moins chère

 

 

Cote Obtenir les cotes
Coût Estimez les coûts
Comparatif Comparez avant d'acheter
Environnement Connaître les émissions de CO²

 

Evaluation : Choisir votre auto neuve

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2018

 

Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo