La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture
Recherche avance
Rechercher un véhicule
Valider

DAIHATSU Terios

ÉVALUATION

 

Un SUV lgant et maniable au gabarit de citadine

Impression
Zoom
6.8

 

Espace

Comportement

Sécurité

Qualité

Environnement

  7/10

  7/10

  7/10

  7/10

  6/10

 
© Daihatsu
   

 

Lancé en 2006, le Daihatsu Terios bénéficie de toute l'expertise de la marque Japonaise en véhicule tout-terrain. Le premier véhicule 4x4 de Daihatsu remonte à 1974, quant au Daihatsu Terios, la première génération date de 1997.

Très légèrement restylé en 2009, le Daihatsu Terios se distingue avant tout par l'élégance de son design.

Le pare choc avant arrondi, les phares arrières prolongeant la carrosserie, l'adaptation de larges phares double optique halogène, la pureté de sa ligne et la custode arrière lui donnent un look de petit SUV urbain imposant et robuste.

Le Terios est propulsé par un unique moteur à essence 1.5 litre de 105 chevaux, délivrant un couple de 140 Nm à 4 400 tr/mn.

Il est proposé en boîte manuelle ou en boîte automatique.

Sur route, ses performances du SUV Daihatsu sont réduites.

Le Daihatsu Terios pèse 1 190 kg. Il n'y a rien d'excessif à cela pour un 4x4 permanent, mais le moteur 1.5 de 105 ch n'y suffit pas. Avec ses 105 ch disponible à 6 000 tr/mn, le Daihatsu Terios plafonne sur route à 160 km/h. Le véhicule manque d'accélération. Il lui faut 12.4 secondes pour passer de 0 à 100 km/h.

C'est surtout en ville ou sur les chemins que le Daihatsu Terios est le plus agréable à conduire.

Il se faufile facilement dans la circulation avec ses 4 mètres de long. Son diamètre de braquage réduit de 9.80 m en fait un véhicule à l'aise en ville.

Le Daihatsu Terios est doté de 4 roues motrices permanentes, couplées à un blocage de différentiel central permettant ainsi au conducteur de rouler en toute sécurité quel que soit le terrain et l'état de la route. En cas patinage ou enfoncement dans un terrain meuble, il suffit de verrouiller le blocage central pour sortir rapidement.

Il offre une excellente tenue de route même sur route très sinueuse. Sa garde au sol de 20 cm lui permet de sortir des routes.

Côté consommation, elles sont élevées. 9.0 litres/100 km en ville pour 7.4 litres/100 km en mixte. Rappelons que seule une motorisation diesel figure au catalogue du Terios.

En ce qui concerne les émissions de CO2, ce n'est guère plus brillant. Les 173 g de CO2/km valent au Terios un malus écologique de 1 500 euros en 2013 et la classe E de l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie).

Les occupants du véhicule disposent d'un empattement de 2.58 mètres.

A l'intérieur, la position surélevée des sièges est agréable. Elle procure confort et visibilité.

Les dossiers de sièges arrière sont inclinables à volonté et la banquette arrière est fractionnable en 60/40.Le coffre d'une capacité de chargement initiale de 380 litres, peut une fois les sièges rabattus, libérer un plancher plat et loger un VTT.

Au niveau de la sécurité, le Terios est équipé de série de l'ABS avec aide au freinage d'urgence et de quatre airbags, frontaux et latéraux. Les sièges arrière latéraux sont équipés du système de fixation des sièges enfants ISOFIX.

Le véhicule a obtenu 4 étoiles sur 5 possibles au crash test Euro NCAP pour la protection des passagers, 3 pour la protection des enfants et 3 pour la protection des piétons.

Deux finitions sont proposées : Sport et Luxury.

La finition « Sport » bénéficie d'une climatisation manuelle, d'une radio CD, d'un ordinateur de bord, de la condamnation centralisée des portes à distance, de vitres électriques avant et arrière, de rétroviseurs électriques, d'une banquette rabattable en 60/40.

Côté ligne, elle est équipée de jantes de 16 pouces en acier.

La finition Luxury adopte en plus l'ESP, l'anti patinage, l'anti dérapage, des airbags rideaux avant et arrière, des rails de toit, des projecteurs anti brouillard, des jantes en aluminium et un volant en cuir.

Le 4x4 Daihatsu est commercialisé à partir de 18 990 euros avec une garantie de 3 ans ou 100 000 km.

Un prix qui le situe dans la moyenne haute de la catégorie des petits SUV urbains. Le nouveau Sedici démarre à 17 000 euros avec une motorisation essence de 120 ch en deux roues motrices et à 20 000 euros en 4x4.

Une extension de garantie de 2 années supplémentaires, limitée à 50 000 km est proposée au prix de 450 euros.

Points forts / faibles


Ligne réussie
Aptitudes en 4x4
Position de conduite agréable
Espace avant et arrière
Grand coffre
Poids réduit
Comportement routier
Equipement
Maniable en ville
5 ans de garantie et d'entretien


Prix élevé pour la catégorie
Peu de rangements
Plastiques intérieur durs
Non disponible en diesel
Absence d'offre 2 roues motrices
Performances réduites
Consommations élevées
Emissions de CO2 de 173 g/km
Moteur bruyant

 

Mis ? jour le 21/06/2013

 

 

 

 

 
Lire les avis

 

 

Découvrez nos comparatifs

Cliquez ici pour accéder aux comparatifs.

 

 

Financement Simulez votre prt auto
Shopping Simulez votre assurance auto

 

 

Cote Obtenir les cotes
Coût Estimez les coûts
Comparatif Comparez avant d'acheter
Environnement Connaître les émissions de CO²

 

Evaluation : Dcouvrez le Grand C4 Picasso

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie prive  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2021

 

Abarth, Aiways, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Seres, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo