La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture
Recherche avancée
Rechercher un véhicule
Valider

SUBARU XV

ÉVALUATION

 

Un crossover compact urbain à l'aise en tout-chemin

Impression
Zoom

Publicité

 
Photo précédentePhoto suivante 10 Photos © Subaru
   

 

Le XV affiche une ligne réussie avec des angles prononcés. Avec sa ligne de toit fuyante, il ressemble plus à un break surélevé qu'à un 4x4. Le crossover compact Subaru joue néanmoins les baroudeurs avec des passages de roues marqués de couleur noire.

Long de 4,45 mètres et haut de 1,57 mètre, le crossover compact Subaru offre un empattement de 2,64 mètres et un coffre de 380 litres. La banquette arrière est rabattable en 60/40. Une fois rabattue, elle libère un volume de chargement de 1 270 litres.

Le crossover Subaru est animé par des moteurs Boxer essence de 1.6 litre et 2.0 litres de nouvelle génération et par un moteur Boxer Diesel de 2.0 litres. Une nouvelle boîte à variation continue Lineartronic (CVT) est proposée sur le bloc essence de 2.0 litres. Un système Auto Start Stop de coupure automatique du moteur à l'arrêt est présent sur le crossover compact japonais à motorisations essence.

Le 1.6 litre essence délivre un couple de 150 Nm à 4 000 tr/mn. Il propulse les 1 375 kilos du crossover compact Subaru à une vitesse de pointe de 179 km/h avec une accélération de zéro à 100 km/h en 13,1 secondes.

Le 2.0 litres essence délivre une puissance de 150 ch et un couple de 196 Nm à 4 200 tr/mn. Il effectue le zéro à 100 km/h en 10,5 secondes et atteint une vitesse de pointe de 187 km/h.

Le 2.0 diesel de 147 ch dispose d'un couple de 350 Nm à 1 600 tr/mn. Il entraîne les 1 440 kilos du XV à une vitesse de pointe de 198 km/h sur circuit avec une accélération de zéro à 100 km/h en 9,3 secondes.

Dotée en série d'une transmission intégrale permanente avec un différentiel central à glissement limité, la Subaru XV dispose d'une garde au sol de 220 mm. Le crossover compact Subaru dispose de réelles compétences en tout-chemin avec une répartition automatique du couple entre les essieux avant et arrière selon les conditions d'adhérence rencontrées.

La Subaru XV a obtenu une note de cinq étoiles pour la sécurité active et passive aux crash-tests Euro NCAP (European New Car Assessment Program).

Le XV est commercialisé à partir de 26 990 euros en 1.6 litre essence 114 ch et 30 990 euros avec un 2.0 diesel de 147 ch.

La dotation standard "Premium" du XV comprend entre autres sept airbags (frontaux conducteur/passager, latéraux, rideaux et genoux conducteur), un antipatinage, un contrôle électronique de trajectoire (VDC/ESP), l'aide au démarrage en côte, des jantes en alliage de 17 pouces, des projecteurs antibrouillard, une climatisation automatique, une radio CD compatible MP3 avec commandes au volant, une prise Auxiliaire, une prise USB, le Bluetooth, un régulateur de vitesse, une caméra de recul, un détecteur de pluie, un détecteur de lumière, une condamnation centralisée des portes à distance, des vitres électriques avant et arrière, un ordinateur de bord, des rétroviseurs à réglage électriques, un volant en cuir réglable en hauteur et en profondeur, un siège conducteur réglable en hauteur, des sièges avant chauffants, une banquette arrière rabattable en 60/40 et des vitres arrière surteintées.

Dans sa version "Luxury", le XV reçoit en plus un système de navigation GPS, des sièges en cuir, un siège conducteur électrique, le démarrage et l'ouverture des portes sans clé et un toit ouvrant électrique. Le surcoût de la finition "Luxury" est de 3 000 euros.

Le catalogue des options se limite à une peinture métallisée (610 euros), une sellerie en cuir (2 100 euros), la navigation GPS (1 250 euros) et une transmission CVT (2 000 euros).

Le XV bénéficie d'une garantie 3 ans ou 100 000 km. Une garantie complémentaire de 2 ans est proposée pour 790 euros.

Le SUV Subaru affiche des émissions de CO2 comprises entre 141 g/km (2.0 Diesel de 147 ch) et 160 g/km (2.0 Essence de 150 ch).

Le XV a réalisé 348 ventes en France en 2016 (317 exemplaires vendus en 2015).

Points forts / faibles


Ligne réussie de break surélevé
Look baroudeur
Equipement de série complet
Espace avant
Habitabilité arrière
Confort
Polyvalence
Transmission intégrale en série
Garde au sol
Aptitude en tout-chemin
Qualité de fabrication


Poids élevé
Présentation intérieure austère
Quelques plastiques durs
Petit coffre de 380 litres
Commande de boîte peu précise
Suspensions
Moteur diesel bruyant
Diesel creux sous 2 000 tr/mn
Agrément de conduite

 

Mis à jour le 09/08/2017

 

 

 

 

 
Lire les avis

 

 

Découvrez nos comparatifs

Cliquez ici pour accéder aux comparatifs.

 

 

Financement Simulez votre prêt auto
Shopping Simulez votre assurance auto
Achat Votre voiture moins chère

 

 

Cote Obtenir les cotes
Coût Estimez les coûts
Comparatif Comparez avant d'acheter
Environnement Connaître les émissions de CO²

 

Evaluation : Découvrez l'Alfa Brera

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2019

 

Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo