La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture
Recherche avancée
Rechercher un véhicule
Valider

TOYOTA GT86

ÉVALUATION

 

Un coupé sport à roues arrière motrices accessible

Impression
Zoom
7.3

 

Design

Espace

Pratique

Confort

Comportement

Sécurité

Qualité

Environnement

Prix

Revente

  9/10

  6/10

  5/10

  8/10

10/10

  8/10

  8/10

  5/10

  7/10

  7/10

 
Photo précédentePhoto suivante 7 Photos © Toyota
   

 

Le coupé Toyota GT86 s'inspire de trois modèles sportifs phares de l'histoire sportive de la marque japonaise: la Toyota Sports 800, la Toyota 2000GT et l'AE86.

Lancé en 2012, le coupé sportif Toyota GT86 s'est offert quelques évolutions techniques mi-2014 et un restylage en 2016.

Le coupé sport Toyota affiche des lignes expressives qui se fondent sur les deux thématiques du nouveau langage stylistique Toyota Under Priority et Keen Look.

Le GT86 reçoit une calandre élargie qui focalise l'attention sur le bas de la voiture avec une calandre inférieure au profil "Scorpion", des projecteurs bi-LED, des projecteurs antibrouillard à LED, des jantes 10 branches en alliage biton de 17 pouces, des feux arrière à LED et des sorties d'échappement doubles chromées.

Le GT86 affiche un Cx de 0,27 avec un décrochement ménagé dans le toit pagode pour lisser l'écoulement d'air et des ailettes stabilisatrices réparties sur l'ensemble de la carrosserie et jusque sur les côtés des combinés de feux arrière.

Le diffuseur arrière relevé abrite la double sortie d'échappement chromée et souligne l'impression d'accroche au sol.

La silhouette du coupé sport Toyota est racée. Ses lignes sont fluides.

Long de 4 240 millimètres, pour 1 320 millimètres de haut et 1 775 millimètres de large, le coupé sport Toyota offre un empattement de 2 570 millimètres.

Le coupé sport compact Toyota dispose de quatre places (avec deux places arrière très réduites) et d'un coffre de 243 litres avec des dossiers de banquette arrière rabattables.

Destiné avant tout au transport de deux occupants, le coupé sport Toyota peut transporter occasionnellement deux passagers aux places arrière. Du fait de la position abaissée des sièges arrière, des occupants d'1,70 mètre peuvent s'installer. L'accès aux places arrière abaissées nécessite néanmoins un minium d'effort.

Le coffre peut accueillir les bagages de deux occupants. La banquette arrière rabattable offre un accès direct au coffre.

La capacité de chargement du coffre passe à 811 litres une fois le dossier de la banquette arrière monobloc rabattu avec une longueur de chargement de 1,456 mètre et une hauteur de coffre de 391 mm. De quoi transporter quatre pneus standard et le matériel de compétition.

Le coupé sport Toyota affiche des dimensions compactes, un centre de gravité abaissé à 460 mm, une hauteur d'assise conducteur basse et un poids réduit.

L'ingénieur en chef Toyota Tetsuya Tada et son homologue chez Subaru Toshio Masuda, qui ont co-développés le véhicule depuis l'étude de faisabilité du projet GT86 en 2006, ont fait des choix techniques qui s'apparentent à des défis techniques pour un coupé compact sportif: une propulsion arrière, un moteur sport atmosphérique sans turbo et des pneus ordinaires.

Le GT86 est propulsé par un moteur essence atmosphérique Subaru à 4 cylindres à plat de 2 litres associé à la technologie à double injection, directe et indirecte, D-4S Toyota.

Cette architecture à moteur boxer avant et propulsion arrière avait déjà été utilisée sur la Sports 800 Toyota, un bicylindre à plat présenté au Salon de l'Automobile de Tokyo en 1962.

Reposant sur une plateforme inédite, le moteur "Boxer" Subaru à cylindres horizontaux opposés est implanté à l'avant du véhicule.

Le moteur et le poste de conduite ont été descendus et reculés.

Le groupe motopropulseur atmosphérique du GT86 à roues arrière motrices délivre une puissance maximale de 200 ch (soit une puissance de 100 ch par litre de cylindrée) que l'on atteint dans les tours à 7 000 tr/min et un couple de 205 Nm disponible de 6 400 à 6 600 tr/min avec une répartition des masses de 53/47.

Selon les calculs des ingénieurs Toyota, le léger décalage des masses en faveur de l'avant procure une réponse idéale à la moindre sollicitation de la direction, des gaz et des freins en conduite sportive. Le conducteur peut ainsi contrôler facilement le transfert des masses afin d'optimiser le comportement de la voiture et son agilité.

Grâce à plusieurs mesures de gain de poids, dont un capot en aluminium, un toit de 0,65 mm d'épaisseur en acier à haute résistance de 980 Mpa à 1500 Mpa, des ailes avant à la forme innovante pour employer de la tôle d'acier plus mince, de la tôle d'acier à haute limite d'élasticité, un réservoir d'essence sur mesure de forme très inhabituelle adaptée à la place disponible, et un verre mince sur les vitres arrière et la lunette arrière, le coupé sport Toyota ne pèse que 1 247 kg (poids à vide). Il offre ainsi un rapport puissance/poids optimisé ainsi qu'une belle agilité.

Un panneau d'aluminium sous le moteur réduit également le poids et améliore la rigidité de la carrosserie.

Le GT86 est équipé d'une direction assistée électrique EPS coaxiale précise.

Le coupé sport quatre places compact Toyota opte pour des jambes MacPherson avant, une double triangulation arrière et des freins à grands disques ventilés aux quatre roues de 17 pouces.

Le coupé Toyota bénéficie d'une structure plus rigide et de nouveaux réglages des amortisseurs.

Au cœur des améliorations apportées par les ingénieurs Toyota, la fixation rigidifiée des suspensions avant et arrière. Ce gain de rigidité est exploité par des amortisseurs retravaillés. Ils améliorent la constance de l'amortissement et la maîtrise des frottements. Ces évolutions, gages d'un travail plus progressif, s'accompagnent d'un meilleur retour d'information du châssis. Le roulis est mieux contenu et le ressenti directionnel plus précis.

Cette évolution des suspensions assure au conducteur une lecture plus facile de la route, et donc un supplément de maîtrise aux limites.

Le bloc "Boxer" de Subaru peut être accouplé à une boîte manuelle à six vitesses ou à une boîte automatique à six vitesses avec palettes au volant.

Polyvalente plus que sportive, le Toyota GT86 privilégie l'équilibre, la réponse précise et instantanée à la moindre sollicitation des gaz et de la direction et le plaisir de conduire sur route à des vitesses raisonnables.

Côté performances, le GT86 est crédité sur circuit fermé d'une vitesse de pointe de 226 km/h avec une accélération de zéro à 100 km/h en 7,6 secondes.

La puissance est transmise aux roues arrière par un différentiel à glissement limité qui optimise la motricité et l'adhérence en toutes conditions de roulage.

L'ABS et le contrôle de stabilité VSC débrayable sont réglés pour combiner stabilité dynamique jusqu'aux limites des performances de la voiture et ingérence minimale de l'électronique pour préserver l'authenticité des sensations de conduite.

Un mode Sport est présent sur le nouveau système VSC. Une fois enclenché par un bouton placé sur le tunnel de transmission, il élargit la fourchette d'accélération et de mouvement latéraux tolérés avant intervention du système VSC.

Il est également possible de désactiver complètement le contrôle de stabilité VSC et le système de contrôle de motricité TRC en maintenant le bouton du VSC enfoncé plus de trois secondes.

Le freinage est assuré par des disques ventilés de grand diamètre (294 mm à l'avant et 290 mm à l'arrière).

Malgré un poids limité et une carrosserie basse et aérodynamique avec des ailettes stabilisatrices, le GT86 affiche des émissions de CO2 de 196 g par km.

Le cockpit à l'ambiance sportive du GT86 est conçu autour de son pilote.

On retrouve dans l'habitacle du coupe sport Toyota un tableau de bord à trois cadrans bâti autour d'un imposant compte-tours, un volant sport à commandes audio intégrées, des inserts façon « carbone », un ciel de pavillon entièrement noir, une sellerie à surpiqûres argentées, des interrupteurs à bascule type aviation, un accoudoir central en cuir et un pédalier en aluminium.

Le dessin des dossiers et des assises vise à offrir une position de conduite sportive et un soutien optimal à l'accélération, qu'elle vienne de face, de dos ou des côtés. La forme des sièges avant est étudiée de façon à ne pas entraver le bras dans le maniement du levier de vitesses.

La hauteur d'assise du conducteur est de seulement 400 mm.

Le volant est réglable en hauteur sur 15 mm et en profondeur sur 20 mm.

La faible inclinaison de la colonne de direction (16° d'angle) est en adéquation avec la position de conduite ultra-basse.

Le siège conducteur a fait l'objet d'une recherche d'ergonomie poussée pour préserver son confort après de longues heures au volant.

La forme du siège est étudiée de façon à ne pas entraver le bras du pilote dans le maniement du levier de vitesses.

Le petit volant du GT86 affiche un diamètre de 365 mm avec un gainage en peau de daim qui favorise la tenue de la direction en offrant une prise idéale.

La visibilité vers l'avant est excellente. Par contre la visibilité arrière est faible.

Les espaces de rangement sont peu nombreux dans l'habitacle du coupé quatre places compact Toyota.

La sportive compacte Toyota à propulsion arrière est commercialisée dans une version unique bien équipée.

Elle est équipée de série du système de contrôle de stabilité (VSC/ESP) débrayable, du système de freinage antiblocage (ABS) avec répartiteur électronique de la force de freinage (EBD), d'un système d'amplification du freinage d'urgence (BA), d'un système de contrôle de motricité (TRC) déconnectable, d'un système d'aide au démarrage en côte (HAC), de sept airbags, de la surveillance de pression des pneus, d'un différentiel à glissement limité, de jantes en alliage bi-ton de 17 pouces, de phares bi-LED, d'antibrouillards à LED, de l'allumage automatique des phares, d'une double sortie d'échappement chromée, d'une climatisation automatique bizone avec réglage de température indépendant droit/gauche, d'un régulateur de vitesse, de sièges avant sport, d'un siège conducteur réglable en hauteur, d'un volant réglable en hauteur et en profondeur, du système audio CD “Toyota Touch” (écran couleur tactile 6.1 pouces multifonction, système de téléphonie Bluetooth, connectique auxiliaire / USB co
mpatible iPod et 6 haut-parleurs), d'un ordinateur de bord, de vitres électriques, de rétroviseurs à rabattage électrique, de l'ouverture/fermeture des portes et du démarrage sans clé (Smart Entry & Start) et de sièges arrière rabattables.

Le GT86 est proposé dans un choix de sept couleurs de carrosserie (Blanc Nacré, Gris ardoise, Noir Intense, Gris Lunaire, Rouge Pur, Bleu Perle et Tangerine).

Le catalogue des options se limite à une sellerie cuir/alcantara avec des sièges avant chauffants (1 600 euros), un système de navigation à écran tactile avec info trafic et cartographie européenne Touch&Go (700 euros), des radars de stationnement arrière à 4 capteurs (350 euros), une peinture métallisée (620 euros), une peinture Blanc Nacré (850 euros) et un aileron arrière (300 euros).

Le coupé sport 2 plus 2 Toyota GT86 est commercialisé à 32 490 euros. Comptez 34 090 euros avec une boîte automatique à six rapports.

Le coupé sportif Toyota GT86 bénéficie d'une garantie de 3 ans limitée à 100 000 km.

Le coupé sport Toyota a réalise 90 ventes en France en 2017 (pour 244 ventes en 2016 et 129 unités vendues en 2015)

Points forts / faibles


Ligne sportive
Style jeune
Poids limité
Propulsion arrière
Châssis équilibré
Moteur à plat
Comportement vif
Agréable à conduire
Equipement complet
Rapport prestations/prix
Position conduite sportive
Ergonomie des commandes
Sièges enveloppants
Cockpit typé sport
Suspensions efficaces
Sonorité sportive
Visibilité avant


Faibles accélérations
Performances limitées
Places arrière réduites
Petit coffre
Peu de rangements
Finition légère
Visibilité arrière
Pas de roue de secours

 

Mis à jour le 19/11/2018

 

 

 

 
Lire les avis

 

TOYOTA GT86 / Les concurrentes

DS DS 4

Note globale : 8.2 / 10

OPEL GTC

Note globale : 7.8 / 10

BMW Série 2 Coupé

Note globale : 7.7 / 10

VOLKSWAGEN Coccinelle

Note globale : 7.6 / 10

VOLKSWAGEN Scirocco

Note globale : 7.5 / 10

TOYOTA GT86

Note globale : 7.3 / 10

SUBARU BRZ

Note globale : 7.3 / 10

AUDI TT Coupé

Note globale : 7.2 / 10

TOYOTA Supra

Note globale : 6.3 / 10

 

Découvrez nos comparatifs

Cliquez ici pour accéder aux comparatifs.

 

TOYOTA GT86

Accédez aux caractéristiques.

Découvrez les prix de la voiture.

 

Promotion Jusqu'à 17,5% de remise sur Toyota
Financement Simulez votre prêt auto
Shopping Simulez votre assurance auto
Achat Votre voiture moins chère

 

 

Cote Obtenir les cotes
Coût Estimez les coûts
Comparatif Comparez avant d'acheter
Environnement Connaître les émissions de CO²

 

Evaluation : Découvrez l'Alfa Brera

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2019

 

Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo