La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture
Recherche avancée
Rechercher un véhicule
Valider

VOLKSWAGEN Coccinelle

ÉVALUATION

 

La nouvelle génération de la plus illustre des Volkswagen

Impression
Zoom
7.6

 

Design

Espace

Pratique

Confort

Comportement

Sécurité

Qualité

Environnement

Prix

Revente

  9/10

  8/10

  4/10

  9/10

  9/10

  8/10

  8/10

  8/10

  7/10

  6/10

 
Photo précédentePhoto suivante 7 Photos © Volkswagen
   

 

Avec plus de 22 millions d'exemplaires produits, la Coccinelle est l'une des icônes de la production automobile mondiale.

Plus longue de 15,2 cm, plus large de 8,4 cm et plus basse de 1,2 cm que sa devancière, la nouvelle génération de la Beetle, redevenue Coccinelle en France, adopte un style plus sportif que la New Beetle de 1997.

La Coccinelle conserve le charme de sa devancière. Mais ses lignes sont plus modernes et un peu plus masculines et viriles.

Tradition oblige, elle reste la seule Volkswagen à phares ronds.

Longue de 4,288 mètres, la Coccinelle fait 1,825 mètre de large et 1,486 mètre de haut. Elle offre à ses quatre occupants un empattement de 2,524 mètres, une hauteur intérieure de 1 000 mm aux places avant et un volume de coffre limité à 310 litres. Banquette arrière rabattue, le volume du coffre passe à 905 litres.

Conçue sur la plateforme de la Golf, la nouvelle Coccinelle reçoit un capot allongé, un pare brise plus incliné que celui de la New Beetle qu'elle remplace, de grandes portes latérales sans cadres et une ligne de toit prolongée.

Elle abandonne le toit en coupole de la génération précédente.

Les sièges de la Coccinelle sont confortables et assurent un bon maintien.

La hauteur intérieure de 942 mm à l'arrière permet à des adultes d'1,75 mètre de prendre place aux places arrière. Les places arrière sont néanmoins étroites.

L'accès occasionnel aux places arrière est facilité par un système Easy Entry d'accès avec déverrouillage des dossiers et coulissement des assises des sièges avant.

L'ouverture des grandes portes latérales est délicate lorsque la Coccinelle est garée en dans un parking.

Les espaces de rangement sont petits et peu nombreux et la modularité limitée. L'assise des sièges arrière est fixe. Les dossiers de la banquette arrière se rabattent sur les assises de sièges mais ne forment de plancher plat une fois rabattus.

Conçue pour le marché américain, la qualité perçue de la Volkswagen Coccinelle est faible et nettement inférieure à celle d'une Golf dont elle reprend pourtant de nombreux composants techniques.

A noter la faible visibilité en trois quarts arrière du fait des épais montants arrière et l'absence de protections latérales qui expose la Coccinelle aux petits chocs de carrosserie en ville.

La Coccinelle du 21ème siècle est proposée avec une gamme réduite de cinq motorisations essence TSI suralimentées et diesel à rampe commune TDI développant des puissances comprises entre 105 et 220 chevaux.

Tous les moteurs de la Beetle sont conformes à la norme Euro 6.

On retrouve au catalogue de la Coccinelle un 1.2 TSI de 105 ch, un 1.4 TSI de 150 ch, un 2.0 TSI de 220 ch, un bloc diesel 2.0 TDI de 110 ch et un 2.0 TDI de 150 ch.

Les cinq versions motorisées peuvent être commandées, en option, avec une boîte automatique séquentielle à double embrayage.

La Coccinelle est équipée de série d'un train arrière multibras.

La Coccinelle est agréable à conduire.

La direction électromécanique à assistance variable en fonction de la vitesse est précise.

Sur routes dégradées, les suspensions sont fermes.

Le 1.2 TSI de 105 ch à injection directe et turbocompresseur dispose d'un couple de 175 Nm entre 1 400 et 4 000 tr/mn. Le quatre cylindres essence entraîne la Coccinelle à une vitesse de pointe de 180 km/h avec une accélération de zéro à 100 km/h en 10,9 secondes.

Le 1.4 TSI de 150 ch à injection directe et turbocompresseur délivre un couple maximal de 250 Nm entre 1 500 et 3 500 tr/mn. La Coccinelle accélère de zéro à 100 km en 8,7 secondes et atteint sur circuit fermé une vitesse de pointe de 203 km/h.

Le 2.0 TSI de 220 ch dispose d'un couple maximal de 350 Nm entre 1 500 et 4 400 tr/mn. La Coccinelle affiche une accélération de zéro à 100 km/h en 6,9 secondes et une vitesse de pointe de 228 km/h.

Le 2.0 TDI 110 ch de la Coccinelle développe un couple de 250 Nm entre 1 500 et 3 000 tr/mn. Il entraîne la Coccinelle à une vitesse de pointe de 182 km/h avec une accélération de zéro à 100 km/h en 11 secondes.

Le 2.0 TDI 150 ch développe un couple de 340 Nm entre 1 750 et 3 000 tr/mn. Il entraîne la Coccinelle à une vitesse de pointe de 202 km/h avec une accélération de zéro à 100 km/h en 8,9 secondes.

Du côté des consommations, le 1.2 TSI de 105 ch est à 5,4 litres en usage mixte avec des émissions de CO2/km de 126 g, soit la classe C de l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie).

Le 1.4 TSI de 150 ch est à 5,7 litres de consommation mixte avec 132 g de CO2/km (soit la classe C de l'ADEME).

Le 2.0 TDI 110 ch de la Coccinelle affiche une consommation mixte de 4,3 litres aux 100 km avec des émissions de CO2 de 113 g. Cela correspond à la classe B de ADEME.

Le 2.0 TDI 150 ch est à 4,6 litres de consommation mixte avec 119 g de CO2/km (soit la classe B de l'ADEME).

La Coccinelle est commercialisée en deux finitions, « Design » et «Dune » et deux séries spéciales « Origin » et « Couture Exclusive ».

La dotation de série « Design » de la Coccinelle comprend au niveau de la sécurité un correcteur électronique de trajectoire ESP, un amplificateur de freinage d'urgence, un système d'antiblocage des roues ABS, un blocage électronique de différentiel EDS, un antipatinage électronique ASR, un régulateur électronique de couple MSR, des airbags frontaux conducteur et passager, des airbags latéraux avant et des airbags rideaux avant, une alerte de perte de pression des pneus et le système de freinage anti-multicollision. Ce dispositif freine automatiquement le véhicule après un premier choc afin de limiter le risque de multicollision.

La Volkswagen Coccinelle a obtenu la note maximale de cinq étoiles pour la sécurité active et passive aux crash-tests Euro NCAP (European New Car Assessment Program).

La Volkswagen Coccinelle est créditée d'un score de 92% pour la protection des adultes, de 90% pour la protection des enfants, de 53% pour la protection des piétons et de 86% pour la présence de systèmes d'aide à la conduite.

Des tests réalisés avec des mannequins par l'organisme international indépendant Euro NCAP ont mis en avant la protection optimale pour des enfants de 18 mois et de 3 ans de la Coccinelle.

Côté confort, la finition « Design » est équipée en série de la climatisation, d'un système d'infodivertissement "Composition Media" avec écran couleur tactile 6,5 pouces, d'une interface Bluetooth, de projecteurs antibrouillard, d'un accoudoir central avant, d'une prise Auxiliaire, d'un système Easy-Entry d'accès avec déverrouillage des dossiers et coulissement des assises des sièges avant, de sièges avant réglables en hauteur, d'un dossier de sièges arrières rabattables symétriquement, du verrouillage centralisé avec télécommande à fréquence radio par clé rétractable, de vitres électriques, de rétroviseurs dégivrants à réglages électriques, d'un volant cuir multifonctions, de l'allumage automatique des feux, d'un détecteur de pluie, d'un détecteur de fatigue, d'un pommeau de levier de vitesses et d'une poignée de frein à main gainés de cuir.

Niveau look, les pare-chocs et les rétroviseurs extérieurs sont dans la teinte de la carrosserie, alors que les poignées de portes et le diffuseur arrière sont noirs. Des rappels de clignotants sont intégrés aux rétroviseurs.

A l'extérieur, la Coccinelle « Design » se distingue notamment par des feux arrière à LED ou encore par des jantes en alliage 17 pouces.

Au niveau des aides à la conduite, la Coccinelle « Design » reçoit un assistant de démarrage en côte et un régulateur de vitesse.

La Coccinelle « Design » est la version la plus personnalisable de la gamme. Toutes les possibilités de personnalisation intérieur (Console centrale colorée, Pack "Color4Me") et extérieur (stickers latéraux ou de toit) sont disponibles sur cette finition.

La série spéciale Coccinelle « Couture Exclusive » reçoit une touche d'élégance en plus. A l'extérieur, la série spéciale « Couture Exclusive » affiche sa différence avec des jantes alliage 18 pouces. L'intérieur se singularise avec un tableau de bord noir et des seuils de porte en aluminium. Les panneaux centraux des sièges et les renforts latéraux sont en cuir souple « Nappa ».

La Coccinelle « Dune » est un modèle à part. Le modèle crossover se reconnaît grâce à sa garde au sol relevée, aux passages de roues et bas de caisse noirs élargis, aux jantes 18 pouces en alliage léger de type « Canyon », aux pare-chocs spécifiques avec diffuseurs à l'avant et à l'arrière, aux revêtement des bas de caisse et aux monogrammes « Dune » sur la silhouette.

La Coccinelle démarre à 22 360 euros en 1.2 TSI 105 ch Design. Comptez 26 190 euros en 2.0 TDI 110 ch Design.

Des prix plutôt élevés par rapport aux Mini et Fiat 500, qu'elle entend concurrencer dans l'aspect "revival". Reprenant la plateforme de la Golf, la Coccinelle propose des dimensions supérieures et un espace intérieur plus important.

La New Beetle du 21ème siècle reçoit plusieurs technologies embarquées Volkswagen.

La Coccinelle propose en option un système audio Fender (950 euros sur Design/775 euros), une navigation Europe de l'Ouest avec écran tactile de 6,5 pouces (620 euros), une surveillance des angles morts (400 euros), le système de démarrage/verrouillage automatique Keyless Access (525 euros) et des phares bi-xénon (885 euros) bordé à l'extérieur par 15 LED constituant l'éclairage diurne et les feux de position.

Un toit en verre panoramique coulissant et entrebâillant est proposé en option à 700 euros.

Symbole européen du "Made in Germany" et objet de culte au fil des années cinquante, soixante, soixante-dix, quatre-vingt, quatre-vingt-dix, etc., la New Beetle de 2011 est dessinée aux Etats-Unis pour le marché américain et construite au Mexique.

La Volkswagen Coccinelle a enregistré 3 671 ventes en 2017 en France (2 391 ventes en 2016 et 935 exemplaires en 2015).

Points forts / faibles


Style dynamique
Personnalité affirmée
Position de conduite agréable
Intérieur lumineux
Silencieuse
Agréable à conduire
Comportement routier
Confortable


Prix élevé
Accès aux places arrière
Espace arrière étroit
Suspensions fermes
Equipement réduit
Qualité de la finition
Faible modularité
Deux portes latérales
Volume de coffre réduit
Peu de rangements
Carrosserie peu protégée
Faible visibilité en trois quarts arrière

 

Mis à jour le 15/05/2018

 

 

 

 

 
Lire les avis

 

VOLKSWAGEN Coccinelle / Les concurrentes

BMW Série 2 Coupé

Note globale : 7.7 / 10

VOLKSWAGEN Coccinelle

Note globale : 7.6 / 10

VOLKSWAGEN Scirocco

Note globale : 7.5 / 10

TOYOTA GT86

Note globale : 7.3 / 10

SUBARU BRZ

Note globale : 7.3 / 10

AUDI TT Coupé

Note globale : 7.2 / 10

TOYOTA Supra

Note globale : 6.3 / 10

 

Découvrez nos comparatifs

Cliquez ici pour accéder aux comparatifs.

 

VOLKSWAGEN Coccinelle

Accédez aux caractéristiques.

Découvrez les prix de la voiture.

 

Essai Essayez la Volkswagen Coccinelle
Promotion Jusqu'à 32,5% de remise sur Volkswagen
Financement Simulez votre prêt auto
Shopping Simulez votre assurance auto
Achat Votre voiture moins chère

 

 

Cote Obtenir les cotes
Coût Estimez les coûts
Comparatif Comparez avant d'acheter
Environnement Connaître les émissions de CO²

 

Evaluation : Découvrez l'Alfa Brera

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2019

 

Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo