La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

La berline de luxe électrique Mercedes EQS revendique une autonomie allant jusqu'à 770 km

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte
La berline de luxe électrique Mercedes EQS revendique une autonomie allant jusqu'à 770 km
Zoom
Photo précédentePhoto suivante 19 Photos © Mercedes
Basée sur l'architecture modulaire destinée aux véhicules électriques de luxe et de catégorie supérieure, l'EQS est la première berline de luxe électrique de Mercedes-EQ.

Si la berline de luxe électrique EQS est un proche parent de la Classe S, elle repose sur une architecture électrique.

Cette structure a permis de développer un concept dédié avec ses lignes One Bow et un design Cab Forward avec hayon.

L'EQS se distingue clairement des véhicules à moteur thermique par des surfaces généreusement modelées, des joints réduits et des transitions fluides (Seamless Design).

La partie avant forme une unité Black Panel.

Des phares reliés par une bande lumineuse et la calandre noir intense (Black Panel) dessinent un visage indépendant.

La calandre Black Panel avec étoile centrale Mercedes est également disponible en option avec un motif en étoile tridimensionnel. Le design reprend l'étoile originale de la Daimler-Motorengesellschaft qui a été déposée comme emblème de marque en 1911.

Grâce à un travail minutieux sur les détails et sur la base d'un concept dédié, les aérodynamiciens ont pu obtenir une valeur de Cx à partir de 0,20. Cela fait de l'EQS la voiture de série la plus aérodynamique au monde.

La surface frontale de l'EQS est de 2,51 m2.

Le véhicule affiche une résistance à l'air effective à partir de 0,5 m².

Le véhicule est également particulièrement efficient en termes de confort sonore avec un niveau très faible de bruits de vent.

L'EQS est également très performant en termes de récupération d'énergie : Sur une décélération maximale de 5 m/s² dans le programme de récupération DAuto, jusqu'à 3 m/s² sont atteints grâce à la récupération (2 m/s² grâce aux freins de roue). Il est ainsi possible de décélérer jusqu'à l'arrêt sans utiliser la pédale de frein, tandis que l'autonomie bénéficie de cette stratégie de récupération et de la puissance de récupération élevée (jusqu'à 290 kW ).

La décélération est également appliquée en fonction des véhicules détectés qui précèdent jusqu'à leur immobilisation.

La récupération est optimisée en fonction de la situation à l'aide de l'assistant Eco et agit en tenant compte des conditions de circulation et de la topographie.

Le conducteur peut régler manuellement trois niveaux de récupération et la fonction « croisière » par le biais de palettes de changement de vitesse sur le volant.

La berline de luxe électrique Mercedes affiche une puissance allant jusqu'à 385 kW et une autonomie allant jusqu'à 770 km (selon WLTP).

La berline de luxe électrique EQS est équipée d'une chaîne de traction électrique (eATS) sur l'essieu arrière, tandis que les versions avec 4MATIC ont également une eATS à l'essieu avant.

Le couple transmis aux roues par l'eATS est contrôlé 10 000 fois par minute et modulé si nécessaire.

L'EQS embarque une nouvelle génération de batteries dont la densité énergétique est supérieure.

La plus grande des deux batteries a une capacité énergétique utilisable de 107,8 kWh. Dans la chimie des cellules, la teneur en cobalt des cathodes a été ramenée à 10 %.

Le logiciel de gestion de la batterie Mercedes permet des mises à jour over the Air (OTA) de la gestion de l'énergie tout au long du cycle de vie.

L'EQS peut être rechargé jusqu'à 200 kW à des bornes de charge rapide à courant continu. Après 15 minutes, la batterie est rechargée pour parcourir jusqu'à 300 km supplémentaires (WLTP) .

L'EQS peut être rechargé à la maison ou sur des bornes de recharge publiques de 22 kW maxi avec du courant alternatif (AC) à l'aide du chargeur embarqué.

Des programmes de charge intelligents peuvent être activés automatiquement en fonction de l'emplacement et des fonctions qui permettent de réduire la décharge de la batterie pendant la recharge.

Le processus de charge est facilité par la carte Mercedes me Charge comptant plus de 500 000 points de charge dans 31 pays, dont plus de 200 000 en Europe, dont le réseau de charge rapide Ionity.

La navigation avec Electric Intelligence planifie l'itinéraire le plus rapide en fonction de nombreux facteurs et réagit dynamiquement aux embouteillages ou à un changement de style de conduite.

L'EQS dispose en option de portes à ouverture automatique à l'avant et à l'arrière. Lorsque le conducteur s'approche de la Mercedes EQS, les poignées de porte sortent en premier. Lorsqu'il s'approche davantage, la porte du conducteur s'ouvre automatiquement. Le conducteur a également la possibilité d'ouvrir les portes arrière à distance et de laisser monter les enfants à la sortie de l'école.

La visualisation dans le système d'infodivertissement MBUX (Mercedes-Benz User Experience) permet de savoir si la capacité de la batterie disponible est suffisante pour revenir au point de départ sans recharge.

8 cœurs de CPU, 24 Go de RAM et 46,4 Go par seconde de bande passante de la mémoire RAM figurent parmi les spécifications techniques du système MBUX.

L'hyper-écran incurvé MBUX (optionnel) s'étend presque d'un montant A à l'autre. Trois écrans sont placés sous un verre de couverture et fusionnent visuellement. L'écran OLED de 12,3 pouces destiné au passager lui offre sa propre zone d'affichage et de commande. Les fonctions de divertissement n'y sont disponibles que pendant la conduite, dans le cadre des réglementations légales en vigueur dans le pays. Mercedes-EQ s'appuie sur une logique de verrouillage intelligente, basée sur une caméra : Si la caméra détecte que le conducteur regarde l'écran du passager, celui-ci est automatiquement mis en veilleuse pour certains contenus.

Grâce à un logiciel adaptatif, MBUX s'adapte à son utilisateur et fait des suggestions personnalisées pour de nombreuses fonctions d'infodivertissement, de confort et du véhicule. Avec le concept « zero layer », les applications les plus importantes sont toujours proposées en fonction de la situation et du contexte dans le champ de vision de l'utilisateur.

L'EQS possède jusqu'à 350 capteurs, selon l'équipement. Ceux-ci relèvent les distances, les vitesses et les accélérations, les conditions d'éclairage, les précipitations et les températures, l'occupation des sièges ainsi que le clignement des yeux du conducteur ou les propos des passagers. Cette masse d'informations est traitée par des unités de contrôle commandées par des algorithmes.

L'EQS offre la possibilité d'activer de nouvelles fonctions par le biais de mises à jour OTA (Over-the-Air).

La direction de l'essieu arrière, avec un angle de braquage pouvant atteindre 4,5°, contribue à l'impression de maniabilité et de dynamisme de l'EQS. Il est également possible en option de disposer d'une direction de l'essieu arrière avec un angle de braquage de 10° maxi ou de l'activer ultérieurement par une mise à niveau OTA (over-the-air). Cela permet à l'EQS, qui mesure plus de cinq mètres de long, d'avoir un diamètre de braquage de 10,9 mètres. L'écran central affiche l'angle sur l'essieu arrière et les trajectoires dans le menu du programme de conduite.

Grâce aux capteurs environnementaux, les systèmes de stationnement peuvent assister le conducteur lors des manœuvres.

Avec l'assistant de stationnement à distance, le conducteur peut garer son véhicule et ressortir de la place de stationnement en utilisant son smartphone.

Avec l'équipement pour l'Intelligent Park Pilot, l'EQS est prêt pour le service de voiturier automatisé (AVP, SAE Niveau 4).

Equipé de l'option nécessaire et du service Connect correspondant, le véhicule possède toute la technologie à bord pour se garer et quitter sa place de stationnement de manière autonome et sans conducteur dans les parkings dotés de l'infrastructure du service de voiturier automatisé, si les lois nationales l'y autorisent.

La technologie d'éclairage Digital Light permet la projection de marquages ou de symboles de mise en garde sur la chaussée. Chaque phare possède un module d'éclairage avec trois LED extrêmement lumineuses dont la lumière est réfractée et redirigée par 1,3 million de micro-miroirs. La résolution par véhicule est donc supérieure à 2,6 millions de pixels.

Avec l'option Drive Pilot, l'EQS peut rouler de manière hautement automatisée jusqu'à 60 km/h en cas de trafic dense ou d'embouteillages sur les tronçons d'autoroutes appropriés en Allemagne.

Les premiers modèles de l'EQS à faire leur apparition sur le marché seront l'EQS 450 plus délivrant 245 kW et l'EQS 580 4MATIC.

Une version performante pouvant atteindre 560 kW est prévue.

 

> La vidéo de la berline de luxe électrique Mercedes EQS sur la chaîne YouTube/LaTribuneAuto


Eric Houguet, 24/05/2021
   
 

Salons

 

• La Ford Fiesta Active inspirée des SUV affiche un caractère baroudeur

• La Ford Fiesta ST restylée présente une face avant plus agressive

• La Ford Fiesta restylée affiche un style affirmé distinctif pour plus de présence sur la route

• Une Citroën C3 pensée spécifiquement pour les marchés émergents

• La berline de luxe électrique Mercedes-AMG EQS 53 4MATIC plus développe 761 ch

• La berline compacte électrique Ora Cat revendique une autonomie de 400 km

• Le Kia Sportage Hybride Rechargeable embarque une batterie lithium-ion polymère de 13,8 kWh

• Le SUV hybride rechargeable Wey Coffee 01 affiche une autonomie électrique de 150 km

• La berline de luxe électrique Mercedes EQE revendique une autonomie de 660 km

• La Renault Mégane E-Tech électrique revendique une autonomie jusqu’à 470 km

• Le SUV compact électrique Mercedes EQB peut accueillir jusqu'à sept personnes

• Le modèle familial accessible Dacia Jogger offre jusqu’à 7 places

• Le Mercedes-AMG 63 S E Performance hybride génère une puissance système de 843 ch

• Le Kia Sportage se distingue par un design fluide, athlétique et moderne

• La BMW iX5 Hydrogen à pile à hydrogène délivre une puissance de 374 ch

• Le crossover Genesis GV60 embarque une motorisation électrique

• Le coupé sport Nissan Z de septième génération embarque un V6 biturbo de 400 ch

• La Mercedes Classe C Break se décline en version All-Terrain

• L'hypersportive Bolide Bugatti affiche un rapport poids/puissance de 0,9 kg/ch

• La Lamborghini Countach LPI 800-4 hybride délivre une puissance combinée de 814 ch

• Le SUV coupé Volkswagen Taigo affiche des proportions puissantes

• La supercar Aston Martin Valhalla hybride rechargeable développe 950 ch

• L'Opel Astra de sixième génération est un bel exercice de style

• La Cupra Formentor VZ5 embarque un moteur 2.5 TSI cinq cylindres de 390 ch

• La BMW Série 2 Coupé associe des proportions athlétiques à une silhouette tricorps

• La Lotus Emira à moteur central arrière embarque un quatre cylindres AMG

• La Volkswagen Polo GTI embarque un moteur 2.0 litres quatre cylindres de 207 ch

• Le break électrique de taille intermédiaire MG5 offre une autonomie de plus de 400 km

• Le SUV électrique MG Marvel R affiche une autonomie de 402 kilomètres WLTP

• La Mercedes-AMG GT Coupé 4 portes bénéficie de légères retouches

• La Porsche 911 Targa se décline en version sportive GTS

• La Porsche 911 se décline en version sportive GTS

• La berline compacte cinq portes Honda Civic adopte une lunette arrière inclinée

• La berlinetta Ferrari 296 GTB embarque une architecture hybride rechargeable V6 de 830 ch

• Le SUV accessible Dacia Duster affiche un design plus contemporain

• La Peugeot 308 SW s'offre un style expressif au profil racé et un arrière sophistiqué

• Le SUV compact Opel Grandland adopte la face avant Opel Vizor

• Le combispace Volkswagen Multivan dispose d’un aménagement de sièges modulable

• Le Lexus NX annonce de nouvelles orientations en matière de design

• Le Sport Activity Coupé BMW X4 bénéficie d'un design rafraîchi

• La BMW Série 4 Gran Coupé de deuxième génération affiche un caractère affirmé

• Le Sport Activity Vehicule BMW X3 s'offre un rafraichissement

• La Bugatti Chiron Super Sport associe une vitesse extrême au luxe absolu

• La Cupra Born électrique entend faire rimer électrification et performance contemporaine

• La berline de luxe électrique Mercedes EQS revendique une autonomie allant jusqu'à 770 km

• Le Volkswagen Tiguan Allspace s'offre un design légèrement revisité

• La version à toit Targa Ferrari 812 Competizione A V12 débite 830 chevaux

• La Bentley Continental GT Speed Convertible embarque un moteur W12 TSI 6 litres de 650 ch

• La Ferrari 812 Competizione V12 débite 830 chevaux et 692 Nm de couple

• La Skoda Fabia de nouvelle génération est basée sur la plateforme MQB-A0 Volkswagen

• La supercar ultime Nissan GT-R Nismo s'offre une nouvelle itération


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

 

Reportage : Découvrez le Peugeot Quartz Concept

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2021

 

Abarth, Aiways, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Seres, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo