La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

Une nouvelle boîte de vitesses à double embrayage sur les Renault Mégane et Scenic

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte

Des émissions de CO2 plus basses de 17% par rapport à celles d'une boîte automatique traditionnelle

Une nouvelle boîte de vitesses à double embrayage sur les Renault Mégane et Scenic
Zoom
Photo précédentePhoto suivante 2 Photos © Renault

Renault lance sa nouvelle boîte de vitesses à double embrayage sur la Renault Mégane et sur le Scenic. Développée par le spécialiste allemand des transmissions Getrag, la transmission automatique à six rapports EDC (Efficient Dual Clutch) adaptée par Renault, est couplée à la motorisation diesel dCi 110 chevaux de la Renault Mégane et du Scenic.

La Mégane et le Scenic bénéficient ainsi d'une boîte de vitesses qui allie le confort d'une boîte automatique et la réactivité d'une boîte manuelle. Au niveau de la consommation et des émissions de CO2, la boîte EDC affiche des performances voisines à celles d'une transmission manuelle. Par rapport à une boîte de vitesses automatique traditionnelle, les émissions de CO2 sont plus basses de 17%, soit une diminution d'environ 30 g.

La nouvelle transmission automatique EDC de Renault propose, en complément de la commande de vitesses de type automatique (PRND), un mode impulsionnel ( /-) avec commande au levier de vitesses.

Dotée d'une technologie à double embrayage « sec » associé à des actionneurs électriques, la transmission EDC de Renault comporte deux embrayages. Le premier est dédié aux vitesses impaires (1ère, 3ème et 5ème). Le second commande les vitesses paires (2ème, 4ème, 6ème) et à la marche arrière. Les engrenages sont portés par quatre arbres.

En mode automatique, les passages de vitesses sont commandés par un calculateur qui sélectionne le rapport idéal. Des actionneurs électriques pilotent les synchros ainsi que les embrayages.

La boîte EDC présélectionne le prochain rapport. Elle permet des changements de rapports rapides sans rupture d'accélération.

Une fonction de "rampage" permet d'avancer lentement dans les embouteillages en lâchant simplement la pédale de freins.

Le conducteur peut passer en mode impulsionnel à tout moment et sélectionner les vitesses avec la commande /- au levier de vitesses.

Les Renault Mégane Berline, Coupé, Estate, Coupé-Cabriolet, ainsi que le Renault Scenic et le Grand Scenic proposent cette nouvelle transmission avec un surcoût de 1 200 euros par rapport à une transmission manuelle standard.


Eric Houguet, 17/05/2010
   
 

Moteurs

 

• Un moteur 3.0 litres V6 biturbo électrifié Aston Martin pour la supercar Valhalla

• Une boîte de vitesse à rapport unique transmet la puissance des modèles électriques

• Le moteur Fiat 1 litre 3 cylindres essence Mild Hybrid développe 70 ch

• La motorisation électrique de la Volkswagen ID.3.délivre une puissance de 204 ch

• La transmission active Hyundai réduit le temps de passage des rapports d'une hybride

• La boîte manuelle Volkswagen MQ281 permet d'économiser jusqu'à 5 g de CO2 par km

• La technologie CVVD Kia régule la durée d'ouverture et de fermeture des soupapes

• Le moteur turbo quatre cylindres Mercedes-AMG développe une puissance de 421 ch

• Le moteur essence Mazda Skyactiv-X intègre la technologie d’allumage par compression

• Le moteur V8 bi-turbo 3.9 litres Ferrari élu moteur de l’année 2019

• Le moteur Renault 1.3 TCe turbocompressé développe 130 ch

• Le moteur Renault 1.0 TCe 3 cylindres turbocompressé développe 100 ch

• Le bloc V12 de l'Aston Martin Valkyrie débite une puissance de 1 000 ch

• Un moteur essence 4 cylindres 1.3 litre Fiat Chrysler développant 150 ch

• Un moteur essence 3 cylindres 1.0 litre Fiat Chrysler développant 120 ch

• Le bloc Diesel Mazda 1.8L Skyactiv-D de 115 ch voit sa cylindrée augmenter

• Le moteur turbo-Diesel Kia U3 1.6 litre développe 280 Nm de couple

• Le moteur essence turbo Kia 1.4 litre T-GDi développe 140 ch

• Le moteur V8 bi-turbo 3.9 litres Ferrari élu moteur de l’année 2018

• Le moteur Ford 1.5 litre EcoBoost 3 cylindres turbocompressé débite 200 ch

• Le moteur Volkswagen 1.5 TGI Evo fonctionne au gaz naturel pratiquement sans particules

• Le moteur Mercedes OM 608 dispose d'un turbocompresseur sur échappement variable

• Le moteur essence Mercedes M 260 bénéficie d'une commande de distribution variable

• Un moteur quatre cylindres Mercedes de 1.33 litre de cylindrée

• Une transmission CVT Toyota dotée d’un rapport fixe dédié au démarrage

• Une transmission intégrale Toyota à répartition vectorielle de couple

• Une transmission intégrale Toyota hybride E-Four

• Un nouveau moteur Toyota 2.0 litres basé sur l’architecture TNGA

• Un nouveau système hybride-électrique Toyota 2.0 litres basé sur l’architecture TNGA

• Un nouveau moteur 3 cylindres Volvo à injection directe suralimenté

• Un nouveau moteur Mitsubishi essence 4 cylindres suralimenté 1.5 litre

• Un nouveau moteur Ford 3.0 litres V6 diesel de 253 ch

• Un nouveau moteur 1.3 litre essence turbo à injection directe Renault-Daimler

• Le moteur Honda 1.6 i-DTEC optimise ses consommations en conduite réelle

• Le moteur V8 bi-turbo Ferrari élu moteur de l’année 2017

• Le moteur Peugeot BlueHDi 130 traite les émissions à la source et à l’échappement

• Le moteur Jaguar Land Rover Ingenium essence affiche un niveau de frottement bas

• Un moteur essence Volkswagen 1.5 TSI 130 ch à gestion active des cylindres

• Un moteur essence Volkswagen 1.5 TSI 150 ch à gestion active des cylindres

• La transmission automatique CVT Honda délivre une réponse linéaire

• Le moteur 4 cylindres VTEC Turbo 1.5 litre turbo Honda développe 182 ch

• Le moteur essence 1.0 litre turbo Honda VTEC développe 129 ch

• Un nouveau moteur Toyota quatre cylindres 1.5 litre de 111 ch

• Le moteur 3 cylindres Renault 1.0 SCe développe 75 ch et 97 Nm

• Le moteur 1.0 litre trois cylindres Ford adopte la désactivation des cylindres

• Le moteur quatre cylindres deux litres Mercedes embarque un alterno-démarreur

• Le six cylindres diesel Mercedes combine pistons acier et cylindres aluminium

• Le moteur essence V8 biturbo Mercedes dispose de la coupure des cylindres

• Un nouveau moteur essence six cylindres Mercedes avec compresseur électrique

• Un moteur Infiniti VC-Turbo à compression variable prêt pour la production

• Une nouvelle transmission automatique à huit rapports Kia pour modèles à traction


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

 

Reportage : Découvrez la voiture superéthanol

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2020

 

Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo