La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

Le moteur 1.0 TSI trois cylindres Volkswagen développe 115 ch et 200 Nm de couple

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte
La nouvelle Volkswagen Golf TSI BlueMotion embarque un moteur trois cylindres downsizé 1.0 TSI qui offre, avec 200 Nm de couple, le plus grand rapport couple/cylindrée des moteurs à essence de série actuels.

La nouvelle Golf TSI BlueMotion délivre 115 ch et atteint une vitesse de pointe de 204 km/h sur circuit fermé. À 1 500 tr/min, le moteur transmet déjà 175 Nm à l'essieu avant. Départ arrêté, la nouvelle Volkswagen Golf TSI BlueMotion accélère jusqu'à 100 km/h en l'espace de 9,7 secondes. Elle revendique une accélération de 80 à 120 km/h en 11 secondes (boîte mécanique sur le cinquième rapport).

Le moteur, doté d'un turbo au taux de compression de 10,5 pour 1, permet, grâce à son couple maximal atteint dès les bas régimes, aussi bien de faire des trajets à vive allure en adoptant un rapport élevé, que d'alterner rapidement les rapports inférieurs à des régimes correspondants plus élevés. Le moteur turbo développe sa puissance maximale (115 ch) entre 5 000 et 5 500 tr/min.

Outre son moteur sobre, le modèle BlueMotion de Volkswagen se distingue par son aérodynamique. Grâce à de nombreuses modifications aérodynamiques, elle obtient le très bon coefficient Cx de 0,28. Une bonne pénétration dans l'air contribue de manière déterminante à réduire la consommation de carburant.

Le châssis abaissé de 15 mm, l'entrée supérieure d'air de refroidissement du moteur presque entièrement fermée à l'extérieur et un volet de radiateur (dont l'ouverture est ajustée selon les besoins) en lien avec un circuit d'air de refroidissement optimisé ont permis d'améliorer l'aérodynamique du véhicule. La Golf TSI BlueMotion est en outre équipée d'un becquet arrière.

Grâce à un carter moteur très rigide en aluminium moulé léger (masse : 15 kg) et sa compacité avec trois cylindres, le 1.0 TSI trois cylindres avec suralimentation est avec ses 89 kg environ 10 kg plus léger qu'un quatre-cylindres à performances comparables.

La Golf TSI BlueMotion consomme 4,3 litres aux 100 km en cycle mixte, soit 99 g de CO2/km. La Golf TSI BlueMotion décroche la classe d'efficacité énergétique A. La consommation est inchangée, à 4,3 litres aux 100 km et 99 g de CO2/km, avec une boîte DSG automatique à 7 rapports.

L'équipe d'ingénieurs Volkswagen est parvenue à obtenir le niveau acoustique d'un moteur quatre cylindres, grâce à différentes modifications internes au moteur, c'est-à-dire sans isolation acoustique supplémentaire.

Eric Houguet, 24/06/2015
   
 

Moteurs

 

• Le moteur turbo-Diesel Kia U3 1.6 litre développe 280 Nm de couple

• Le moteur essence turbo Kia 1.4 litre T-GDi développe 140 ch

• Le moteur V8 bi-turbo 3.9 litres Ferrari élu moteur de l’année 2018

• Le moteur Ford 1.5 litre EcoBoost 3 cylindres turbocompressé débite 200 ch

• Le moteur Volkswagen 1.5 TGI Evo fonctionne au gaz naturel pratiquement sans particules

• Le moteur Mercedes OM 608 dispose d'un turbocompresseur sur échappement variable

• Le moteur essence Mercedes M 260 bénéficie d'une commande de distribution variable

• Un moteur quatre cylindres Mercedes de 1.33 litre de cylindrée

• Une transmission CVT Toyota dotée d’un rapport fixe dédié au démarrage

• Une transmission intégrale Toyota à répartition vectorielle de couple

• Une transmission intégrale Toyota hybride E-Four

• Un nouveau moteur Toyota 2.0 litres basé sur l’architecture TNGA

• Un nouveau système hybride-électrique Toyota 2.0 litres basé sur l’architecture TNGA

• Un nouveau moteur 3 cylindres Volvo à injection directe suralimenté

• Un nouveau moteur Mitsubishi essence 4 cylindres suralimenté 1.5 litre

• Un nouveau moteur Ford 3.0 litres V6 diesel de 253 ch

• Un nouveau moteur 1.3 litre essence turbo à injection directe Renault-Daimler

• Le moteur Honda 1.6 i-DTEC optimise ses consommations en conduite réelle

• Le moteur V8 bi-turbo Ferrari élu moteur de l’année 2017

• Le moteur Peugeot BlueHDi 130 traite les émissions à la source et à l’échappement

• Le moteur Jaguar Land Rover Ingenium essence affiche un niveau de frottement bas

• Un moteur essence Volkswagen 1.5 TSI 130 ch à gestion active des cylindres

• Un moteur essence Volkswagen 1.5 TSI 150 ch à gestion active des cylindres

• La transmission automatique CVT Honda délivre une réponse linéaire

• Le moteur 4 cylindres VTEC Turbo 1.5 litre turbo Honda développe 182 ch

• Le moteur essence 1.0 litre turbo Honda VTEC développe 129 ch

• Un nouveau moteur Toyota quatre cylindres 1.5 litre de 111 ch

• Le moteur 3 cylindres Renault 1.0 SCe développe 75 ch et 97 Nm

• Le moteur 1.0 litre trois cylindres Ford adopte la désactivation des cylindres

• Le moteur quatre cylindres deux litres Mercedes embarque un alterno-démarreur

• Le six cylindres diesel Mercedes combine pistons acier et cylindres aluminium

• Le moteur essence V8 biturbo Mercedes dispose de la coupure des cylindres

• Un nouveau moteur essence six cylindres Mercedes avec compresseur électrique

• Un moteur Infiniti VC-Turbo à compression variable prêt pour la production

• Une nouvelle transmission automatique à huit rapports Kia pour modèles à traction

• Un moteur Alfa Roméo 2.0 litres Turbo essence de 200 ch

• Un quatre cylindres Diesel Alfa Romeo entièrement réalisé en aluminium

• Un moteur Alfa Romeo 2.9 V6 essence BiTurbo de 510 ch à technologie Ferrari

• Le moteur V8 bi-turbo Ferrari élu moteur de l’année 2016

• Le moteur TSI evo Volkswagen gagne en efficience

• Le moteur 1.0 litre trois cylindres turbo Suzuki développe une puissance de 111 ch

• Le moteur 1.2 Dualjet Suzuki réduit ses pertes par frottement

• Un moteur diesel deux litres quatre cylindres Mercedes entièrement nouveau

• Un V8 diesel biturbo Audi boosté par un compresseur à entraînement électrique

• La Ford Focus RS embarque un moteur 2.3 litres EcoBoost de 350 ch

• Un nouveau moteur diesel 2.4 litres turbo à injection directe Toyota de 150 ch

• Un nouveau moteur diesel 2.8 litres turbo à injection directe Toyota de 177 ch

• Le moteur 1.0 TSI trois cylindres Volkswagen développe 115 ch et 200 Nm de couple

• Un nouveau moteur Opel 1.4 Ecotec Direct Injection Turbo

• Le moteur BMW 1.5 litre hybride essence trois cylindres élu moteur de l’année 2015

• Un nouveau moteur essence Audi 2.0 TFSI de 190 ch


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

 

Reportage : Retrouvez toute l'actu Hyundai

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2018

 

Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo