La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

La BMW M4 Cabriolet à moteur six cylindres débite une puissance de 431 ch

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte
La BMW M4 Cabriolet à moteur six cylindres débite une puissance de 431 ch
Zoom
Photo précédentePhoto suivante 27 Photos © BMW
BMW présente la nouvelle BMW M4 Cabriolet.

La nouvelle BMW M4 Cabriolet se concentre sur la fascination que procure la conduite sportive et dynamique à ciel ouvert.

Le cabriolet sportif hautes performances BMW M4 reçoit un six cylindres en ligne.

Sous le capot de BMW M4 Cabriolet bat un six cylindres turbocompressé qui allie les avantages d'un moteur atmosphérique tournant à haut régime et les atouts de la technologie turbo.

Le cabriolet hautes performances BMW M4 profite d'une conception allégée qui bénéficie au dynamisme de conduite et à la consommation.

Par rapport à la M3 Cabriolet qu'elle remplace, le poids (corrigé des variations d'équipement) du cabriolet M4 a été abaissé d'environ 60 kilogrammes. La BMW M4 Cabriolet affiche ainsi un poids à vide de 1 750 kilogrammes (selon DIN).

La construction allégée se distingue, entre autre, par l'utilisation de matériaux légers, tels que le plastique renforcé par fibres de carbone (PRFC) ou l'aluminium, pour de nombreux composants du train de roulement et de la carrosserie.

Le capot moteur et les panneaux latéraux avant sont en aluminium, comme de nombreux composants du train de roulement.

L'arbre de transmission est en PRFC. Ce matériau ultraléger est en même temps extrêmement résistant en raison de son énorme rigidité.

N'accusant que 1,5 kilogramme sur la balance, la barre anti-rapprochement en PRFC logée dans le compartiment moteur offre une rigidité qu'une pièce comparable en aluminium ne saurait atteindre. Elle contribue de manière décisive à l'excellent comportement du cabriolet à l'amorce des virages et à sa précision directionnelle.

Le six cylindres en ligne, doté de la technologie BMW M TwinPower Turbo, débite une puissance de pointe de 431 ch, disponible entre 5 500 tr/min et 7 300 tr/min, et un couple maximal de 550 Newtons-mètres disponible entre 1 850 et 5 500 tr/mn.

La technologie BMW M TwinPower Turbo comprend deux turbocompresseurs du type Mono Scroll (simple entrée) très réactifs, l'injection directe du type High Precision Injection, la distribution variable Valvetronic ainsi que le système de calage variable en continu des arbres à cames, double Vanos.

La BMW M4 Cabriolet est dotée d'un système de refroidissement conçu pour le circuit de course, qui garantit à tout moment une température idéale du moteur, des turbocompresseurs et de la boîte de vitesses.

En dotation standard, la transmission du couple passe par une boîte mécanique à six rapports associée à un embrayage bidisque. Pour augmenter le confort de commande, la boîte manuelle fait appel à des bagues de synchronisation dotées de garnitures de friction en carbone. Le graissage à carter sec de la boîte de vitesses garantit une alimentation en huile efficace de tous les composants. Au rétrogradage, la boîte de vitesses déclenche une fonction coup de gaz. Empruntée à la compétition automobile, cette régulation du régime de retombée facilite la commande des rapports et permet de stabiliser la voiture.

Une boîte de vitesses M DKG à double embrayage 7 rapports et fonction de départ automatisé (Launch Control) est disponible en option. La boîte de vitesses M DKG assure au moteur turbocompressé tournant à haut régime une mise en scène émotionnelle. Outre le passage automatique des rapports, elle permet aussi, en mode manuel, des passages de rapports ultrarapides sans rupture de charge. La fonction de départ automatisé (Launch Control) intégrée garantit une accélération optimale départ arrêté. La fonction « Smokey Burnout » autorise un certain patinage des roues arrière lorsque la voiture roule. En cas de survirage, la fonction « Stability Clutch Control » ouvre l'embrayage pour stabiliser la voiture par ce biais. Le système propose des fonctions supplémentaires, telles que les modes Drivelogic que le conducteur peut choisir librement et qui confèrent à la BMW M4 Cabriolet un comportement qui est alors soit plus confortable, soit plus sobre ou encore plus sportif.

La BMW M4 Cabriolet s'acquitte du zéro à 100 km/h en 4,4 secondes (équipée de la boîte de vitesses M DKG à double embrayage 7 rapports en option) et 4,6 secondes dotée de la boîte mécanique à six rapports de série.

La vitesse maximale de la M4 Cabriolet est bridée par l'électronique à 250 km/h.

Capable de performances ultra sportives, la BMW M4 Cabriolet dispose d'une réserve de puissance pour des sorties cheveux au vent aussi décontractées que rapides.

Selon le cycle de conduite européen, la BMW M4 Cabriolet consomme 9,1 litres aux 100 kilomètres (8,7 litres avec une boîte M à double embrayage), ce qui correspond à des rejets de CO2 de 213 g/km (203 g/km avec une boîte M à double embrayage). La M4 Cabriolet répond à la norme antipollution Euro 6.

Solidement assise au ras de l'asphalte, la nouvelle BMW M4 Cabriolet affiche un équilibre athlétique.

La BMW M4 Cabriolet reprend la ligne du cabriolet de la BMW Série 4. La M4 Cabriolet passe habilement d'une silhouette élégante avec Des proportions équilibrées en configuration décapotée, à une ligne de coupé dynamique, exempte de montants centraux, en configuration capotée.

Le dôme de puissance caractéristique qui coiffe le capot moteur, les rétroviseurs extérieurs au look double embase ainsi que les passages de roues avant et arrière évasés appartiennent à la famille des modèles BMW M.

Le design sportif typé M met en exergue les performances du cabriolet hautes performances BMW M.

Les grandes prises d'air et les « air curtains » à l'avant, les éléments de carrosserie apparents en plastique renforcé par fibres de carbone (PRFC) et en aluminium ou encore le diffuseur sur la partie arrière accentuent le style. Ces éléments contribuent également aux impératifs fonctionnels en matière d'aérodynamique, de refroidissement et de construction allégée.

Des éléments aérodynamiques comme le bouclier avant aux formes musclées et le soubassement lisse réduisent la portance, tout en contribuant à une maniabilité optimale.

Les diffuseurs « air curtain » et « air breather » minimisent les turbulences au niveau des passages de roue avant et réduisent aussi la traînée aérodynamique. Associés aux rétroviseurs extérieurs au look double embase et à l'aérodynamique optimisée, ils sont en même temps des éléments de style hautement caractéristiques de la BMW M4 Cabriolet.

La BMW M4 Cabriolet dispose d'un différentiel M actif qui optimise la motricité et la stabilité dynamique à l'aide d'un blocage piloté à embrayage multidisques. Le boîtier de commande de la régulation active du blocage à embrayage multidisques est interconnecté avec l'aide à la conduite DSC (Contrôle dynamique de la stabilité). Le différentiel M actif tient compte de la position de l'accélérateur, de la vitesse de rotation des roues et du taux de lacet de la voiture. Il analyse chaque situation de conduite avec précision et sait identifier le risque d'une perte de traction avant même qu'il ne s'amorce. Le couple de blocage est alors adapté en quelques fractions de seconde, la plage de modulation allant de zéro à cent pour cent. Il est ainsi possible d'éviter qu'une roue ne se mette à patiner, même sur un revêtement glissant, en présence de différences d'adhérence importantes entre les roues arrière droite et gauche, dans les virages serrés ou encore lors de changements de direction particulièrement dynamiques. La traction ainsi optimisée assure une stabilité de tous les instants même dans des conditions exigeantes et autorise une accélération très dynamique en sortie de virage.

Avec le Contrôle Dynamique de Stabilité (DSC) activé, le mode M Dynamic répond aux souhaits de ceux qui cherchent un dynamisme de conduite élevé. Si le DSC (désactivable) contrecarre de manière ciblée tout sous-virage ou survirage, le mode M Dynamic autorise un certain patinage des roues, permettant ainsi de légers dérapages contrôlés, appréciés des conducteurs à la fibre sportive.

La direction électromécanique BMW M offre trois lois d'assistance (Comfort, Sport et Sport plus) à la M4 Cabriolet. Activées par simple pression d'une touche, elles permettent d'adapter l'assistance à la direction à l'utilisation de la voiture et au goût personnel du conducteur.

La suspension Select Drive dispose elle aussi des trois modes Comfort, Sport et Sport plus. Le conducteur de la BMW M4 peut ainsi choisir parmi trois lois d'amortisseurs : un tarage confort, par exemple pour la circulation urbaine, un tarage plus ferme pour la conduite dynamique sur route ainsi qu'un tarage circuit minimisant les mouvements de la carrosserie tout en maximisant le dynamisme de conduite.

La BMW M4 Cabriolet reçoit de série le système de freinage BMW M qui se caractérise par un excellent dosage, des valeurs de décélération extrêmes et une grande résistance au fading. Des freins BMW M carbone céramique sont disponibles en option pour un usage sur circuit.

Le système des volets pilotés dans la ligne d'échappement biflux confère à la BMW M4 Cabriolet une sonorité entièrement en phase avec ses qualités ultra sportives. Outre une contre-pression minimale des gaz d'échappement, les volets à commande électrique situés directement en amont du silencieux arrière génèrent une sonorité marquante, typée BMW M, sur toute la plage des régimes, tout en fournissant un retour d'information précis sur l'état de charge. En choisissant le mode de conduite souhaité, le conducteur active par ailleurs un réglage préconfiguré qui gère, entre autres, le retour sonore du moteur.

Le toit rigide rétractable à trois éléments qui coiffe la BMW M4 Cabriolet est entièrement habillé à l'intérieur et offre une excellente insonorisation en garantissant des sorties hivernales confortables.

À l'actionnement de la touche de commande dédiée, le toit s'ouvre, si besoin en roulant jusqu'à une vitesse de 18 km/h, en environ 20 secondes.

Le filet anti-remous (de série) et le chauffe-nuque réglable sur trois niveaux contribuent à une conduite décontractée, même lorsque les températures sont basses ou que la vitesse augmente.

Lorsque le toit est rétracté et logé dans la partie arrière, l'aide au chargement (de série) soulève le toit replié, si besoin est, pour faciliter l'accès aux bagages.

Le volume de chargement est de 220 litres en configuration décapotée et de 370 litres lorsque le toit est fermé.

La BMW M4 Cabriolet perpétue l'histoire de la déclinaison décapotable d'une voiture de sport hautes performances se prêtant autant à la circulation quotidienne qu'au circuit. L'histoire a commencé voici cinq générations, il y a 26 ans.

Eric Houguet, 07/04/2014
   
 

Nouveautés

 

• La Hyundai i10 affiche une allure plus dynamique

• La Volkswagen e-up! électrique revendique une autonomie de 260 km

• Le Toyota C-HR restylé se démarque par ses lignes de coupé

• L'Audi S8 embarque un moteur 4.0 TFSI V8 biturbo de 571 ch

• Le SUV électrique Peugeot e-2008 assure une autonomie de 310 km WLTP

• Le SUV Citroën C5 Aircross Hybrid peut parcourir 50 km en mode électrique

• Le SUV Peugeot 2008 arbore un style puissant distinctif

• Le SAV de taille intermédiaire BMW X3 se décline en hybride rechargeable

• Le SUV Renault Captur adopte un ADN renforcé de SUV

• Mercedes-Benz GLS : la Classe S de Mercedes en version SUV limousine

• La mini-citadine Skoda Citigoe iV se décline en version électrique

• Le Ford Galaxy affiche un nouveau design avant

• Le Ford S-Max s'offre une nouvelle face avant

• Le Ford Kuga hybride rechargeable délivre une puissance totale de 225 ch

• La Seat Mii electric 61 kW affiche une autonomie WLTP de 250 à 259 km

• La Hyundai Ioniq electric restylée bénéficie d'une batterie de 38,3 kWh

• La BMW M8 Competition Gran Coupé embarque un V8 M TwinPower Turbo de 625 ch

• La version R du SUV compact Volkswagen T-Roc reçoit un bloc 2.0 litres TSI de 300 ch

• La BMW M8 Competition Cabriolet reçoit un V8 M TwinPower Turbo de 625 ch

• La BMW M8 Competition Coupé embarque un V8 M TwinPower Turbo de 625 ch

• Le grand SUV Audi Q7 revisité affiche un style imposant

• La Honda e électrique à roues arrière motrices en approche

• La Skoda Superb Combi iV rechargeable affiche une autonomie électrique de 56 km

• La Skoda Superb iV hybride rechargeable affiche une autonomie électrique de 56 km

• Le Mini Clubman restylé affiche un style unique dans le segment des compactes

• Le SUV coupé Audi Q3 Sportback se singularise par une ligne de toit plongeante

• Le SUV urbain Ford Puma affiche un look athlétique

• La citadine surélevée Audi A1 Citycarver est à l'aise sur les sentes escarpés

• Le SUV de taille moyenne Mercedes GLB peut accueillir sept personnes

• Le pick-up Mitsubishi L200 restylé affiche une face avant au dessin puissant

• Le crossover urbain Nissan Juke monte en gamme

• Le grand SUV sept places Lexus RX L restylé affiche une allure puissante et sportive

• Le grand SUV Renault Koleos bénéficie d’un design extérieur plus affirmé

• Le SUV Lexus RX restylé affiche une allure puissante et sportive

• La Renault Zoe de troisième génération soigne ses lignes

• Le Porsche Macan Turbo embarque un moteur biturbo six cylindres de 440 ch

• La Skoda Superb Scout off-road bénéficie d'une transmission intégrale

• La Skoda Superb Combi revisitée propose des phares Matrix Full LED

• La Skoda Superb restylée affiche un design dynamique

• Le Land Rover Discovery Sport revisité s'offre de nouvelles technologies

• La Volkswagen Passat Alltrack reçoit une mise à jour technologique d'ampleur

• La Volkswagen Passat SW GTE affiche une autonomie électrique WLTP de 55 km

• La Volkswagen Passat SW bénéficie d'une mise à jour technologique d'ampleur

• La Volkswagen Passat GTE affiche une autonomie électrique WLTP de 56 km

• La Volkswagen Passat reçoit une mise à jour technologique

• BMW Série 3 Touring: un break dynamique à l'allure athlétique

• L'Opel Grandland X Hybrid4 300 ch quatre roues motrices en approche

• Le Porsche Cayenne Coupé V8 hybride rechargeable débite 680 ch

• Opel Astra Sports Tourer restylée: un break compact aux motorisations modernes

• Le Porsche Cayenne se décline en version hybride rechargeable V8 de 680 ch

• BMW X1 : un SAV polyvalent premium


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

SONDAGEVoir les résultats du sondage

Êtes-vous favorable à l'interdiction de circulation des véhicules diesel de plus de 18 ans et essence de plus de 21 ans (vignette Crit’Air 5) dans les grandes villes ?

Oui

Non

Nsp

 

 

Reportage : Découvrez la voiture Renault électrique

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2019

 

Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo