La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

Comment faire communiquer les véhicules autonomes avec les autres usagers de la route?

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte
Aujourd'hui, un simple signe de la main ou un hochement de tête suffit pour qu'un conducteur indique à un piéton qu'il peut traverser la route.

Dans le cas d'un véhicule sans chauffeur, comment communiquer avec les piétons, les cyclistes ou les autres automobilistes ?

Afin d'étudier les réactions des usagers de la route vis-à-vis des véhicules autonomes, Ford s'est associé à l'institut de recherche sur les transports Virginia Tech, aux États-Unis, pour conduire une série d'expériences. L'objectif est de tester une méthode de signaux émis par un véhicule autonome pour mesurer et analyser les réactions des piétons en situation réelle.

"Comprendre l'impact des véhicules autonomes sur le monde tel que nous le connaissons aujourd'hui est indispensable pour s'assurer du bien-fondé de l'expérience que nous offrirons demain à nos clients", a déclaré John Shutko, spécialiste des comportements humains chez Ford. "Nous devons résoudre les différents problèmes liés à l'absence d'humain au volant. Pour cela, il s'agit de trouver un procédé pour remplacer le hochement de tête ou le signal de la main dans le but de garantir la sécurité et l'efficacité des véhicules autonomes".

Les chercheurs ont d'abord imaginé un panneau d'affichage sur lequel un texte défilerait, mais cela impliquerait que tout piéton puisse comprendre le message affiché. Les enfants qui ne savent pas encore lire, les différentes langues au sein d'un même pays ont notamment écarté cette première idée.

L'utilisation de symboles n'a pas été retenue car ils sont trop souvent mal interprétés par les usagers de la route.

C'est un système de signaux lumineux qui s'avère le plus compréhensible par le plus grand nombre.

Basé sur le même principe que les clignotants et les feux de stop, ce protocole de communication visuelle indique aux autres véhicules (mais aussi piétons et cyclistes) qu'ils sont face à un véhicule autonome et que celui-ci s'apprête à laisser le passage ou bien à avancer.

Ford a installé une barre lumineuse sur le haut du pare-brise avant d'un Tourneo Connect, utilisé pour l'expérience. Six caméras haute définition ont été installées pour scanner et enregistrer tout ce qui se passe à 360° autour du véhicule.

Pour simuler une expérience de conduite autonome, les chercheurs ont inventé un costume pour transformer un humain en siège de voiture. Ainsi déguisé, le conducteur du Tourneo Connect laisse penser qu'il n'y a aucun chauffeur et qu'il s'agit d'un véhicule autonome.

Les équipes de chercheurs ont testé trois types de signaux lumineux :

- Mode conduite autonome : une lumière blanche fixe pour indiquer que le véhicule est en mode conduite autonome

- Prêt à démarrer : une lumière blanche clignotante indique que le véhicule s'apprête à redémarrer après un arrêt

- Céder le passage : deux lumières blanches se déplacent latéralement, indiquant que le véhicule laisse le passage ou la priorité

Le Ford Tourneo Connect autonome a sillonné les routes du nord de la Virginie, où la circulation y est intense et les piétons nombreux. Les chercheurs ont pu récolter de nombreuses images (plus de 150 heures de données sur près de 3 000 km parcourus), sur lesquelles figurent les réactions des personnes (piétons, cyclistes et automobilistes) ayant croisé le véhicule autonome Ford.

Le signal lumineux a été activé plus de 1 650 fois, ce qui permet aux chercheurs d'étudier les différents comportements et réactions des autres usagers de la route envers un véhicule sans chauffeur.

"Cette expérience va servir à la fois pour les conducteurs et les constructeurs automobiles, mais également à tous les piétons, les cyclistes et tous les usagers qui vont être amenés à côtoyer les véhicules autonomes dans le futur", a expliqué Andy Schaudt, directeur de projet du pôle Systèmes de véhicules autonomes, à l'institut de recherche sur les transports Virginia Tech.

En parallèle, Ford pousse activement, avec plusieurs organismes de l'industrie automobile, pour créer un standard de communication pour l'industrie automobile avec l'ensemble des autres usagers de la route: une interface de communication visuelle compréhensible par tous et adoptée par l'ensemble des constructeurs de véhicules autonomes. Ford étudie également, dans le cadre d'un projet indépendant, une solution qui permettrait de communiquer avec les malvoyants et les non-voyants.

 
 
 
 
 
 
 

Source: Ford

 

> La vidéo du Ford Tourneo Connect équipé d'une barre lumineuse sur le haut du pare-brise avant sur YouTube/LaTribuneAuto.com


Eric Houguet, 24/10/2017
   
 

Technologie

 

• Les fonctions d'assistance à la conduite ne sont pertinentes que dans certaines conditions

• La carte SIM permanente connecte le Volkswagen Touareg au World Wide Web

• La C-V2X permet une communication directe entre véhicules et infrastructures routières

• L'affichage tête-haute de la Ford Focus est compatible avec les verres polarisés

• Les suspensions actives de la Ford Focus détectent les nids-de-poule

• L’affichage tête haute projette les informations dans le champ de vision du conducteur

• Des voitures intelligentes et connectées en test sur des routes britanniques

• Le Traffic Jam Assist de la Kia Ceed facilite la conduite dans les embouteillages

• Le Traffic Jam Assist du Volkswagen Touareg assure les arrêts et les redémarrages

• Le prototype électrique Volkswagen I.D. R Pikes Peak pèse moins de 1 100 kg pilote compris

• Un système 5D pour une conduite autonome en tout-terrain

• Une suspension pneumatique à compensateur électromécanique actif de roulis

• Les quatre roues directrices réduisent le rayon de braquage du Volkswagen Touareg

• La caméra thermique du Touareg détecte les personnes et les animaux de grande taille

• ABS: un système de freinage antiblocage de roues

• La Bugatti Chiron réalise une assistance par télédiagnostic en temps réel

• Une détection de places de parking libres basée sur les capteurs de stationnement

• Le Rear Traffic Alert surveille la zone environnante arrière et les côtés du véhicule

• L’Area View détecte rapidement les obstacles potentiels

• Le Park Assist 3.0 Volkswagen a besoin de 80 cm d’espace supplémentaire pour se garer

• La Ford Mondeo autonome en tests urbains dans les rues de Miami

• Le robot-taxi Easy Ride en phase de tests sur un parcours défini

• Le DS Park Pilot se gare sans un geste

• La DS Active Scan Suspension détecte et anticipe les imperfections de la route

• Le DS Connected Pilot pilote la vitesse et la trajectoire pour le conducteur

• Le DS Driver Attention Monitoring identifie toute baisse de vigilance

• Le véhicule autonome Hyundai réalise un trajet de 190 kilomètres sur autoroute

• Les DS Active Led Vision s’adaptent aux conditions de la route et à la vitesse

• La fonction DS Night Vision permet de voir dans la nuit

• La technologie C-V2X permettant aux véhicules connectés d’interagir testée au Japon

• Un étrier de frein en titane Bugatti tout droit sorti d'une imprimante 3D

• Les yeux, les oreilles et le cerveau de la voiture autonome

• Le concept d'interaction 2020 de ZF rend la conduite plus simple

• Le véhicule autonome de démonstration ZF est pourvu d'intelligence artificielle

• Le stationnement autonome « Park by Memory » mémorise les stationnements

• La technologie Brain-to-Vehicle interprète les signaux du cerveau du conducteur

• Une structure alvéolaire capable de supporter jusqu'à 300 kg

• Le voiturier autonome pourvu d’intelligence artificielle ZF assure le stationnement autonome

• Le véhicule autonome expérimental Toyota embarque de multiples détecteurs

• La suite Here Safety Services agrège en temps réel les données des capteurs de véhicules

• Un volant intégrant des fonctionnalités de conduite autonome de niveau 3 et plus

• Le prototype Renault Symbioz dispose de la conduite autonome de niveau 4

• L'éclairage intérieur moteur de tendances dans l’univers automobile

• Un mode "Silencieux" pour masquer le rugissement du moteur V8 de la Ford Mustang

• Navya Autonom Cab: un robot-taxi électrique autonome

• Les cinq niveaux de la conduite automobile automatisée

• Une carte utilisant des signaux radar est indispensable pour la conduite automatisée

• Le smartphone se transforme en clé de voiture

• L'essieu électrique offre un gain d’autonomie aux voitures électriques

• Le prototype Infiniti Q50 sport à technologie Nissan ProPilot roule de façon autonome

• Des mises à jour de voitures « over the air » aussi faciles que sur un smartphone


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

 

Reportage : Retrouvez tous les détails du Peugeot Exalt Concept

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2018

 

Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo