La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

Le véhicule autonome de démonstration ZF est pourvu d'intelligence artificielle

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte
ZF présente au CES 2018 un véhicule autonome de démonstration avec une ceinture de capteurs et le boîtier de commande ZF ProAI pourvu d'intelligence artificielle (IA).

Les ingénieurs de ZF ont mis en œuvre des fonctions de conduite dans un véhicule de démonstration permettant la conduite entièrement automatisée.

ZF démontre ainsi son expertise en tant qu'architecte système pour la conduite autonome et pour la détection et le traitement des données de l'environnement autour du véhicule.

Le projet d'ingénierie avancée montre l'adaptabilité du supercalculateur ZF ProAI.

L'architecture système peut être appliquée à n'importe quel véhicule et conçue sur mesure en fonction de l'application, des équipements disponibles et du niveau d'automatisation souhaité.

La mise en œuvre des développements pour les niveaux respectifs d'automatisation est un défi mondial de l'Industrie : « Le vaste domaine de la conduite automatisée représente la somme de nombreuses fonctions isolées de conduite qu'une voiture doit être capable de traiter sans intervention humaine. Et elle doit le faire de manière fiable dans toutes les conditions météorologiques, de trafic et de visibilité », a déclaré Torsten Gollewski, responsable de l'ingénierie avancée chez ZF Friedrichshafen AG.

ZF a mis en place un environnement de développement modulaire, pour son véhicule de démonstration, incluant l'architecture fonctionnelle et l'intelligence artificielle.

« A titre d'exemple, nous avons mis en œuvre une configuration pour des fonctions de conduite entièrement automatisées, c'est-à-dire de niveau 4. Les modules de configuration peuvent être adaptés à l'application spécifique selon l'approche « see-think-act » (« voir-penser-agir ») de ZF - qui aide les véhicules à avoir les compétences de détection et de réflexion nécessaires pour le trafic urbain », déclare M. Gollewski.

L'architecture flexible permet d'autres niveaux d'automatisation dans une grande variété de véhicules.

Les ingénieurs de ZF ont « développé » le véhicule pour réagir adéquatement à différentes situations. Un accent particulier a été mis sur les environnements urbains, et notamment sur l'interaction avec les piétons et les groupes de personnes au niveau des passages piétons, l'estimation de potentielles collisions ainsi que le comportement aux feux tricolores et aux ronds-points.

« Par rapport à la conduite sur autoroute ou sur une route de campagne, il est nettement plus complexe de créer, dans les scénarios urbains, une compréhension fiable de la situation du trafic afin de fournir une base pour les actions appropriées d'un véhicule contrôlé par ordinateur », déclare M. Gollewski.

Avec son architecture ouverte, le ZF ProAI est évolutif. Les composants, les capteurs connectés, le logiciel d'évaluation ainsi que les modules fonctionnels peuvent être adaptés au degré d'automatisation souhaité.

La ceinture complète de capteurs de ZF joue un rôle important pour garder un œil sur l'environnement. Des caméras, des capteurs lidar et radar sont installés dans le véhicule. Ils permettent une compréhension complète à 360 degrés de l'environnement du véhicule de démonstration, avec une mise à jour toutes les 40 millisecondes. Ce flux important de données (une caméra génère à elle seule un gigabit par seconde) est analysé en temps réel par l'unité de traitement informatique de données ProAI. « Les algorithmes de l'intelligence artificielle et de l'apprentissage profond sont utilisés principalement pour accélérer l'analyse et pour rendre la reconnaissance plus précise. Il s'agit de reconnaître les profils récurrents dans les situations de trafic à partir du flux de données, tels qu'un piéton essayant de traverser la route », déclare M. Gollewski.

Les réactions possibles du véhicule qui sont ensuite récupérées et qui sont décisives pour le calcul de l'accélération ou de la décélération longitudinales et autres axes de déplacement, sont sauvegardées dans le logiciel.

Dans l'application présentée au CES, l'unité de contrôle utilise une puce Xavier avec une architecture de processeur à 8 cœurs et 7 milliards de transistors. La puce gère jusqu'à 30 billions d'opérations par seconde avec une consommation de 30 watts.

Eric Houguet, 11/01/2018
   
 

Technologie

 

• La voiture autonome a besoin d'une unité d’interconnexion universelle V2X

• Un combiné d’instrumentation numérique incurvé équipe le Volkswagen Touareg

• L’éclairage matriciel Opel IntelliLux LED procure une excellente visibilité sans éblouir

• Le pneu intelligent du futur pourrait s’adapter à chaque situation de conduite

• Le régulateur de distance prédictif Volkswagen fonctionne de manière anticipative

• La fonction « Emergency Steering Assist » Volkswagen intervient sur le freinage

• Le Volkswagen « Travel Assist » conduit en mode partiellement automatisé

• La traction intégrale E-Four Lexus utilise un moteur électrique dédié sur le train arrière

• Le Groupe PSA démarre ses essais de conduite autonome en Chine

• La technologie PNCS de Pirelli réduit le bruit de roulement jusqu’à 25%

• La norme EEBUS assure la connexion des voitures électriques et des bâtiments

• Un système qui projette des images sur la route pour signaler la direction empruntée

• Le système d'éclairage HD Valeo génère un faisceau lumineux non éblouissant

• Le Valeo Voyage XR fait entrer virtuellement une personne à bord du véhicule

• Le Valeo XtraVue Trailer permet de visualiser l’environnement derrière une remorque

• Le Valeo Drive4U Remote permet la conduite à distance d'un véhicule

• La technologie de commande gestuelle virtuelle tactile Kia utilise une caméra 3D

• Le système Long-Range Summon Clarion récupère à distance le véhicule

• Le véhicule d'essai autonome P4 Toyota profite d’une puissance de calcul importante

• Le système R.E.A.D. de Kia est un habitacle interactif optimisé sur le plan émotionnel

• La technologie I2V Nissan rend visible ce qui est invisible

• Un système de stationnement automatisé combiné à la recharge électrique

• Le système d’accès sans clé au véhicule Bosch bloque le vol numérique de la voiture

• Le concept de navette autonome Bosch fonctionne grâce à des services numériques

• Une voiture neuve compte en moyenne cinq systèmes micro-électromécaniques

• Le système de contrôle du châssis Alfa coordonne toute l'électronique de bord

• La transmission intégrale avec technologie Q4 Alfa gérer la motricité en temps réel

• Les suspensions Alfa Link permettent de tourner rapidement et avec précision

• L’Alfa Active Torque Vectoring contrôle séparément le couple transmis à chaque roue

• Le système de freinage intégré Alfa Romeo apporte une réponse instantanée au freinage

• La signature routière de Bosch repose sur des capteurs d’environnement

• Les algorithmes Bosch déterminent la position du véhicule autonome avec précision

• La lecture des panneaux de signalisation Toyota alerte en cas d’excès de vitesse

• La gestion automatique des feux de route Toyota commute automatiquement les feux

• L'assistant de trajectoire Toyota maintient le véhicule au centre de sa voie

• L'alerte de franchissement de ligne Toyota reconnaît le bord de la chaussée

• Le régulateur de vitesse adaptatif intelligent Toyota lit les panneaux de signalisation

• Le régulateur de vitesse adaptatif Toyota gère la conduite en accordéon

• Le système précollision Toyota détecte le véhicule précédent de 10 à 180 km/h

• Le capteur de mouvement et de position Bosch détermine la position du véhicule

• La technologie LiDAR dispose de capacités de perception à partir d'un laser à impulsions

• Les véhicules Car2X pourront à l'avenir communiquer avec les feux de signalisation

• Le transport individuel entièrement autonome disponible sur demande en test à San José

• La voiture autonome Valeo Drive4U utilise des capteurs fabriqués en série

• Un algorithme complexe pour prévenir et soigner le mal des transports

• Le châssis Volkswagen ID est conçu exclusivement pour les moteurs électriques

• La plateforme CMP modulaire multi-énergies PSA permet l’électrification

• Un système de gestion du trafic à optimisation quantique basé sur des calculs précis

• Une technologie capable d’adapter la vitesse d'un véhicule à l’approche d’une intersection

• Le système de conduite d'Acer permet la conduite autonome sans chauffeur

• Les feux de route intelligents facilitent le passage à l'heure d'hiver


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

 

Reportage : Découvrez le dernier concept Lancia

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2019

 

Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo