La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

L’impression 3D permet la production de pièces métalliques personnalisées

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte
Le procédé « HP Metal Jet » permet de simplifier et d'accélérer l'impression 3D métallique. Par rapport aux autres procédés d'impression 3D, la productivité, variable d'un composant à l'autre, est en moyenne multipliée par 50.

L'impression tridimensionnelle se prête ainsi potentiellement à la production de masse dans l'industrie automobile.

Le procédé d'impression 3D HP Metal Jet est un processus additif dans lequel les pièces sont produites couche par couche au moyen d'une poudre et d'un liant.

Le composant est « cuit » pour maîtriser la densité de la matière à l'aide d'un procédé dit de frittage.

Associé à HP et à GKN Powder Metallurgy, respectivement fabricants d'imprimantes et de composants, Volkswagen poursuit le développement de cette technologie d'impression 3D pour la production de masse.

Martin Goede, Chef de la Planification et du Développement Technologique chez Volkswagen, a déclaré : « La production automobile est actuellement confrontée à des défis majeurs : nos clients attendent de plus en plus d'options de personnalisation. Parallèlement, la complexité augmente avec le nombre de nouveaux modèles. C'est pourquoi nous faisons appel à des technologies de pointe pour assurer une production fluide et rapide. L'impression 3D joue alors un rôle particulièrement important dans la fabrication de pièces personnalisées».

Volkswagen utilisera, dans un premier temps, le procédé d'impression 3D pour imprimer des éléments de design, comme des pommeaux de levier de vitesse individualisés pour la production de petites séries.

Un véhicule Volkswagen se compose en tout de 6 000 à 8 000 pièces. Les procédés d'impression 3D ne servaient jusqu'ici qu'à produire des pièces individuelles ou des prototypes.

La technologie additive 3D Metal Jet, mise au point par HP, permet de fabriquer un grand nombre de pièces en utilisant l'impression 3D sans avoir à développer ni fabriquer les outils correspondants. La durée de fabrication des pièces est ainsi nettement raccourcie.

Le procédé est également intéressant pour la production de grands volumes dans un court délai.

« Voilà pourquoi la nouvelle plateforme HP Metal Jet constitue un véritable tremplin vers le futur, pour nous constructeur automobile, mais aussi pour l'ensemble de l'industrie tout entière. Nous sommes impatients de contribuer à ce développement et d'accroître, à l'avenir, la valeur ajoutée pour nos clients », poursuit Martin Goede.

Volkswagen continue de développer la technologie, en collaboration avec HP et GKN, de manière à permettre l'impression d'éléments de design en petite série pour commencer. C'est la condition préalable pour pouvoir produire sans trop d'effort des pièces individualisées, telles que des lettrages de hayon, des pommeaux de levier de vitesses spéciaux ou des clés portant un lettrage personnalisé pour les clients.

GKN Powder Metallurgy entend mettre en place une chaîne de processus axée sur la production automobile en collaboration avec Volkswagen l'année prochaine. Les premiers petits composants (de design) qui seront d'abord utilisés doivent servir à développer la technologie pour que les premiers composants structurels destinés aux véhicules de série puissent être imprimés d'ici deux à trois ans.

« Si un véhicule a peu de chances d'être intégralement fabriqué par une imprimante 3D dans un avenir proche, en revanche, le nombre et la taille des pièces provenant de l'imprimante 3D augmenteront de manière significative », explique Martin Goede. « Notre objectif est d'intégrer, le plus rapidement possible, des pièces structurelles imprimées dans la prochaine génération de véhicules. À long terme, nous prévoyons une augmentation constante du nombre d'unités, de la dimension et des exigences techniques, jusqu'à arriver à la fabrication de pièces de la taille d'un ballon de football à un rythme supérieur à 100 000 unités par an ».

Stephen Nigro, Président de la division Impression 3D chez HP, déclare : « Volkswagen entreprend une démarche d'innovation sans précédent à l'heure où l'industrie automobile connaît ses plus profondes mutations depuis la sortie des toutes premières voitures des chaînes de montage. Nous sommes fiers de collaborer avec Volkswagen pour identifier les opportunités de production offertes par la nouvelle plateforme d'impression 3D Metal Jet de HP. Ensemble, nous concevons et testons des solutions ouvrant la voie à la personnalisation de masse et à la création de pièces fonctionnelles plus performantes et moins coûteuses. Nous sommes ravis à l'idée de collaborer à de futures applications 3D, telles que l'allègement de pièces métalliques entièrement fonctionnelles et certifiées sûres ».

Eric Houguet, 13/09/2018
   
 

Technologie

 

• Les phares à LED interactifs rendent la conduite plus sûre la nuit

• Un système d’alerte sonore du véhicule électrique pour avertir les piétons vulnérables

• L’impression 3D permet la production de pièces métalliques personnalisées

• L'usage généralisé du régulateur de vitesse adaptatif réduit les embouteillages

• Les véhicules autonomes sont des ordinateurs complexes sur roues

• Les fonctions d'assistance à la conduite ne sont pertinentes que dans certaines conditions

• La carte SIM permanente connecte le Volkswagen Touareg au World Wide Web

• La C-V2X permet une communication directe entre véhicules et infrastructures routières

• L'affichage tête-haute de la Ford Focus est compatible avec les verres polarisés

• Les suspensions actives de la Ford Focus détectent les nids-de-poule

• L’affichage tête haute projette les informations dans le champ de vision du conducteur

• Des voitures intelligentes et connectées en test sur des routes britanniques

• Le Traffic Jam Assist de la Kia Ceed facilite la conduite dans les embouteillages

• Le Traffic Jam Assist du Volkswagen Touareg assure les arrêts et les redémarrages

• Le prototype électrique Volkswagen I.D. R Pikes Peak pèse moins de 1 100 kg pilote compris

• Un système 5D pour une conduite autonome en tout-terrain

• Une suspension pneumatique à compensateur électromécanique actif de roulis

• Les quatre roues directrices réduisent le rayon de braquage du Volkswagen Touareg

• La caméra thermique du Touareg détecte les personnes et les animaux de grande taille

• ABS: un système de freinage antiblocage de roues

• La Bugatti Chiron réalise une assistance par télédiagnostic en temps réel

• Une détection de places de parking libres basée sur les capteurs de stationnement

• Le Rear Traffic Alert surveille la zone environnante arrière et les côtés du véhicule

• L’Area View détecte rapidement les obstacles potentiels

• Le Park Assist 3.0 Volkswagen a besoin de 80 cm d’espace supplémentaire pour se garer

• La Ford Mondeo autonome en tests urbains dans les rues de Miami

• Le robot-taxi Easy Ride en phase de tests sur un parcours défini

• Le DS Park Pilot se gare sans un geste

• La DS Active Scan Suspension détecte et anticipe les imperfections de la route

• Le DS Connected Pilot pilote la vitesse et la trajectoire pour le conducteur

• Le DS Driver Attention Monitoring identifie toute baisse de vigilance

• Le véhicule autonome Hyundai réalise un trajet de 190 kilomètres sur autoroute

• Les DS Active Led Vision s’adaptent aux conditions de la route et à la vitesse

• La fonction DS Night Vision permet de voir dans la nuit

• La technologie C-V2X permettant aux véhicules connectés d’interagir testée au Japon

• Un étrier de frein en titane Bugatti tout droit sorti d'une imprimante 3D

• Les yeux, les oreilles et le cerveau de la voiture autonome

• Le concept d'interaction 2020 de ZF rend la conduite plus simple

• Le véhicule autonome de démonstration ZF est pourvu d'intelligence artificielle

• Le stationnement autonome « Park by Memory » mémorise les stationnements

• La technologie Brain-to-Vehicle interprète les signaux du cerveau du conducteur

• Une structure alvéolaire capable de supporter jusqu'à 300 kg

• Le voiturier autonome pourvu d’intelligence artificielle ZF assure le stationnement autonome

• Le véhicule autonome expérimental Toyota embarque de multiples détecteurs

• La suite Here Safety Services agrège en temps réel les données des capteurs de véhicules

• Un volant intégrant des fonctionnalités de conduite autonome de niveau 3 et plus

• Le prototype Renault Symbioz dispose de la conduite autonome de niveau 4

• L'éclairage intérieur moteur de tendances dans l’univers automobile

• Un mode "Silencieux" pour masquer le rugissement du moteur V8 de la Ford Mustang

• Navya Autonom Cab: un robot-taxi électrique autonome

• Les cinq niveaux de la conduite automobile automatisée


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

 

Reportage : Découvrez le dernier concept Lada

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2018

 

Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo