La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

Le bonus malus écologique 2015 fait l’impasse sur le bonus des moteurs thermiques

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte
A partir du 1er janvier 2015, le système du bonus malus écologique automobile 2015 fait l'impasse sur le bonus écologique pour les véhicules à moteurs thermiques essence ou diesel, y compris pour les véhicules à motorisation thermique à faibles émissions de CO2.

En 2014, les véhicules à moteurs thermiques émettant de 61 à 90 g de CO2 au km bénéficiaient d'un bonus écologique pour un montant symbolique de 150 euros.

En 2015, cette tranche du bonus écologique disparait. Le montant du bonus passe à 0 euro.

En 2014 déjà, le bonus écologique pour les véhicules émettant entre 91 et 105 g de CO2 par kilomètre avait été supprimé.

Le système de bonus écologique 2015 favorise uniquement l'acquisition de véhicules électriques et hybrides, considérés comme étant les plus vertueux.

Les véhicules électriques zéro émission profitent d'un bonus écologique à l'achat de 6 300 euros (avec un maximum de 27% du prix du véhicule électrique batterie incluse). Lorsque la batterie est louée, le montant de la location est inclus dans le prix du véhicule électrique afin déterminer le montant maximum du bonus électrique.

Les véhicules dont les rejets de CO2 sont compris entre 21 et 60 g profitent eux d'un bonus écologique de 4 000 euros (avec un maximum de 20% du prix du véhicule). Cette catégorie de bonus  écologique est destinée principalement aux véhicules électriques à prolongateur d'autonomie et aux véhicules hybrides rechargeables.

Les véhicules hybrides (véhicules combinant l'énergie électrique et une motorisation à l'essence, au gazole ou au gaz), dont les émissions de CO2 sont inférieures à 110 g de dioxyde de carbone par kilomètre, profitent d'un bonus écologique de 2 000 euros avec un maximum de 5% du prix du véhicule et un minium de 1 000 euros.

En 2014, le montant du bonus spécifique aux véhicules hybrides était de 3 300 euros avec un maximum de 8,25% du prix du véhicule et un minium de 1 650 euros.

En 2015, le bonus spécifique aux véhicules hybrides exclut par ailleurs les véhicules homologués comme étant des véhicules hybrides mais qui présentent de très faibles niveaux d'hybridation (ne leur permettant pas d'autonomie en mode tout électrique) du champ d'application du barème hybride. Un critère d'éligibilité technique basé sur la puissance maximum sur 30 minutes du moteur électrique, avec un seuil à 10 kW, est introduit en 2015.

Le bonus écologique 2015 fait donc totalement l'impasse sur les véhicules à motorisations thermiques.

Le malus écologique 2015, lui, n'oublie pas de taxer très fortement les véhicules à motorisations thermiques.

Comme en 2014, le malus écologique frappe dès 131 g de CO2 par kilomètre.

Les véhicules émettant de 131 à 135 g de CO2 par kilomètre sont taxés à hauteur de 150 euros.

Les véhicules émettant de 136 à 140 g de CO2 par kilomètre sont taxés à hauteur de 250 euros.

A partir de 141 g de CO2 par kilomètre, la taxe écologique passe à 500 euros.

De 146 g à 150 g, le malus écologique s'élève à 900 euros.

Au-delà de 150 g de CO2 par kilomètre, le montant du malus écologique s'envole.

1 600 euros de 151 g de CO2 par kilomètre à 155 g et 2 200 euros de 156 à 175 g de CO2 par kilomètre.  

Les montants sur les véhicules émettant plus de 175 g de CO2 par kilomètre sont encore plus dissuasifs.

Les véhicules émettant plus de 175 g de CO2 par kilomètre sont taxés à hauteur de 3 000 euros.

Les véhicules à plus de 180 g de CO2 par kilomètre supportent un malus écologique de 3 600 euros.

Les véhicules à plus de 185 g de CO2 par kilomètre supportent un malus écologique de 4 000 euros.

Les véhicules à plus de 191 g de CO2 par kilomètre supportent un malus écologique de 6 500 euros.

Quant aux véhicules émettant plus de 200 g de CO2 par kilomètre, ils sont taxés par un malus écologique de 8 000 euros.

A compter du 1er janvier 2015, le système du bonus malus écologique 2015 devient :

Bonus écologique 2015: (à compter du 1er janvier 2015)

Emissions de CO2 inférieures à 21 g: 6 300 € (maximum 27% du prix du véhicule)
Emissions de CO2 comprises entre 21 et 60 g: 4 000 € (maximum 20% du prix du véhicule)
Emissions de CO2 inférieures à 110 g de CO2/km : 2 000 € (Hybride électrique uniquement maximum 5% du prix du véhicule et minimum 1 000 €).

Ni bonus, ni malus 2015: (à compter du 1er janvier 2015)

Emissions de CO2 comprises entre 61 et 130 g

Malus écologique 2015: (à compter du 1er janvier 2015)


Emissions de CO2 comprises entre 131 et 135 g: 150 €
Emissions de CO2 comprises entre 136 et 140 g: 250 €
Emissions de CO2 comprises entre 141 et 145 g: 500 €
Emissions de CO2 comprises entre 146 et 150 g: 900 €
Emissions de CO2 comprises entre 151 et 155 g: 1 600 €
Emissions de CO2 comprises entre 156 et 175 g: 2 200 €
Emissions de CO2 comprises entre 176 et 180 g: 3 000 €
Emissions de CO2 comprises entre 181 et 185 g: 3 600 €
Emissions de CO2 comprises entre 186 et 190 g: 4 000 €
Emissions de CO2 comprises entre 191 et 200 g: 6 500 €
Emissions de CO2 supérieures à 200 g: 8 000 €

Points particuliers:

Les familles nombreuses bénéficient d'une diminution du barème de 20 g/km de CO2 par enfant à charge à partir du troisième enfant.

Les véhicules acquis par des personnes à mobilité réduite titulaires de la carte d'invalidité (ou par une personne dont au moins un enfant mineur ou à charge, et du même foyer fiscal) sont exonérés du paiement du malus écologique.

Les véhicules fonctionnant au superéthanol E85, émettant moins de 250 g de CO2/km, bénéficient d'un abattement de 40% sur le montant du malus écologique applicable tel qu'il résulte du barème.

Le bonus spécifique aux véhicules hybrides (dont les émissions de CO2 sont inférieures à 110 g de dioxyde de carbone par kilomètre) d'un montant maximum de 2 000 € ne peut excéder 5% du coût d'acquisition du véhicule hybride sans pouvoir être inférieur à 1 000 €.

Le bonus spécifique aux véhicules hybrides exclut les véhicules homologués comme étant des véhicules hybrides mais qui présentent de très faibles niveaux d'hybridation ne leur permettant pas d'autonomie en mode tout électrique. Un critère d'éligibilité technique basé sur la puissance maximum sur 30 minutes du moteur électrique, avec un seuil à 10 kW, est introduit.

Le bonus spécifique aux véhicules émettant de 21 à 60 g de CO2/km d'un montant maximum de 4 000 € est plafonné à 20% du prix du véhicule batterie incluse. Lorsque la batterie est louée, le montant de la location est inclus dans le prix du véhicule afin de déterminer le montant maximum du bonus électrique.

Le bonus spécifique au véhicule électrique d'un montant maximum de 6 300 € est plafonné à 27% du prix du véhicule électrique batterie incluse. Lorsque la batterie est louée, le montant de la location est inclus dans le prix du véhicule électrique afin de déterminer le montant maximum du bonus électrique.

 

> Consultez les émissions de CO2/km et le bonus malus écologique de toutes les voitures du marché:


Eric Houguet, 03/01/2015
   
 

Environnement

 

• L’aluminium récupéré sur des véhicules Jaguar Land Rover en fin de vie est réutilisé

• Une expérimentation de la charge bidirectionnelle des véhicules électriques

• L'activation du couple d'arbre à cames réduit la consommation de carburant

• L'écosystème énergétique domestique Mitsubishi stocke l’énergie solaire

• Le robot chargeur autonome mobile Carl d’Aiways administre une charge rapide

• La Renault Clio hybride E-Tech embarque deux moteurs électriques

• La Jeep Renegade se dote de la technologie hybride rechargeable

• La Jeep Compass adopte la technologie hybride rechargeable

• Le Subaru Forester e-Boxer passe à l'hybride

• La Subaru XV e-Boxer adopte la technologie hybride

• L'Audi Q5 se décline en version hybride rechargeable

• L'Audi A6 est proposée en version hybride rechargeable

• L'Audi A7 Sportback adopte une version hybride rechargeable

• L'Audi A8 embarque une version hybride rechargeable

• La BMW 225xe Active Tourer affiche une autonomie électrique de 47 km

• La BMW Série 5 hybride rechargeable affiche une autonomie électrique de 64 km

• La BMW Série 7 hybride rechargeable affiche une autonomie électrique de 58 km

• La BMW X3 se décline en variante hybride rechargeable xDrive30e

• La Peugeot e-208 électrique revendique une autonomie de 340 km en cycle WLTP

• Le service de charge électrique Porsche compte plus de 49 000 points en Europe

• La Volkswagen Passat SW GTE affiche une autonomie électrique WLTP de 55 km

• La Volkswagen Passat GTE revendique une autonomie électrique WLTP de 55 km

• L'e-tron Charging Service Audi intègre plus de 72 000 points de charge européens

• Le Lexus UX 250h reçoit une nouvelle génération du Lexus Hybrid Drive

• 31 055 véhicules électriques particuliers vendus en France en 2018

• 13 439 véhicules hybrides rechargeables vendus en 2018 en France

• La Seat Leon TGI fonctionne au gaz naturel comprimé

• La Nissan Leaf e Plus affiche une autonomie de 385 km en cycle mixte WLTP

• Le diesel ne représente que 38,87% du marché automobile français en 2018

• Bonus malus écologique 2019: un système de taxe à partir de 117 g de CO2

• Une station de recharge mobile de véhicules électriques pour des besoins temporaires

• Le contrôle des émissions polluantes des véhicules diesel renforcé le 1er juillet 2019

• Le service « Bosch Convenience Charging » effectue des prévisions sur l’autonomie

• La Toyota Prius roule en mode tout électrique 70,1% du temps et 51,4% de la distance

• Un projet de recharge ultra-rapide pour les futures voitures électriques

• Le carburant diesel renouvelable peut contribuer à limiter le réchauffement climatique

• Le Kia e-Soul électrique embarque une batterie lithium-ion polymère de 64 kWh

• Le carburant renouvelable R33 BlueDiesel réduit les émissions de CO2

• La Mercedes E Break 300 de hybride affiche une autonomie électrique de 52 km

• La Mercedes C Break 300 de hybride affiche une autonomie électrique de 56 km

• La Mercedes E 300 de hybride rechargeable affiche une autonomie électrique de 54 km

• La Mercedes S 560 e hybride rechargeable affiche une autonomie électrique de 50 km

• La Mercedes E 300 e hybride rechargeable affiche une autonomie électrique de 50 km

• La Mercedes C 300 de hybride rechargeable affiche une autonomie électrique de 57 km

• La BMW 330e Hybride Rechargeable revendique une autonomie électrique de 60 kilomètres

• Une technologie de recharge par toit solaire pour recharger les batteries des véhicules

• Le recyclage des batteries de véhicules électriques réutilise 95% des matériaux

• La BMW i3 120 Ah revendique près de 360 kilomètres d’autonomie NEDC corrélée

• Le Honda CR-V Hybrid embarque une motorisation hybride de dernière génération

• La Seat Arona TGI fonctionne au gaz naturel comprimé

• La berline radicale Peugeot 508 se décline en hybride rechargeable essence


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

SONDAGEVoir les résultats du sondage

Êtes-vous favorable à la limitation de la vitesse des voitures par les constructeurs à 180 km/h?

Oui

Non

Nsp

 

 

Reportage : La Mitsubishi Colt au Mondial de l'Automobile

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2019

 

Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo