La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

Mercedes-Benz GLC F-Cell: un SUV à entraînement par batterie et pile à combustible

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte
Mercedes-Benz GLC F-Cell: un SUV à entraînement par batterie et pile à combustible
Zoom
Photo précédentePhoto suivante 10 Photos © Mercedes
Le Mercedes-Benz GLC F-Cell représente une nouvelle étape sur la voie de la conduite sans émissions.

Bénéficiant de la technologie Mercedes-Benz baptisée « EQ Power », le SUV GLC F-Cell associe électricité et hydrogène.

Le SUV électrique à entraînement par batterie et pile à combustible est destiné à la production en série.

La version 100% électrique du tout-terrain de loisirs (SUV) Mercedes reçoit une technologie de pile à combustible et de batterie au sein d'un hybride rechargeable.

Le GLC F-Cell consomme ainsi de l'hydrogène, mais également de l'électricité.

L'interaction de la batterie et de la pile à combustible et les temps de recharge très courts permettent au GLC F-Cell de se prêter à un usage quotidien sur de longs trajets.

Embarquant 4,4 kg d'hydrogène, le SUV à entraînement par batterie et pile à combustible de présérie génère suffisamment d'énergie pour atteindre une autonomie de 437 km (selon le cycle mixte européen), sans compter l'autonomie supplémentaire (jusqu'à 49 km en cycle mixte européen) garanties par la batterie lithium-ion du véhicule F-Cell.

Le moteur asynchrone du SUV électrique à entraînement par batterie et pile à combustible Mercedes-Benz développe une puissance de 200 ch (147 kW) et un couple de 350 Nm.

Les deux sources d'énergie interagissent pour entraîner le moteur électrique sans émissions locales.

La batterie lithium-ion dispose d'une capacité brute de 13,8 kWh faisant office de source d'énergie supplémentaire pour le moteur électrique et pouvant être rechargée sur des sources externes par technologie rechargeable.

Le chargeur embarqué de 7,2 kW permet de le recharger sur une prise domestique, un boîtier mural ou une station de recharge publique. La recharge dure environ 1,5 heure lorsque toute la puissance a été utilisée.

Le moteur et l'accumulateur sont logés dans la partie arrière.

Deux réservoirs à coque en fibre de carbone intégrés dans le plancher du véhicule peuvent contenir environ 4,4 kg d'hydrogène. L'absence d'arbre à cardan permet de libérer de l'espace pour l'un des deux réservoirs d'hydrogène. L'autre est implanté sous la banquette arrière.

Grâce à la technologie normalisée de remplissage à 700 bars, le plein d'hydrogène peut être réalisé en trois minutes.

La variante à pile à combustible du GLC propose différents modes d'entraînement et différents programmes de conduite, parmi lesquels figurent les programmes Eco, Comfort et Sport.

Le programme Eco optimise le comportement du véhicule en vue de minimiser sa consommation.

Le programme Comfort offre un réglage confortable associé à une climatisation idéale, tandis que le programme Sport permet à la chaîne cinématique hybride de déployer toute sa sportivité.

Les programmes de conduite influent sur le comportement du véhicule.

Les quatre modes d'entraînement (Hybrid, F-Cell, Battery et Charge) jouent sur l'interaction de la pile à combustible et de la batterie haute tension.

En mode d'entraînement Hybrid, le véhicule puise aux deux sources d'énergie. La batterie assure les pointes de puissance, tandis que la pile à combustible entre en jeu dans la plage de rendement optimale. La stratégie d'entraînement intelligente permet d'exploiter au mieux les spécificités des deux sources d'énergie.

En mode F-Cell, la batterie haute tension est maintenue à un niveau de charge constant grâce à l'énergie fournie par la pile à combustible. Le fonctionnement quasi exclusivement à l'hydrogène permet d'économiser l'autonomie électrique en vue de certaines situations de conduite.

En mode Battery, le GLC F-Cell roule uniquement grâce à l'électricité stockée dans la batterie haute tension. Le système à pile à combustible n'est pas sollicité. Ce mode est destiné aux trajets courts.

En mode Charge, la priorité est accordé au rechargement de la batterie. Ce mode permet de constituer des réserves de puissance pour des trajets en montagne.

Quel que soit le mode choisi, le système dispose d'une fonction de récupération lui permettant de récupérer l'énergie au freinage et dans les phases de roue libre et de la stocker dans la batterie.

L'infrastructure dédiée à la distribution d'hydrogène se développe dans certains pays européens, aux Etats-Unis et au Japon.

En Allemagne, le réseau de distribution de H2 devrait s'étendre à 100 stations d'ici la fin de l'année prochaine. Un réseau atteignant les 400 stations serait mis en place à l'horizon 2023.

 

> La vidéo du Mercedes-Benz GLC F-Cell sur LaTribuneAuto.com/YouTube


Eric Houguet, 13/09/2017
   
 

Environnement

 

• La Seat Ibiza carbure au gaz naturel comprimé

• Honda Power Manager: un système de transfert énergétique entièrement intégré

• Mercedes-Benz GLC F-Cell: un SUV à entraînement par batterie et pile à combustible

• De l’huile de soja renouvelable et neutre en carbone dans les pneus Goodyear

• Des bornes de charge rapide équipées d’un système de stockage d’énergie

• Le toit vitré panoramique intègre des cellules solaires à couche mince

• Les cellules photovoltaïques de la Sono Sion génèrent de l'électricité

• Le Renault Kangoo Z.E. affiche une autonomie homologuée NEDC de 270 km

• Un système de stockage d'énergie basé sur des batteries usagées de véhicules électriques

• La moyenne des émissions de CO2 des véhicules vendus en France atteint 110 g en 2016

• Onze entreprises vont construire un réseau de stations d'hydrogène au Japon

• Des émissions de NOx des véhicules en conduite réelle disparates

• Une charge dynamique de véhicules électriques de 20 kW à une vitesse de 100 km/h

• Un générateur hybride combinant pile à combustible et micro-turbine à gaz en test

• Le Kia Soul EV 30 kWh revendique une autonomie de 250 km

• La Fiat Tipo adopte la bicarburation essence-GPL

• Le Citroën E-Berlingo Multispace affiche une autonomie homologuée de 170 km

• La limousine Lexus LS 500h hybride développe une puissance totale de 354 ch

• Le Kia Niro hybride rechargeable revendique 55 kilomètres en électrique

• La Kia Optima SW hybride rechargeable revendique 60 kilomètres en électrique

• Le Peugeot Partner Tepee Electric affiche une autonomie homologuée de 170 km

• 21 751 véhicules électriques particuliers vendus en France en 2016

• 6 467 véhicules hybrides rechargeables vendus en 2016 en France

• Le diesel représente 52% du marché automobile français en 2016

• Bonus malus écologique 2017: un système complexe qui taxe à partir de 127 g

• La BMW Série 5 hybride rechargeable développe une puissance cumulée de 252 ch

• Le Kia Niro 2017 affiche une consommation moyenne de 3,07 litres aux 100 km

• Des bornes de recharge ultra-rapide le long des autoroutes en Europe

• La Volkswagen e-Golf affiche une autonomie pouvant atteindre 300 km

• Le dispositif électrique Valeo 48V e4Sport diminue la consommation d’énergie

• Le nouveau cycle d’essai WLTP sera plus proche de la consommation réelle moyenne

• La technologie e-Power de Nissan combine un moteur électrique et un générateur

• La surface ultralisse Nanoslide réduit les frottements à l’intérieur du moteur

• L’alterno-démarreur intégré Mercedes permet des économies de carburant

• La Honda Clarity Fuel Cell affiche une autonomie homologuée de 589 km

• Les Pays-Bas utilisent les véhicules électriques pour stocker l'énergie renouvelable

• Le Mini Countryman adopte une motorisation hybride essence rechargeable

• La smart fortwo passe à l'électrique

• La smart fortwo cabrio se met à l'électrique

• La smart forfour se décline en électrique

• La Renault Zoe à batterie Z.E. 40 affiche une autonomie de 400 km

• La Toyota Prius fonctionne en mode électrique la majeure partie du temps en ville

• Un moteur électrique qui agit comme un générateur pour récupérer l’énergie

• L’Opel Ampera-e électrique développe un couple de 360 Nm

• Un prototype Nissan propulsé par une pile à combustible fonctionnant au bioéthanol

• Le « certificat qualité de l’air » favorise la circulation des véhicules moins polluants

• Les véhicules électriques peuvent fournir une réserve de courant au réseau public

• Une pile à combustible fonctionnant au bioéthanol en développement chez Nissan

• Une ferme solaire alimente l'usine Nissan de Sunderland au Royaume-Uni

• Le contrôle technique automobile contribue au respect de l’environnement

• L'autonomie de la BMW i3 électrique atteint environ 300 kilomètres


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -40%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -40%.

 

 

Reportage : Découvrez le coupé 2 2 Peugeot RCZ

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2017

 

Abarth, Alfa Romeo, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo