La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

Les carburants de synthèse peuvent rendre les moteurs thermiques neutres en CO2

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte
Si le moteur à combustion neutre en CO2 relevait du fantasme il y a quelques années, il pourrait devenir une réalité.

Son développement réside dans les carburants de synthèse ou eFuels, qui séquestrent du CO2 lors de leur fabrication.

Le gaz à effet de serre se transforme en matière première, à partir de laquelle il est possible de produire de l'essence, du gazole ou du gaz à l'aide d'électricité obtenue à partir d'énergies renouvelables.

Pour atteindre les objectifs fixés lors de la Conférence de Paris sur le climat, il faut réduire les émissions de CO2 liées au trafic de 50% dans le monde au cours des quatre prochaines décennies et d'au moins 85% dans les pays industrialisés. « Pour atteindre nos futurs objectifs climatiques, nous avons besoin d'autres solutions intelligentes en plus de l'électromobilité », a expliqué Volkmar Denner, le Président du Directoire de Robert Bosch.

« Les carburants de synthèse peuvent rendre les moteurs essence et diesel neutres en CO2 et apporter une large contribution à la limitation du réchauffement de la planète », explique Volkmar Denner, le Président du Directoire de Robert Bosch.

Même si toutes les voitures devenaient un jour 100% électriques, les avions, les bateaux et les camions continueraient à fonctionner essentiellement avec du carburant.

Les moteurs à combustion neutres en CO2 et fonctionnant avec des carburants de synthèse constituent de ce fait une voie à explorer.

Les carburants de synthèse peuvent être conçus de manière à ne générer pratiquement pas de suies lors de la combustion, ce qui réduit les coûts du post-traitement des gaz d'échappement.

Un autre atout majeur en faveur du développement des carburants de synthèse est de pouvoir continuer à utiliser le réseau de stations-service existant, ainsi que les compétences acquises en matière de technique de combustion.

Les carburants de synthèse peuvent être mélangés au carburant classique, contribuant ainsi directement à la réduction des émissions de CO2 des véhicules actuels.

Même si le prix des voitures électriques devait considérablement diminuer au cours des prochaines années, le développement des carburants de synthèse pourrait s'avérer rentable.

Bosch a calculé que selon le coût de l'énergie renouvelable utilisée et jusqu'à un kilométrage maximal de 160 000 kilomètres, le coût total de possession d'un véhicule hybride fonctionnant avec des carburants de synthèse pourrait être inférieur à celui d'une voiture électrique dotée d'une grande autonomie.

Il est d'ores et déjà techniquement possible de fabriquer des carburants de synthèse. Si l'électricité utilisée pour leur fabrication provient d'énergies renouvelables, et donc sans CO2, ces carburants sont climatiquement neutres et polyvalents.

L'hydrogène (H2) initialement produit permet de faire fonctionner des piles à combustible, ainsi que des moteurs à combustion et turbines d'avion après avoir soumis les carburants obtenus à un traitement supplémentaire.

Les premiers essais pilotes pour commercialiser du gazole, de l'essence et du gaz de synthèse sont en cours en Norvège et en Allemagne. Grâce à leur compatibilité avec l'infrastructure de stations-service existante et la génération de moteurs actuelles, les carburants de synthèse permettront un haut niveau de pénétration du marché bien plus précoce qu'en remplaçant des véhicules thermiques par des véhicules électriques.

Rien ne changera pour les conducteurs de véhicules relativement anciens, l'essence de synthèse étant compatible avec les oldtimers. En termes de structures chimiques et de caractéristiques fondamentales, il s'agit en effet toujours d'essence.

Il reste malgré tout beaucoup à faire pour que les carburants de synthèse s'imposent sur une grande échelle. Les installations de traitement demeurent onéreuses et il n'existe que quelques installations pilotes. La disponibilité croissante et la future baisse du prix de l'électricité obtenue à partir de sources renouvelables accéléreront l'utilisation des carburants de synthèse.

Les carburants de synthèse sont fabriqués exclusivement avec des énergies renouvelables, en produisant dans un premier temps de l'hydrogène à partir de l'eau. Pour obtenir un carburant liquide, il faut aussi du carbone, qui peut provenir de processus industriels, voire de l'air en faisant appel à des filtres. A partir de CO2 et de H2, on obtient ensuite le carburant de synthèse, qui est de l'essence, du gazole ou du gaz, voire du kérosène.

La fabrication de carburants de synthèse demeure complexe et chère. Une montée en puissance de la production et une évolution favorable du prix de l'électricité pourraient entraîner une baisse conséquente du prix des carburants de synthèse. D'après des études récentes, il devrait être possible à long terme d'atteindre des coûts hors taxe de l'ordre de 1,00 à 1,40 euro le litre, ce qui demeure très élevé par rapport au coût du carburant actuel.

En cas d'utilisation d'énergie renouvelable, les carburants de synthèse ne seront pas soumis aux restrictions de quantité qui peuvent intervenir avec les biocarburants, du fait du nombre limité de terres cultivables.

 

Source: Bosch

Eric Houguet, 30/10/2017
   
 

Environnement

 

• L’aluminium récupéré sur des véhicules Jaguar Land Rover en fin de vie est réutilisé

• Une expérimentation de la charge bidirectionnelle des véhicules électriques

• L'activation du couple d'arbre à cames réduit la consommation de carburant

• L'écosystème énergétique domestique Mitsubishi stocke l’énergie solaire

• Le robot chargeur autonome mobile Carl d’Aiways administre une charge rapide

• La Renault Clio hybride E-Tech embarque deux moteurs électriques

• La Jeep Renegade se dote de la technologie hybride rechargeable

• La Jeep Compass adopte la technologie hybride rechargeable

• Le Subaru Forester e-Boxer passe à l'hybride

• La Subaru XV e-Boxer adopte la technologie hybride

• L'Audi Q5 se décline en version hybride rechargeable

• L'Audi A6 est proposée en version hybride rechargeable

• L'Audi A7 Sportback adopte une version hybride rechargeable

• L'Audi A8 embarque une version hybride rechargeable

• La BMW 225xe Active Tourer affiche une autonomie électrique de 47 km

• La BMW Série 5 hybride rechargeable affiche une autonomie électrique de 64 km

• La BMW Série 7 hybride rechargeable affiche une autonomie électrique de 58 km

• La BMW X3 se décline en variante hybride rechargeable xDrive30e

• La Peugeot e-208 électrique revendique une autonomie de 340 km en cycle WLTP

• Le service de charge électrique Porsche compte plus de 49 000 points en Europe

• La Volkswagen Passat SW GTE affiche une autonomie électrique WLTP de 55 km

• La Volkswagen Passat GTE revendique une autonomie électrique WLTP de 55 km

• L'e-tron Charging Service Audi intègre plus de 72 000 points de charge européens

• Le Lexus UX 250h reçoit une nouvelle génération du Lexus Hybrid Drive

• 31 055 véhicules électriques particuliers vendus en France en 2018

• 13 439 véhicules hybrides rechargeables vendus en 2018 en France

• La Seat Leon TGI fonctionne au gaz naturel comprimé

• La Nissan Leaf e Plus affiche une autonomie de 385 km en cycle mixte WLTP

• Le diesel ne représente que 38,87% du marché automobile français en 2018

• Bonus malus écologique 2019: un système de taxe à partir de 117 g de CO2

• Une station de recharge mobile de véhicules électriques pour des besoins temporaires

• Le contrôle des émissions polluantes des véhicules diesel renforcé le 1er juillet 2019

• Le service « Bosch Convenience Charging » effectue des prévisions sur l’autonomie

• La Toyota Prius roule en mode tout électrique 70,1% du temps et 51,4% de la distance

• Un projet de recharge ultra-rapide pour les futures voitures électriques

• Le carburant diesel renouvelable peut contribuer à limiter le réchauffement climatique

• Le Kia e-Soul électrique embarque une batterie lithium-ion polymère de 64 kWh

• Le carburant renouvelable R33 BlueDiesel réduit les émissions de CO2

• La Mercedes E Break 300 de hybride affiche une autonomie électrique de 52 km

• La Mercedes C Break 300 de hybride affiche une autonomie électrique de 56 km

• La Mercedes E 300 de hybride rechargeable affiche une autonomie électrique de 54 km

• La Mercedes S 560 e hybride rechargeable affiche une autonomie électrique de 50 km

• La Mercedes E 300 e hybride rechargeable affiche une autonomie électrique de 50 km

• La Mercedes C 300 de hybride rechargeable affiche une autonomie électrique de 57 km

• La BMW 330e Hybride Rechargeable revendique une autonomie électrique de 60 kilomètres

• Une technologie de recharge par toit solaire pour recharger les batteries des véhicules

• Le recyclage des batteries de véhicules électriques réutilise 95% des matériaux

• La BMW i3 120 Ah revendique près de 360 kilomètres d’autonomie NEDC corrélée

• Le Honda CR-V Hybrid embarque une motorisation hybride de dernière génération

• La Seat Arona TGI fonctionne au gaz naturel comprimé

• La berline radicale Peugeot 508 se décline en hybride rechargeable essence


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

SONDAGEVoir les résultats du sondage

Êtes-vous favorable à la limitation de la vitesse des voitures par les constructeurs à 180 km/h?

Oui

Non

Nsp

 

 

Reportage : Suivez l'actualité du véhicule électrique

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2019

 

Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo