La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

Zones à faible émissions mobilité: la casse (auto) du siècle

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte

38,04 millions de véhicules potentiellement interdits de circulation en 2030

Mises en place à Paris, dans la Métropole du Grand Paris, à Grenoble-Alpes-Métropole et dans la Métropole de Lyon, les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) ont pour objectif de réduire la pollution atmosphérique dans les zones denses les plus polluées.

Les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) sont amenées à se multiplier à partir de 2021.

La création de sept nouvelles zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) est actée par décret pour 2021 dans la loi d'orientation des mobilités: Métropole d'Aix-Marseille-Provence, Métropole Nice-Côte d'Azur, Métropole Toulon-Provence-Méditerranée, Toulouse Métropole, Montpellier-Méditerranée Métropole, Eurométropole de Strasbourg et la Métropole Rouen-Normandie.

En 2025, le dispositif des zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) va devenir obligatoire dans toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants.

On peut facilement supposer que le dispositif des zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) va ensuite devenir obligatoire dans les agglomérations de moins de 150 000 habitants.

Les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) visent à rendre l'air des villes plus propre en diminuant les émissions de polluants atmosphériques liées au trafic routier (NOx, PM10, PM2,5 et composés organiques volatils).

Une zone à faible émission mobilité (ZFE-m) est un territoire dans lequel est instaurée une interdiction d'accès pour certaines catégories de véhicules qui ne répondent pas à certaines normes d'émission et sont à ce titre jugés polluants.

Les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) sont autorisées à limiter la circulation aux véhicules les moins polluants, selon des critères de leur choix (périmètre, horaires, types de véhicules), donc à interdire la circulation aux véhicules considérés comme étant les plus polluants selon leur vignette Crit'Air en France.

Dans la pratique, les interdictions de circulation dans les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) vont concerner progressivement l'ensemble des véhicules à moteurs thermiques en circulation.

Prenons l'exemple de la première zone à faible émission (ZFE) créée à Paris pour comprendre les conséquences des zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) sur les Français.

Depuis le 1er juillet 2019, la circulation dans Paris des véhicules autres que Crit'Air vert, 1, 2, 3 et 4 est restreinte.

Les véhicules portant la vignette Crit'Air 5 (véhicules diesel Euro 2 immatriculés entre 1997 et 2000) ne peuvent plus circuler à Paris de 8 heurs à 20 heures, du lundi au vendredi.

Les véhicules portant la vignette Crit'Air 4 (voitures diesel Euro 3 émises entre 2001 et 2005) ne pourront plus circuler à Paris de 8 heures à 20 heures, du lundi au vendredi à partir du 1er juin 2021.

L'interdiction de circulation des voitures diesel « Crit'Air 3 » est programmée à Paris à partir de mi-2022.
 
Les voitures diesel récentes « Crit'Air 2 » seront ensuite interdites de circulation à Paris en 2024.

Puis, les voitures essence immatriculés depuis 2011 (Crit'Air 1) feront l'objet des mêmes interdictions de circulation en 2030 à Paris.

A partir de 2030, seuls les véhicules électriques « Crit'Air verte » seront autorisés à circuler à Paris.

Au 1er janvier 2020, il y avait 38,2 millions de véhicules roulants en France, dont 0,4% de véhicules électriques.

Formulé différemment, 38,04 millions de véhicules en circulation au 1er janvier 2020 seront interdits de circulation à l'horizon 2030 si toutes les zones à faibles émissions utilisent les mêmes critères de circulation que la métropole du Grand Paris (autorisation de circulation limitée aux seuls les véhicules électriques « Crit'Air verte »).

L'âge moyen du parc automobile en 2020 est de 10,2 ans.

Un véhicule de 10 ans cote en occasion de l'ordre de 12% de son prix tarif neuf.

Le prix moyen d'un véhicule neuf acheté en 2020 est de 26 807 euros.

La mise en place des zones à faibles émissions va aboutir à des interdiction de circulation touchant 38,04 millions de véhicules (99,6% du parc roulant au 1er janvier 2020).

Les 38,04 millions de véhicules inutilisables en 2030 représentent une valeur faramineuse de 122 391 754 848 euros (38,04 millions de véhicules multiplié par la cote en occasion de 3 217 euros).

Pour les automobilistes aux revenus confortables, le passage à l'électromobilité n'est en soit qu'une évolution de la mobilité.

Si l'on considère que 700 000 véhicules électriques seront vendus tous les ans en moyenne entre 2021 et 2030 en France (pour mémoire, il s'est vendu 110 916 voitures électriques en France en 2020) en remplacement de véhicules à moteurs thermiques, il restera, au 1er janvier 2030, 30 372 000 véhicules à moteurs thermiques interdits de circulation en France.

Les 30,372 millions de véhicules inutilisables en 2030 représentent une valeur faramineuse de 97 701 864 480 euros (30,372 millions de véhicules multiplié par la cote en occasion de 3 217 euros). Près de 100 milliards d'euros tout de même!

En l'état actuel de la réglementation des les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m), l'interdiction de circulation des véhicules thermiques âgés va durement frapper les français aux revenus modestes tant au niveau de leur pouvoir d'achat que de leur patrimoine qui va fondre de 97 701 864 480 euros (estimation).

Les expérimentations européennes de zones à faibles émissions mobilité montrent que le parc automobile roulant n'évolue pas en nombre de véhicules mais que sa composition énergétique évolue profondément.

La filière automobile va pleinement bénéficier de cette forme d'obsolescence programmée des véhicules à moteurs thermiques par une décision politique qui touche 99,6% du parc roulant au 1er janvier 2020.

Avec 30,372 millions de véhicules inutilisables en France en 2030 dans les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m), le marché du véhicule électrique va être porteur en France pendant des décennies.

Eric Houguet, 19/02/2021
   
 

Economie

 

• La batterie lithium-ion représente seule un tiers du prix du véhicule électrique

• Le coût d’entretien d’une voiture électrique est inférieur de 30% à celui d’une thermique

• La durée de vie moyenne d’une voiture électrique est d'environ 10 ans

• La batterie est à la fois le cœur et le tendon d'Achille du véhicule électrique

• Des protections inférieures teintées dans la masse qui conservent la couleur en cas de choc

• Le coût de détention d’un véhicule électrique serait moins cher que le thermique

• Le coût de la distribution automobile représente plus du quart du prix de catalogue

• Le rétrofit électrique n'est pas pertinent au niveau économique sur une citadine

• Les zones à faibles émissions vont rendre les villes inaccessibles pour les publics fragiles

• Les voitures électriques coûteront moins chères que les thermiques au plus tard en 2027

• L'achat de fonctionnalités après l'achat du véhicule ouvre de nouveaux horizons

• L'achat de pièces détachées d'occasion s'inscrit progressivement dans les mœurs

• La cellule unifiée de la batterie devrait apporter une baisse de prix significative

• Toyota confirme son engagement dans l'important segment A européen

• Zones à faible émissions mobilité: la casse (auto) du siècle

• La digitalisation de l'achat de véhicules neufs s'accélère

• Toyota est la marque automobile la plus valorisée au monde en 2020

• La Toyota Yaris obtient la certification "Origine France Garantie"

• Le quadricycle électrique Citroën Ami incarne-t-il le futur de la mobilité urbaine?

• La monétisation des données représente une opportunité pour l’industrie automobile

• La prime à la conversion se recentre sur les ménages les plus modestes

• Les taxes acquittées par les usagers de la route ont atteint 72 milliards d'euros en 2019

• Le budget de l’automobiliste roulant en compacte diesel atteint 9 832 euros en 2019

• Le budget de l’automobiliste roulant en citadine essence atteint 7 029 euros en 2019

• L'industrie automobile face à une baisse des volumes les trois prochaines années

• La prime à la conversion inclut les véhicules Crit’air 3

• L'édition 2021 du salon de l'automobile de Genève est très incertaine

• Une formule de location longue durée variable ajustée aux kilomètres parcourus

• Les réseaux de distribution automobiles adoptent les mesures sanitaires strictes

• Le marché automobile France pourrait baisser de plus de 30% en 2020

• Volvo lance la prise de commande en ligne

• Un guide de bonnes pratiques des services de l'automobile contre le Covid-19

• La vente en ligne PSA permet de choisir, commander et régler un véhicule

• Le programme "Distributeur Virtuel" FCA vise à garder un lien avec les clients

• Le Mondial de l’Auto de Paris 2020 est annulé

• Quel marché automobile 2020 en France après le choc Coronavirus ?

• Un simulateur digital qui réduit le temps de développement des pneumatiques

• Le service après-vente Citroën accessible 24h/24 et 7j/7 grâce à une borne

• Le marché automobile des particuliers se réparti en dix catégories

• Les pièces détachées d'occasion permettent d'économiser jusqu'à 70 pourcent

• La Volkswagen Golf 8 est composée de plus de 2 700 pièces et composants

• Toyota est la marque automobile la plus valorisée au monde en 2019

• Les sites de véhicules d’occasion pour marchands professionnels se multiplient

• La prime à la conversion favorisant l'acquisition d'un véhicule peu polluant rabotée

• La location automobile au mois prend son envol

• La voiture sans engagement en test

• Une application de réalité mixte dédiée au développement automobile

• Le prix moyen du contrôle technique automobile atteint 77,62 euros

• Le pilotage de la recharge électrique permet de diminuer la facture d'électricité

• Le véhicule électrique permet une réduction du coût du « plein électrique »

• Le coût d’un véhicule électrique supérieur de 10 000 euros par rapport au thermique


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

 

Reportage : Découvrez le nouveau ASX de Mitsubishi

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2021

 

Abarth, Aiways, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo