La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

Aiways estime que le propriétaire d'un véhicule électrique n'a pas besoin de concessionnaires

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte

Un propriétaire de véhicule électrique parcourant moins de 100 000 kilomètres n'a pas besoin de passer au garage

La rupture digitale engendrée par l'électromobilité est en passe de modifier les relations entre les constructeurs automobiles, les concessionnaires et les propriétaires de véhicules électriques.

Pour le constructeur automobile Chinois Aiways, un véhicule qui ne doit être révisé que tous les 100 000 kilomètres n'a plus besoin des services d'un concessionnaire automobile au sens traditionnel du terme.

Grâce aux nouveaux canaux de vente digitaux, Aiways considère que les propriétaires de véhicules électriques se voient offrir des options plus flexibles que jamais.

Alexander Klose, vice-président exécutif d'Aiways pour l'étranger, et Olaf Liu, directeur général de YesAuto en Allemagne, évoquent l'évolution des relations entre les constructeurs automobiles, les concessionnaires et les propriétaires de véhicules électriques lors de la conférence de YesAuto dans le cadre de l'édition 2021 du salon automobile IAA Mobility à Munich.

Spécialiste de la vente, Olaf Liu a vécu à Pékin, Paris, Bruxelles, Düsseldorf et Munich. « Il y a moins de différences qu'on pourrait le croire entre ces endroits », déclare-t-il. « Malgré tout, les Chinois sont plus prompts à essayer la nouveauté ».

« J'en fais l'expérience chaque fois que je reviens chez moi. Il me faut une journée pour me mettre à jour et télécharger les dernières applications. Comment payer ses achats ; sur quelle plateforme accéder à des contenus en streaming ; existe-t-il de nouveaux services de messagerie ? La dynamique chinoise est impressionnante, et c'est justement cette dynamique que nous mettons à profit pour les canaux de vente de YesAuto »
, ajoute-t-il.

Une présentation digitale permet aux clients d'avoir un premier contact plus complet avec les produits. Quels sont les autres avantages des plateformes de vente en ligne, M. Liu ?

« Dans le commerce de détail traditionnel, où le client n'a pas le choix entre différentes marques, les plateformes de vente en ligne permettent de donner davantage d'informations. C'est un avantage incontestable, notamment dans le domaine de l'électromobilité qui nécessite bien plus d'explications que celui des véhicules thermiques traditionnels. Aujourd'hui, les possibilités vont bien au-delà de la simple présentation de données techniques. Les configurateurs 3D peuvent afficher le véhicule exactement comme l'exige le client, qu'il utilise un ordinateur de bureau chez lui, un ordinateur portable ou un smartphone. Ces outils offrent aux clients une expérience utilisateur complète, où qu'ils soient », poursuit M. Liu.

En Europe, Aiways s'entoure de partenaires qui, à l'image d'Euronics en Allemagne, n'ont pas d'expérience dans le secteur automobile. Quels sont les avantages de tels partenariats, M. Klose ?

« Aiways est présent dans plus de cinquante sites en Allemagne, et Euronics s'implique avec une grande énergie dans la vente de nos véhicules. Ce fonctionnement est particulièrement important lorsqu'il s'agit du deuxième contact : le client a accès à des informations en ligne, mais souhaite généralement découvrir la voiture en vrai par la suite. Notre Aiways U5 est clairement destiné à de nouveaux clients. La plupart n'ont donc jamais conduit de véhicule électrique. Beaucoup ont des questions simples qui ne peuvent trouver de réponses que lors d'une conversation directe avec un vendeur ».

« Nous tenons à donner cette possibilité à nos clients, et à l'issue de notre première année de vente, nous avons constaté que la combinaison d'une présence en ligne et d'une présence physique est très bien accueillie et très appréciée. Néanmoins, nous faisons en sorte que la prochaine décision d'achat d'un véhicule soit prise auprès de nous et en ligne », explique M. Klose.

Les canaux de vente digitaux n'empêchent-ils pas toute négociation ? Comment convainquez-vous les clients d'accepter les prix fixes indiqués en ligne M. Klose ?

M. Klose répond : « Non, ils n'empêchent rien. À l'inverse, notre transparence convainc les clients. Nos véhicules coûtent le même prix pour tout le monde. C'est un avantage de poids par rapport aux concessionnaires. Aucun client ne se sent lésé. Ce choix crée un lien de confiance.»

« La confiance est le mot-clé, ici. Au lieu de proposer des réductions traditionnelles, nous proposons à nos clients d'autres incitations qui ont beaucoup plus de sens pour eux, car ils ont déjà bénéficié du meilleur prix. Nous assurons par exemple des services optionnels qui se présentent sous la forme d'offres spéciales », ajoute M. Klose.

Le service après-vente ne peut pas être assuré en ligne. Vous avez conclu un partenariat de service avec A.T.U. ; quels en sont les avantages ?

« Deux éléments jouent en notre faveur. Premièrement, notre Aiways U5 n'a besoin d'être révisé que tous les 100 000 kilomètres. Si l'on s'en tient au cycle moyen de possession d'un véhicule en Allemagne, le client n'aura jamais besoin de passer au garage. Deuxièmement, en cas de problème, nous avons signé un partenariat de service avec A.T.U. sur plus de 500 sites. Grâce à ce choix de sites de service après-vente, nous surpassons le réseau de concessionnaires de tous nos concurrents. Nos clients bénéficient donc du plus grand confort possible.»


Le terme de « rupture digitale » ne manque pas de panache, mais l'expérience a montré que la vente en ligne n'était pas toujours avantageuse. Selon vous, quels sont les aspects qui pourraient encore être améliorés ?

« Tous les clients ne sont pas prêts au tout en ligne, mais l'utilisation de ce canal nous permet de bâtir une relation de confiance. Comme je le disais, nous créons un lien de confiance avec les partenaires commerciaux que nous avons sélectionnés, mais aussi avec notre partenaire de service renommé. Bien entendu, nous convainquons également les clients grâce à nos produits. La mention "Fabriqué en Chine" est devenue synonyme de qualité ces dernières années. Pensez à l'électronique grand public, à votre smartphone ou aux gadgets que vous utilisez tous les jours. Il est fort probable qu'ils aient été produits en Chine. En proposant des produits de grande qualité tels que le Aiways U5, nous montrons clairement aux clients ce qu'il est possible de faire aujourd'hui en matière de rapport qualité-prix. Nous sommes très fiers de cet héritage et avons hâte de suivre cette voie au côté de notre partenaire », conclut M. Klose.

Eric Houguet, 27/09/2021
   
 

Economie

 

• Des City Store en centre-ville en complément des concessions automobiles

• L’industrie automobile est en pleine transformation en raison des législations

• Le coût économique des ZFE est prohibitif pour les automobilistes

• Les ZFE font face à un déficit majeur d’acceptabilité

• Toyota est la marque automobile la plus valorisée au monde en 2021

• La voiture partagée peut-elle satisfaire les besoins de mobilité de demain ?

• La réussite de la transition énergétique dépend de son acceptabilité par le consommateur

• Aiways estime que le propriétaire d'un véhicule électrique n'a pas besoin de concessionnaires

• La Toyota Yaris Cross certifiée « Origine France Garantie »

• La batterie lithium-ion représente seule un tiers du prix du véhicule électrique

• Le coût d’entretien d’une voiture électrique est inférieur de 30% à celui d’une thermique

• La durée de vie moyenne d’une voiture électrique est d'environ 10 ans

• La batterie est à la fois le cœur et le tendon d'Achille du véhicule électrique

• Des protections inférieures teintées dans la masse qui conservent la couleur en cas de choc

• Le coût de détention d’un véhicule électrique serait moins cher que le thermique

• Le coût de la distribution automobile représente plus du quart du prix de catalogue

• Le rétrofit électrique n'est pas pertinent au niveau économique sur une citadine

• Les zones à faibles émissions vont rendre les villes inaccessibles pour les publics fragiles

• Les voitures électriques coûteront moins chères que les thermiques au plus tard en 2027

• L'achat de fonctionnalités après l'achat du véhicule ouvre de nouveaux horizons

• L'achat de pièces détachées d'occasion s'inscrit progressivement dans les mœurs

• La cellule unifiée de la batterie devrait apporter une baisse de prix significative

• Toyota confirme son engagement dans l'important segment A européen

• Zones à faible émissions mobilité: la casse (auto) du siècle

• La digitalisation de l'achat de véhicules neufs s'accélère

• Toyota est la marque automobile la plus valorisée au monde en 2020

• La Toyota Yaris obtient la certification "Origine France Garantie"

• Le quadricycle électrique Citroën Ami incarne-t-il le futur de la mobilité urbaine?

• La monétisation des données représente une opportunité pour l’industrie automobile

• La prime à la conversion se recentre sur les ménages les plus modestes

• Les taxes acquittées par les usagers de la route ont atteint 72 milliards d'euros en 2019

• Le budget de l’automobiliste roulant en compacte diesel atteint 9 832 euros en 2019

• Le budget de l’automobiliste roulant en citadine essence atteint 7 029 euros en 2019

• L'industrie automobile face à une baisse des volumes les trois prochaines années

• La prime à la conversion inclut les véhicules Crit’air 3

• L'édition 2021 du salon de l'automobile de Genève est très incertaine

• Une formule de location longue durée variable ajustée aux kilomètres parcourus

• Les réseaux de distribution automobiles adoptent les mesures sanitaires strictes

• Le marché automobile France pourrait baisser de plus de 30% en 2020

• Volvo lance la prise de commande en ligne

• Un guide de bonnes pratiques des services de l'automobile contre le Covid-19

• La vente en ligne PSA permet de choisir, commander et régler un véhicule

• Le programme "Distributeur Virtuel" FCA vise à garder un lien avec les clients

• Le Mondial de l’Auto de Paris 2020 est annulé

• Quel marché automobile 2020 en France après le choc Coronavirus ?

• Un simulateur digital qui réduit le temps de développement des pneumatiques

• Le service après-vente Citroën accessible 24h/24 et 7j/7 grâce à une borne

• Le marché automobile des particuliers se réparti en dix catégories

• Les pièces détachées d'occasion permettent d'économiser jusqu'à 70 pourcent

• La Volkswagen Golf 8 est composée de plus de 2 700 pièces et composants

• Toyota est la marque automobile la plus valorisée au monde en 2019


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -44%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -44%.

 

 

Reportage : Découvrez le dernier concept Daihatsu

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2021

 

Abarth, Aiways, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Seres, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo