La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

L'ESP constitue une avancée majeure en matière de sécurité routière

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte
Il y a 25 ans, une chaussée humide ou un coup de volant un peu brusque pouvaient provoquer une perte de contrôle du véhicule, et le précipiter dans le fossé ou dans la glissière de sécurité avec bien souvent comme conséquences des accidents graves voire mortels.

Lancé en 1995 par Bosch et Daimler-Benz pour la Mercedes Classe S, le système électronique de stabilité ESP allait permettre de mettre fin à ce genre de situation.

Dans les années 80, Bosch et Daimler-Benz initient des développements chacun de leur côté, afin d'améliorer la tenue de route des véhicules.

À partir de 1992, les ingénieurs des deux entreprises collaborent dans un centre dédié au projet.

Des capteurs électroniques sont implantés à différents endroits de la voiture (roues, direction, volant, moteur, boîte de vitesse,….). Ils sont reliés à un calculateur électronique. Les capteurs analysent en permanence la vitesse, la trajectoire, la position du châssis,….et remontent ces informations au calculateur électronique.

Le calculateur électronique analyse plusieurs dizaine de fois par seconde ces informations.

En cas de détection d'un écart et donc d'un risque de perte d'adhérence et de trajectoire du véhicule, l'ESP actionne les dispositifs électroniques de commande et de freinage du véhicule. L'ESP intervient sur la vitesse de chacune des roues en freinant la roue appropriée et sur l'arrivée des gaz et donc la puissance transmise au moteur pour corriger et stabiliser la trajectoire de la voiture. Le conducteur ressent de manière plus ou moins forte selon la perte d'adhérence et de trajectoire détectée l'intervention des dispositifs électronique d'aide à la conduite.

Lorsque l'ESP se déclenche, il met en action, selon les situations, l'ABS (Antilock Braking System) qui empêche le blocage des roues au freinage, l'ASR (Anti Slip Regulation) qui évite la perte d'adhérence du véhicule, l'EBD (Electronic Brakeforce Distribution) qui répartit le freinage sur les 4 roues et le BAS (Brake Assist System) qui augmente la pression du freinage du conducteur.

Grâce à l'ESP, les véhicules sont capables de maintenir leur trajectoire de manière plus sûre, et ce même dans des situations délicates.

Le système électronique de stabilité ESP peut se déclencher sur des routes humides ou glissantes, lorsqu'il s'agit d'éviter un obstacle sur la chaussée ou en cas de virages pris de manière trop rapide.

L' « Electronic Stability Programm» (ESP) permet d'éviter près de 80 pour cent des accidents consécutifs à un dérapage, en intégrant les fonctions du système électronique d'antiblocage des roues (ABS) et du système d'antipatinage des roues (ASR).

L'ESP est également capable de déceler si le véhicule dévie de sa trajectoire et de la corriger en conséquence.

À partir des données récoltées sur la dynamique de conduite, le système d'antidérapage détecte si le véhicule parvient à maintenir sa trajectoire. En cas d'embardée, l'ESP se déclenche. Ce qui semble simple au premier abord requiert une succession d'actions complexes : 25 fois par seconde, des capteurs intelligents vérifient si l'angle de braquage du volant correspond bien à la direction suivie par le véhicule. En cas de divergence, l'ESP réduit le couple moteur et agit sur le freinage des roues concernées. Il permet ainsi au conducteur d'éviter une sortie de route ou une perte de stabilité de son véhicule et de limiter le nombre d'accidents liés aux dérapages.

En 1997, le système ESP connaît son heure de gloire suite à un test d'évitement effectué, le légendaire « test de l'élan ». Lors d'essais organisés par un magazine automobile suédois : la voiture Mercedes Classe A se retourne alors que le conducteur effectue une manœuvre d'évitement d'obstacle.

Suite à cet événement, l'ESP devient un équipement de série chez Mercedes-Benz.

Depuis, les constructeurs automobiles sont de plus en plus nombreux à équiper leurs véhicules avec ce système d'antidérapage.

L'ESP a été reconnu d'utilité publique par le législateur qui l'a rendu obligatoire dans de nombreux pays.

Au sein de l'Union européenne, le système s'est imposé progressivement.

Depuis novembre 2011, l'ESP est obligatoire dans tous les véhicules particuliers et utilitaires neufs et depuis novembre 2014 sur tous les véhicules particuliers et utilitaires nouvellement immatriculés.

Certains pays comme l'Argentine, l'Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, l'Équateur, Israël, le Japon, la Malaisie, la Nouvelle-Zélande, la Russie, la Corée du Sud ainsi que la Turquie et les États- Unis ont également adopté des mesures légales ou pris des engagements volontaires en faveur du système d'antidérapage.

En 2020, 82 pour cent des véhicules particuliers neufs dans le monde sont équipés du système d'antidérapage. En 2017, ce chiffre s'élevait à 64 pour cent.

Au cours des 25 dernières années, au sein de l'Union européenne, le système d'antidérapage aurait sauvé près de 15 000 vies et aurait permis d'éviter près d'un demi-million d'accidents avec dommages corporels selon les estimations des experts en accidentologie Bosch.

Après la ceinture de sécurité et l'airbag, l'ESP constitue l'un des moyens les plus efficaces pour sauver des vies sur les routes.

Depuis 1995 Bosch n'a cessé d'améliorer son système d'antidérapage.  A ce jour plus de 250 millions d'ESP ont été produits.

L'ESP est une technologie de base ouvrant la voie à de nombreux systèmes d'aide à la conduite ainsi qu'à la conduite automatisée.

  
 

Eric Houguet, 26/05/2020
   
 

Sécurité

 

• Le logiciel de mannequins Toyota analyse les conséquences des accidents

• L'ESP constitue une avancée majeure en matière de sécurité routière

• La communication entre les véhicules et l’infrastructure réduit le risque d’accident

• La batterie « en sandwich » Aiways réduit les risques d'incidents liés aux batteries

• Un airbag central avant pour réduire le risque de blessures à la tête et à la poitrine

• La technologie Car2X aide les conducteurs à éviter les accidents

• Les femmes sont plus susceptibles d'être blessées que les hommes lors d'un accident

• La ceinture de sécurité à trois points est le système de sécurité le plus important

• La mortalité routière aura presque disparu dans les pays développés d'ici 2040

• Une fonctionnalité Toyota de détection et de neutralisation des accélérations anormales

• 3 493 personnes auraient perdu la vie sur les routes de France en 2019

• Le Local Hazard Information Ford connecte les véhicules via le Cloud

• Le Nissan Juke obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• Le MG ZS EV électrique obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• Le MG HS obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• L'Airways U5 obtient trois étoiles sur cinq possibles aux crash-tests Euro NCAP

• La Volkswagen Golf obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• Le Ford Puma obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• L'Audi Q8 obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• La Seat Mii obtient trois étoiles sur cinq possibles aux crash-tests Euro NCAP

• La Skoda Citigo obtient trois étoiles sur cinq possibles aux crash-tests Euro NCAP

• La Volkswagen up! obtient trois étoiles sur cinq possibles aux crash-tests Euro NCAP

• Le système de caméras et d'intelligence artificielle Bosch surveille l'habitacle

• La Skoda Octavia obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• Le Volkswagen Sharan obtient quatre étoiles sur cinq aux crash-tests Euro NCAP

• La Tesla Model X obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• Le Subaru Forester obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• Le Seat Alhambra obtient quatre étoiles sur cinq possibles aux crash-tests Euro NCAP

• Le Renault Captur obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• Le Porsche Taycan obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• La Peugeot 2008 obtient quatre étoiles sur cinq possibles aux crash-tests Euro NCAP

• La Jeep Renegade obtient trois étoiles sur cinq possibles aux crash-tests Euro NCAP

• La Ford Mondeo obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• Le Ford Kuga obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• L'Audi Q7 obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• Le Ford Explorer obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• Le Mazda CX-30 obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• Le Mercedes GLB obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• L'Opel Corsa obtient quatre étoiles sur cinq possibles aux crash-tests Euro NCAP

• Des micropuces coupent l’alimentation de la batterie des véhicules électriques

• La Jeep Cherokee obtient quatre étoiles sur cinq possibles aux crash-tests Euro NCAP

• La Peugeot 208 obtient quatre étoiles sur cinq possibles aux crash-tests Euro NCAP

• La BMW Série 1 obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• La BMW Série 3 obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• Le Volvo XC40 électrique bénéficie d'une structure frontale revue de fond en comble

• La Ford Focus obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• La Skoda Kamiq obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• L’Audi A1 Sportback obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• Le BMW Z4 obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• Le Mercedes CLA obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP

• Le Mercedes EQC obtient cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

SONDAGEVoir les résultats du sondage

Avez-vous l'intention de profiter du plan de soutien à l’automobile (prime à la conversion et/ou bonus écologique électriques ou hybrides rechargeables)?

Oui

Non

Nsp

 

 

Reportage : Découvrez l'actualité automobile de Genève 2018

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2020

 

Abarth, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo