La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

Les centres de recyclage valorisent plus de 95% de la masse de chaque véhicule

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte
Les centres de recyclage valorisent plus de 95% de la masse de chaque véhicule
Zoom
Photo précédentePhoto suivante 8 Photos
Depuis janvier 2015, la réglementation européenne relative au traitement des véhicules hors d'usages impose de valoriser 95% de la masse de chaque véhicule hors d'usage (directive 2053/CE).

Composé de 350 Centres Véhicule Hors d'Usage (CVHU) agréés, le réseau Indra Automobile Recycling a atteint un taux moyen de réutilisation et valorisation de 95.7% en 2016 sur 336 000 véhicules hors d'usages traités et recyclés.

Confiés en majorité par les particuliers, les assureurs et les constructeurs, les véhicules hors d'usage traités ont en moyenne environ 17 ans.

Plus d'1 million de véhicules hors d'usages ont été pris en charge en 2017 en France par quelque 1 700 centres agréés.

Le recyclage automobile a considérablement évolué ces dernières années. Les casses se sont professionnalisées, elles sont régulièrement contrôlées et ont amélioré leurs services visant à prendre en charge les véhicules hors d'usage.

Chaque centre de recyclage automobile propose ses services en étant titulaire d'un agrément, délivré par la préfecture, suite à un audit indépendant de leurs installations et de leurs pratiques. « Nous contrôlons les centres de déconstruction automobile pour leur permettre d'attester du respect de critères réglementaires sur la prise en charge, le stockage, la dépollution et le démontage des véhicules », détaille Emmanuelle Hamelin, responsable d'Afnor Certification. « Nous contrôlons aussi leur capacité à gérer les fluides frigorigènes de catégorie 5 utilisés pour les climatisations, qui sont très toxiques. Qualification des personnes, outils utilisés et contrôle de la traçabilité des fluides sont examinés, là encore selon les critères fixés par la réglementation. »

Pour les automobilistes, chaque véhicule déconstruit est un gisement de pièces d'occasion.

Les centres de recyclage agréés proposent ainsi des pots d'échappements, des pneumatiques, des pièces de carrosserie, des optiques, des moteurs et des boîtes prêts à être réemployés.

Les pièces sont extraites de chaque véhicule pour le marché de l'occasion.

Les centres de recyclage agréés assurent aussi le recyclage des matériaux ou leur valorisation énergétique.

Un véhicule hors d'usage est principalement composé de métaux et de différents types de plastique. Il comporte également des fluides polluants (huiles moteurs, boites de vitesse, liquides de freins...) et des matières organiques non recyclables. Sa prise en charge par un centre agréé permet de dépolluer, de démonter et de recycler le véhicule conformément à la réglementation en vigueur.

Les deux acteurs principaux de la filière de traitement des véhicules hors d'usages sont le centre de déconstruction et le centre de broyage.

L'amplification du dispositif de la prime à la conversion automobile en 2019 incitent les automobilistes à mettre au rebut leurs vieilles voitures polluantes pour les remplacer par des voitures moins polluantes.

A l'heure où les français sont incités à délaisser leurs vieilles voitures, les centres de recyclage automobile s'attendent à une augmentation d'activité pour les quelque 1700 centres agréés en France pour détruire et dépolluer les véhicules hors d'usages.

Le développement du recyclage automobile dans une logique d'économie circulaire passe également par la lutte contre les filières illégales dites « sauvages », non agréées par les Pouvoirs Publics.

Trois questions à Loic Bey-Rozet, directeur général de Indra Automobile Recycling

Quel est le rôle du réseau Indra Automobile Recycling ?

« Les mesures gouvernementales visant à renouveler le parc automobile français avec la prime à la conversion, ou le décret sur l'économie circulaire, sont autant de grands changements que la filière VHU doit accompagner avec justesse.  Indra Automobile Recycling, de par son expertise et son savoir-faire, accompagne  cette nouvelle approche. Indra Automobile Recycling qui traite 364 000 véhicules par an, a imaginé des outils à destination des particuliers tel que GOODBYE CAR, 1er site pour particuliers de simulation d'éligibilité à la prime à la conversion et mise en relation avec un réseau de centres VHU agréés. Objectif : répondre aux enjeux environnementaux, sociétaux et économiques du recyclage automobile dont 95% de la masse VHU doit être valorisée ».

Quel est votre rôle vis-à-vis des centres de déconstruction automobile ?

« Nous aidons les centres à se professionnaliser. Nous avons développé PRECIS, une plateforme de commercialisation de la pièce de réemploi. C'est une réponse adaptée à l'ensemble des défis que nous rencontrons aujourd'hui. Indra Automobile Recycling propose près de 370 000 pièces de réemploi stockées, prêtes à être livrées. Cet outil connecté a pour but d'installer durablement la pièce de réemploi dans la réparation pour tous les professionnels de l'automobile et de mutualiser l'offre afin de répondre à la demande. »

Qu'attendez-vous des audits d'Afnor Certification ?

« Nous avons noué un partenariat avec AFNOR Certification pour inciter les 370 centres de notre réseau à faire appel à eux.  Leurs auditeurs, dont les actions sont appuyées par les équipes de conseillers réseau, leur feront ainsi bénéficier d'un contrôle de qualité concernant notamment la gestion des eaux pluviales du site, la dépollution et le démontage des VHU pour pièces et matières, la préparation des matières en vue de leur recyclage ainsi que la gestion des fluides et déchets dangereux associés. Nous souhaitons faire de ce partenariat une référence, afin de donner une réelle dimension qualitative au réseau Indra. »

Eric Houguet, 23/01/2019
   
 

Economie

 

• Le rétrofit électrique n'est pas pertinent au niveau économique sur une citadine

• Les zones à faibles émissions vont rendre les villes inaccessibles pour les publics fragiles

• Les voitures électriques coûteront moins chères que les thermiques au plus tard en 2027

• L'achat de fonctionnalités après l'achat du véhicule ouvre de nouveaux horizons

• L'achat de pièces détachées d'occasion s'inscrit progressivement dans les mœurs

• La cellule unifiée de la batterie devrait apporter une baisse de prix significative

• Toyota confirme son engagement dans l'important segment A européen

• Zones à faible émissions mobilité: la casse (auto) du siècle

• La digitalisation de l'achat de véhicules neufs s'accélère

• Toyota est la marque automobile la plus valorisée au monde en 2020

• La Toyota Yaris obtient la certification "Origine France Garantie"

• Le quadricycle électrique Citroën Ami incarne-t-il le futur de la mobilité urbaine?

• La monétisation des données représente une opportunité pour l’industrie automobile

• La prime à la conversion se recentre sur les ménages les plus modestes

• Les taxes acquittées par les usagers de la route ont atteint 72 milliards d'euros en 2019

• Le budget de l’automobiliste roulant en compacte diesel atteint 9 832 euros en 2019

• Le budget de l’automobiliste roulant en citadine essence atteint 7 029 euros en 2019

• L'industrie automobile face à une baisse des volumes les trois prochaines années

• La prime à la conversion inclut les véhicules Crit’air 3

• L'édition 2021 du salon de l'automobile de Genève est très incertaine

• Une formule de location longue durée variable ajustée aux kilomètres parcourus

• Les réseaux de distribution automobiles adoptent les mesures sanitaires strictes

• Le marché automobile France pourrait baisser de plus de 30% en 2020

• Volvo lance la prise de commande en ligne

• Un guide de bonnes pratiques des services de l'automobile contre le Covid-19

• La vente en ligne PSA permet de choisir, commander et régler un véhicule

• Le programme "Distributeur Virtuel" FCA vise à garder un lien avec les clients

• Le Mondial de l’Auto de Paris 2020 est annulé

• Quel marché automobile 2020 en France après le choc Coronavirus ?

• Un simulateur digital qui réduit le temps de développement des pneumatiques

• Le service après-vente Citroën accessible 24h/24 et 7j/7 grâce à une borne

• Le marché automobile des particuliers se réparti en dix catégories

• Les pièces détachées d'occasion permettent d'économiser jusqu'à 70 pourcent

• La Volkswagen Golf 8 est composée de plus de 2 700 pièces et composants

• Toyota est la marque automobile la plus valorisée au monde en 2019

• Les sites de véhicules d’occasion pour marchands professionnels se multiplient

• La prime à la conversion favorisant l'acquisition d'un véhicule peu polluant rabotée

• La location automobile au mois prend son envol

• La voiture sans engagement en test

• Une application de réalité mixte dédiée au développement automobile

• Le prix moyen du contrôle technique automobile atteint 77,62 euros

• Le pilotage de la recharge électrique permet de diminuer la facture d'électricité

• Le véhicule électrique permet une réduction du coût du « plein électrique »

• Le coût d’un véhicule électrique supérieur de 10 000 euros par rapport au thermique

• Les taxes acquittées par les usagers de la route ont atteint 71 milliards d'euros en 2018

• L'industrie automobile a connu une évolution fulgurante en 50 ans

• Un contrat de location automobile Seat « sans engagement ni pénalité »

• Le budget de l’automobiliste roulant en compacte diesel atteint 9 476 euros en 2018

• Le budget de l’automobiliste roulant en citadine essence atteint 6 833 euros en 2018

• La Panda à 1 euro par mois en LOA 37 mois 30 000 km avec la prime à la conversion

• Les centres de recyclage valorisent plus de 95% de la masse de chaque véhicule


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

SONDAGEVoir les résultats du sondage

Êtes-vous favorable à l'interdiction de circulation à partir du 1er juin 2021 des véhicules diesel immatriculés avant le 31 décembre 2005 et essence immatriculés avant le 31 décembre 1996 à Paris ?

Oui

Non

Nsp

 

 

Reportage : Parcourez toutes les news Daihatsu

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2021

 

Abarth, Aiways, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo