La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

Le crossover Hyundai Ioniq 5 électrique affiche une silhouette de fastback moderne

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte
Le crossover Hyundai Ioniq 5 électrique affiche une silhouette de fastback moderne
Zoom
Photo précédentePhoto suivante 13 Photos © Hyundai
Hyundai lève le voile sur le crossover électrique de taille intermédiaire Ioniq 5.

Développée sur la nouvelle plate-forme E-GMP (Electric-Global Modular Platform) Hyundai dédiée aux véhicules électriques à batterie (BEV), la Hyundai Ioniq 5 affiche des proportions exclusives avec un empattement allongé de 3 000 mm.

Longue de 4 635 mm, la Ioniq 5 est large de 1 890 mm et haute de 1 605 mm.

Le design atypique de crossover de taille intermédiaire électrique coréen s'inspire de la silhouette originale de la Hyundai Pony, une icône de la marque.

La Ioniq 5 se singularise avec des lignes épurées et une silhouette de fastback modernisée en forme de diamant.

A l'avant, le capot recouvre toute la largeur du véhicule, ce qui contribue à minimiser les écartements entre les panneaux de carrosserie afin de garantir une meilleure aérodynamique

Le bouclier avant se caractérise par une forme en V intégrant des feux de jour distinctifs diffusant une signature lumineuse. Les petits blocs de LED semblables à des pixels se retrouvent à l'arrière du véhicule.

Au niveau des flancs, les poignées de porte affleurantes automatiques contribuent à la sobriété des surfaces tout en améliorant l'efficacité aérodynamique.

Les formes avant et arrière du véhicule convergent au niveau des portes, illustrant la thématique stylistique « Parametric Dynamics » (dynamique paramétrique) inaugurée sur le Tucson.

La forme du montant C confère au crossover de taille intermédiaire une présence visuelle reconnaissable de loin.

Les jantes de 20 pouces à l'aérodynamique optimisée font écho à la thématique stylistique des pixels paramétriques.

La thématique de « l'espace de vie » est présente dans l'habitacle. On retrouve une console centrale mobile qui peut coulisser en arrière de 140 mm, des sièges arrière coulissants sur 135 mm ainsi qu'un plancher plat.

Le coffre accueille un volume de chargement de 531 litres (1591 litres avec les sièges de la deuxième rangée totalement rabattus).

Un coffre avant permet de ranger 57 litres sur les versions 2WD et 24 litres en 4WD.

Le crossover électrique de taille intermédiaire Ioniq 5 est équipé de sièges avant à réglage électrique. L'épaisseur des sièges avant a été réduit de 30 % au profit de l'espace aux genoux des passagers arrière

Les surfaces de contact intérieures de sièges, du pavillon, des contre-portes, du plancher et de l'accoudoir font appel à des matériaux d'origine durable, tels que des bouteilles en PET recyclé, des fils d'origine végétale (PET bio-sourcé) et des fils de laine naturelle, ainsi que du cuir tanné avec des extraits végétaux et de la peinture biologique à base d'extraits végétaux.

La Hyundai Ioniq 5 est disponible en neuf coloris extérieurs et deux ambiances intérieures différentes.

Sous le capot, le crossover électrique de taille intermédiaire propose un large éventail de systèmes de propulsion électrique.

Deux packs de batterie de 58 kWh et 72,6 kWh sont au catalogue.

La version 72.6 kWh sera proposée avec deux configurations de propulsion, l'une avec un seul moteur électrique à l'arrière et l'autre avec deux moteurs électriques avant et arrière.

Tous les systèmes de propulsion, quelle que soit leur configuration, permettent d'atteindre une vitesse maximum de 185 km/h.

Au sommet de la gamme se trouve le groupe propulseur constitué d'un moteur arrière de 155 kW et d'un moteur avant de 70 kW, et pouvant être couplé à une transmission intégrale. Le moteur arrière développe un couple de 350 Nm contre 255 Nm pour le moteur avant. Lorsque ce groupe propulseur électrique est associé à la batterie de 72,6 kWh, il offre une autonomie estimée entre 470 et 480 km et peut accélérer de 0 à 100 km/h en 5,2 secondes.

Associé à une batterie de 72,6 kWh, le groupe propulseur 2WD dispose d'un moteur électrique arrière de 160 kW et 350 Nm de couple. Associé à la batterie de 72,6 kWh, il accélère de 0 à 100 km/h en 7,4 secondes.

Associé à une batterie de 58 kWh, le groupe propulseur constitué d'un moteur arrière de 120 kW et d'un moteur avant de 53 kW, et pouvant être couplé à une transmission intégrale. Le moteur arrière développe un couple de 350 Nm contre 255 Nm pour le moteur avant. Lorsque ce groupe propulseur électrique est associé à la batterie de 58 kWh, il peut accélérer de 0 à 100 km/h en 6,1 secondes.

Associé à une batterie de 58 kWh, le groupe propulseur 2WD dispose d'un moteur électrique arrière de 125 kW et 350 Nm de couple. Associé à la batterie de 72,6 kWh, il accélère de 0 à 100 km/h en 8,5 secondes.

La Ioniq 5 peut tracter une remorque d'une capacité maximale de 1 600 kg.

La plate-forme E-GMP de Hyundai est compatible avec des infrastructures de recharge de 400 V et 800 V. Cette plate-forme offre une capacité de charge de 800 V et se prête également à une recharge en 400 V sans composants ou adaptateurs supplémentaires. Ce système de recharge multiple constitue une  technologie brevetée visant à exploiter le moteur électrique et l'onduleur afin de porter la tension de 400 à 800 V et de garantir ainsi une compatibilité de recharge parfaitement stable.

Raccordé à une borne de recharge de 350 kW, la Ioniq 5 peut être rechargé de 10 à 80 % en 18 minutes. Une recharge pendant cinq minutes permet de récupérer 100 km d'autonomie (conformément à la procédure d'essai mondiale harmonisée WLTP).

La batterie du crossover Ioniq 5 dispose également d'un chargeur inversé V2L qui permet de recharger tout type d'appareil électrique (ex. : vélos, scooters ou équipements de camping) en conduite ou à l'arrêt. La fonction V2L peut fournir jusqu'à 3,6 kW de puissance. Le port V2L est situé sous les sièges arrière. Le port peut être activé lorsque le véhicule est sous tension. Un autre port V2L est situé au niveau de la prise de charge à l'extérieur du véhicule. À l'aide d'un convertisseur, les automobilistes peuvent recharger des équipements électriques à haute puissance. Le port extérieur fournit une source d'alimentation même lorsque le véhicule est hors tension.

Le crossover électrique Hyundai embarque un « Dual Cockpit » configurable, constitué d'un écran multimédia tactile de 12 pouces et de compteurs numériques de 12 pouces dépourvu de casquette.

L'affichage tête haute avec fonctions de réalité augmentée personnalisables transforme le pare-brise en affichage à part entière.

La Ioniq 5 est équipée de la dernière génération de systèmes d'aide à la conduite Hyundai SmartSense.

Le véhicule électrique hérite de systèmes d'aide à la conduite parmi lesquels le freinage d'urgence autonome (FCA), la surveillance des angles morts avec assistance active au changement de voie (BCA), le limiteur de vitesse intelligent avec reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse (ISLA), la détection de fatigue du conducteur (DAW), et les feux de route intelligents (HBA).

Le modèle électrique Hyundai se dote de la technologie d'assistance à la conduite sur autoroute de niveau 2 (HDA 2). Faisant appel à une caméra frontale, à des radars et aux données de navigation, le système permet de contrôler la vitesse du véhicule et de conserver une distance de sécurité avec le véhicule qui précède, tout en le maintenant au centre de sa voie sur autoroute. Il peut également assister le conducteur lors des changements de voie.

La Hyundai Ioniq 5 sera disponible à compter du premier semestre 2021.

 

> La vidéo du crossover Hyundai Ioniq 5 électrique sur la chaîne YouTube/LaTribuneAuto


Eric Houguet, 23/02/2021
   
 

Salons

 

• La Porsche 911 se décline en version sportive GTS

• La berline compacte cinq portes Honda Civic adopte une lunette arrière inclinée

• La berlinetta Ferrari 296 GTB embarque une architecture hybride rechargeable V6 de 830 ch

• Le SUV accessible Dacia Duster affiche un design plus contemporain

• La Peugeot 308 SW s'offre un style expressif au profil racé et un arrière sophistiqué

• Le SUV compact Opel Grandland adopte la face avant Opel Vizor

• Le combispace Volkswagen Multivan dispose d’un aménagement de sièges modulable

• Le Lexus NX annonce de nouvelles orientations en matière de design

• Le Sport Activity Coupé BMW X4 bénéficie d'un design rafraîchi

• La BMW Série 4 Gran Coupé de deuxième génération affiche un caractère affirmé

• Le Sport Activity Vehicule BMW X3 s'offre un rafraichissement

• La Bugatti Chiron Super Sport associe une vitesse extrême au luxe absolu

• La Cupra Born électrique entend faire rimer électrification et performance contemporaine

• La berline de luxe électrique Mercedes EQS revendique une autonomie allant jusqu'à 770 km

• Le Volkswagen Tiguan Allspace s'offre un design légèrement revisité

• La version à toit Targa Ferrari 812 Competizione A V12 débite 830 chevaux

• La Bentley Continental GT Speed Convertible embarque un moteur W12 TSI 6 litres de 650 ch

• La Ferrari 812 Competizione V12 débite 830 chevaux et 692 Nm de couple

• La Skoda Fabia de nouvelle génération est basée sur la plateforme MQB-A0 Volkswagen

• La supercar ultime Nissan GT-R Nismo s'offre une nouvelle itération

• L'Aiways U6 électrique affiche une allure simple mais sportive

• La Volkswagen ID.4 GTX vise un plaisir de conduite électrique durable

• La Volkswagen Polo restylée bénéficie d'un nouveau look à l'avant et à l'arrière

• Le SUV familial électrique Volkswagen ID.6 peut être équipé de sept sièges

• Le Nissan X-Trail accueille le groupe motopropulseur électrifié e-Power

• La berline Lexus ES marque une amélioration substantielle

• Le SUV urbain Seat Arona restylé s'offre un design extérieur plus robuste

• La Seat Ibiza restylée s'offre des phares à LED

• L'Audi Q4 Sportback e-tron électrique affiche jusqu'à 520 km d'autonomie

• L'Audi Q4 e-tron électrique affiche jusqu'à 520 km d'autonomie

• Le Skoda Kodiaq s'offre quelques légères retouches extérieures

• La Citroën C5 X affiche une ligne originale faisant la synthèse de la berline et du break

• Le coupé quatre portes Mercedes CLS affiche un look plus sportif

• La Jeep Compass s'offre une calandre verticale divisée en deux sections horizontales

• Le coupé sport à propulsion Toyota GR 86 privilégie le plaisir de conduire

• La Bentley Continental GT Speed embarque un moteur W12 TSI 6 litres de 650 ch

• Le SUV Skoda Kushaq est conçu pour le marché Indien

• La Peugeot 308 change de morphologie

• Le Gran Coupé électrique BMW i4 revendique une autonomie allant jusqu'à 590 km

• Le crossover électrique Kia EV6 adopte un design avant-gardiste distinctif

• Le SUV de taille intermédiaire Volvo XC60 s'offre des retouches

• La sportive électrique Porsche Taycan Cross Turismo embarque un hayon grand format

• Le SUV urbain Hyundai Bayon affiche un design acéré

• Le SUV Coupé compact Volvo C40 affiche une ligne de toit abaissée

• La Mercedes-Benz Classe C Break reçoit des équipements high tech

• Le crossover Hyundai Ioniq 5 électrique affiche une silhouette de fastback moderne

• La Mercedes-Benz Classe C Berline se dote d'équipements high-tech de la Classe S

• Le SUV compact Honda HR-V de seconde génération adopte un style minimaliste

• Le crossover compact Nissan Qashqai adopte un style plus acéré

• La supercar hybride McLaren Artura développe 680 ch et 720 Nm de couple

• Le coupé quatre portes Audi RS e-tron GT affiche des performances électrique impressionnantes


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

SONDAGEVoir les résultats du sondage

Êtes-vous favorable à l'interdiction de circulation à partir du 1er juin 2021 des véhicules diesel immatriculés avant le 31 décembre 2005 et essence immatriculés avant le 31 décembre 1996 à Paris ?

Oui

Non

Nsp

 

 

Reportage : Retrouvez les nouveautés du salon automobile de Genève 2018

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2021

 

Abarth, Aiways, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo