La Tribune Auto, vous aider à choisir votre voiture

Restez connecté sur l’actualité automobile

 

La DS 4 adopte un pavillon qui s'étire pour descendre sur une lunette arrière inclinée

Impression Télécharger article Augmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte
La DS 4 adopte un pavillon qui s'étire pour descendre sur une lunette arrière inclinée
Zoom
Photo précédentePhoto suivante 16 Photos © DS
La DS 4 adopte une silhouette de Berline-SUV-Coupé avec un pavillon qui s'étire pour descendre très bas sur une lunette arrière inclinée.

Longue de 4,40 mètres, la DS 4 affiche des proportions inhabituelles avec une largeur de 1,83 mètre, une hauteur de toit contenue à 1,47 mètre et des roues de 720 millimètres (avec des jantes jusqu'à 20 pouces). Le volume du coffre atteint 430 litres, avec un accès bras chargé et un hayon motorisé.

La face avant
de la DS 4 est marquée par une signature lumineuse revue. Les projecteurs très affinés proposent le système DS Matrix LED Vision combinant les feux matriciels et directionnels. Ils sont accompagnés par des feux de jour composés de deux lignes de LED de chaque côté (98 LED au total). Les DS Wings lient les projecteurs à la calandre.

La calandre se compose, selon les versions, d'une structure en deux parties avec des motifs pointe de diamant, aux tailles progressives, qui s'extraient d'une grille tridimensionnelle.

Le profil allie fluidité et lignes acérées.

Les poignées de portes affleurantes accompagnent des surfaces sculptées sur les flancs.

À l'arrière, le pavillon s'étire pour descendre très bas sur une lunette arrière particulièrement inclinée.

Les ailes arrière dévoilent des galbes et des arêtes vives sur la carrosserie.

La signature lumineuse à l'arrière présente un effet progressif d'écailles gravées au laser.

Le design de la DS 4 est marqué par des touches de chrome et un pavillon contrastant noir.

Le design intérieur repose sur un intérieur numérique et des confections " fait-main ".

L'intérieur de DS 4 fait appel à différentes matières, avec (selon les versions) différents types de cuir, de l'Alcantara, du carbone forgé et du bois.

Le guillochage Clous de Paris valorise les commandes d'air conditionné et les aérateurs invisibles, les commandes de lève-vitres alignées avec les aérateurs latéraux intégrés aux portières, l'écran tactile de 5 pouces et la commande compacte de boîte de vitesses automatique placée sur la console centrale.

Les sièges cuir, qui peuvent être ventilés et massants, présentent une morphologie travaillée. La conception s'inspire d'un coquillage qui crée une zone de confort composée d'une unique pièce, courbée et sans coupe. La confection enveloppe l'ensemble de la mousse haute-densité.

L'éclairage d'ambiance personnalisable indirect est conçu pour valoriser les éléments latéraux de l'intérieur.

L'ambiance sonore est portée par un ensemble haute-fidélité Focal Electra de 690 Watts et quatorze haut-parleurs accompagné de vitres latérales avant et arrière acoustiques.

Un système de purification de l'air procure une protection active de l'habitacle avec des capteurs de particules PM2.5 à l'intérieur et une détection de pollution extérieure.

La gestion de l'entrée de l'air est optimisée avec un système de filtration capable de purifier l'air intérieur en quelques minutes. La qualité de l'air est notée et affichée sur l'écran central.

La DS 4 est basée une évolution de la plateforme EMP2 Groupe PSA avec 70 % de pièces nouvelles ou exclusives.

L'évolution de la plateforme EMP2 Groupe PSA introduit des pièces en matériaux composite, des pièces de structures embouties à chaud et un bloc de climatisation compact.

Le recours à des solutions techniques comme le soudo-collage (près de 34 mètres de cordon de colle et points de soudure appliqués à la structure véhicule) garantissent une torsion de caisse optimale.

La DS 4 propose une technologie hybride rechargeable développant une puissance de 225 chevaux et revendiquant plus de 50 kilomètres d'autonomie en mode zéro émission sur le cycle mixte WLTP.

Le moteur essence 4 cylindres suralimenté de 180 chevaux est couplé à un moteur électrique de 110 chevaux intégré à la boîte de vitesses e-EAT8, soit une puissance cumulée de 225 chevaux. Composée de cellules plus compactes et de plus grande capacité, la batterie autorise une autonomie de plus de 50 kilomètres en mode zéro émission (cycle mixte WLTP).

Des versions essence PureTech de 130, 180 et 225 chevaux et une version Diesel BlueHDi 130 chevaux seront également proposées.

Tous ces modèles recevront exclusivement des boîtes de vitesses automatiques à 8 rapports.

L'affichage tête haute étendu (baptisé DS extended head-up display) offre une expérience visuelle avant-gardiste et un premier pas vers la réalité augmentée. Via une technologie immersive, les informations indispensables à la conduite sont directement projetées sur la route. Par un effet d'optique, les données s'affichent quatre mètres devant le pare-brise pour accompagner le regard du conducteur sur une diagonale de 21 pouces. Les informations essentielles, comme la vitesse, les aides à la conduite, la navigation et les messages d'alertes ou encore le morceau qu'il écoute ou l'appel qu'il reçoit se retrouvent comme projetés sur la route.

L'interface (baptisée DS Iris system) reprend une ergonomie de type smartphone avec une interface tactile, basée sur la notion de profils personnalisables grâce à des widgets. Les préférences de réglages et d'affichages se chargent automatiquement au démarrage.

La voix et le geste permettent de commander l'interface, qui intègre un assistant personnel capable de reconnaître ce qui est dit pour que le système exécute les demandes.

L'ensemble est secondé par un système de commande gestuelle, DS smart touch, positionné sur la console centrale. L'écran est accessible du bout des doigts. Il suffit de faire un geste vers l'une des fonctions favorites préenregistrées par l'utilisateur. L'écran identifie des mouvements habituels comme le zoom, le dé-zoom et la reconnaissance d'écriture.

Pour que le système d'infodivertissement et la cartographie du système de navigation soient toujours au meilleur niveau, les mises à jour se font via le cloud en temps réel.

La DS 4 propose une conduite semi-autonome de niveau 2 (DS Drive Assist 2.0).

Le régulateur de vitesse adaptatif adapte la vitesse en fonction du trafic, avec une capacité à s'arrêter et à repartir dans les embouteillages. Le système assure également un positionnement précis dans la voie au choix du conducteur.

La fonction DS Drive Assist 2.0 de la DS 4 est enrichie de trois nouvelles fonctionnalités : les dépassements semi-automatiques, l'adaptation de la vitesse dans les courbes et la préconisation anticipée de la vitesse des panneaux de signalisation.

Le volant est doté d'un capteur de préhension pour juger si le conducteur est actif.

Les " radars corner " permettent la surveillance d'angle mort longue distance (avec une portée de 75 mètres) et l'alerte de trafic arrière pour éviter une collision avec un danger dans les angles morts.

La DS 4 propose une suspension pilotée DS Active Scan Suspension. Grâce à l'utilisation d'une caméra. placée en haut du pare-brise, la DS 4 visionne et anticipe les irrégularités de la route et transmet les données à un calculateur. Avec les quatre capteurs d'assiette et les trois accéléromètres, le système agit sur chacune des roues indépendamment. Selon les informations, il rend la suspension plus ferme ou plus souple suivant l'état de la route.

La DS 4 propose également la DS Night Vision. Le système apporte une meilleure visibilité de la route et de ses dangers. Une caméra infrarouge, placée dans la calandre, détecte piétons et animaux jusqu'à 200 mètres la nuit et par faible luminosité. Le conducteur visualise les dangers de la route dans le combiné numérique et sous forme d'alerte pour réagir.

Un système de vision à 360° avec quatre caméras, dont deux dans les rétroviseurs extérieurs accompagnent le conducteur dans ses manœuvres.

La DS 4 présente 95 % de matériaux réutilisables et 85 % de pièces recyclables. 30 % de la masse est faite de matériaux renouvelables ou recyclés, divisée entre des métaux et des polymères.

La planche de bord est notamment composée de 20 % de chanvre sur sa partie non-visible.

Parmi les matières recyclées, du polypropylène, des fibres de polyester et de l'élastomère sont utilisés sous le châssis comme déflecteurs, réducteurs de bruit ou supports.

La DS 4 est proposée en sept teintes: or cuivré, gris laqué, cristal pearl, gris platinium, rouge velvet, blanc nacré et noir perla nera.

Le lancement commercial de la DS 4, en Europe, en Asie, en Amérique du Sud et en Afrique, interviendra durant le quatrième trimestre de l'année 2021.

 

> La vidéo de la DS 4 sur la chaîne YouTube/LaTribuneAuto


Eric Houguet, 03/02/2021
   
 

Salons

 

• La Porsche 911 se décline en version sportive GTS

• La berline compacte cinq portes Honda Civic adopte une lunette arrière inclinée

• La berlinetta Ferrari 296 GTB embarque une architecture hybride rechargeable V6 de 830 ch

• Le SUV accessible Dacia Duster affiche un design plus contemporain

• La Peugeot 308 SW s'offre un style expressif au profil racé et un arrière sophistiqué

• Le SUV compact Opel Grandland adopte la face avant Opel Vizor

• Le combispace Volkswagen Multivan dispose d’un aménagement de sièges modulable

• Le Lexus NX annonce de nouvelles orientations en matière de design

• Le Sport Activity Coupé BMW X4 bénéficie d'un design rafraîchi

• La BMW Série 4 Gran Coupé de deuxième génération affiche un caractère affirmé

• Le Sport Activity Vehicule BMW X3 s'offre un rafraichissement

• La Bugatti Chiron Super Sport associe une vitesse extrême au luxe absolu

• La Cupra Born électrique entend faire rimer électrification et performance contemporaine

• La berline de luxe électrique Mercedes EQS revendique une autonomie allant jusqu'à 770 km

• Le Volkswagen Tiguan Allspace s'offre un design légèrement revisité

• La version à toit Targa Ferrari 812 Competizione A V12 débite 830 chevaux

• La Bentley Continental GT Speed Convertible embarque un moteur W12 TSI 6 litres de 650 ch

• La Ferrari 812 Competizione V12 débite 830 chevaux et 692 Nm de couple

• La Skoda Fabia de nouvelle génération est basée sur la plateforme MQB-A0 Volkswagen

• La supercar ultime Nissan GT-R Nismo s'offre une nouvelle itération

• L'Aiways U6 électrique affiche une allure simple mais sportive

• La Volkswagen ID.4 GTX vise un plaisir de conduite électrique durable

• La Volkswagen Polo restylée bénéficie d'un nouveau look à l'avant et à l'arrière

• Le SUV familial électrique Volkswagen ID.6 peut être équipé de sept sièges

• Le Nissan X-Trail accueille le groupe motopropulseur électrifié e-Power

• La berline Lexus ES marque une amélioration substantielle

• Le SUV urbain Seat Arona restylé s'offre un design extérieur plus robuste

• La Seat Ibiza restylée s'offre des phares à LED

• L'Audi Q4 Sportback e-tron électrique affiche jusqu'à 520 km d'autonomie

• L'Audi Q4 e-tron électrique affiche jusqu'à 520 km d'autonomie

• Le Skoda Kodiaq s'offre quelques légères retouches extérieures

• La Citroën C5 X affiche une ligne originale faisant la synthèse de la berline et du break

• Le coupé quatre portes Mercedes CLS affiche un look plus sportif

• La Jeep Compass s'offre une calandre verticale divisée en deux sections horizontales

• Le coupé sport à propulsion Toyota GR 86 privilégie le plaisir de conduire

• La Bentley Continental GT Speed embarque un moteur W12 TSI 6 litres de 650 ch

• Le SUV Skoda Kushaq est conçu pour le marché Indien

• La Peugeot 308 change de morphologie

• Le Gran Coupé électrique BMW i4 revendique une autonomie allant jusqu'à 590 km

• Le crossover électrique Kia EV6 adopte un design avant-gardiste distinctif

• Le SUV de taille intermédiaire Volvo XC60 s'offre des retouches

• La sportive électrique Porsche Taycan Cross Turismo embarque un hayon grand format

• Le SUV urbain Hyundai Bayon affiche un design acéré

• Le SUV Coupé compact Volvo C40 affiche une ligne de toit abaissée

• La Mercedes-Benz Classe C Break reçoit des équipements high tech

• Le crossover Hyundai Ioniq 5 électrique affiche une silhouette de fastback moderne

• La Mercedes-Benz Classe C Berline se dote d'équipements high-tech de la Classe S

• Le SUV compact Honda HR-V de seconde génération adopte un style minimaliste

• Le crossover compact Nissan Qashqai adopte un style plus acéré

• La supercar hybride McLaren Artura développe 680 ch et 720 Nm de couple

• Le coupé quatre portes Audi RS e-tron GT affiche des performances électrique impressionnantes


Voir tous les reportages

Voir les autres thèmes
 
 
Forums Participez aux forums
Avis Accédez aux avis
Newsletter Abonnez-vous à la newsletter
Shopping Contactez nos partenaires
Lexique automobile Consultez le lexique automobile
Annonces automobiles Déposez gratuitement votre annonce

 

Rechercher sur LaTribuneAuto.com

 

VOTRE VOITURE NEUVE JUSQU'À -41%

Achetez votre voiture avec une remise jusqu'à -41%.

 

SONDAGEVoir les résultats du sondage

Êtes-vous favorable à l'interdiction de circulation à partir du 1er juin 2021 des véhicules diesel immatriculés avant le 31 décembre 2005 et essence immatriculés avant le 31 décembre 1996 à Paris ?

Oui

Non

Nsp

 

 

Reportage : Retrouvez le dernier concept-car Skoda

 

 

 

 

RSS Flux RSS  l  Qui sommes-nous  l  Lexique  l  Aide en ligne  l  Mentions légales  l  Contact  l  Annonceurs  l  Médias  l  Constructeurs  l  Ethique  l  Vie privée  l  Cookies  l  Rédacteur  l  Recrutement  l  Partenaires  l  Web agency

Copyright © LaTribuneAuto.com 2021

 

Abarth, Aiways, Alfa Romeo, Alpine, Aston Martin, Audi, Bentley, Bmw, Bmwi, Bollore, Bugatti, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Corvette, Cupra, Dacia, Daewoo, Daihatsu, Dodge, Ds, Ferrari, Fiat, Fisker, Ford, Honda, Hummer, Hyundai, Infiniti, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kia, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Lotus, Maserati, Maybach, Mazda, Mclaren, Mercedes, Mg, Mini, Mitsubishi, Nissan, Opel, Peugeot, Pgo, Porsche, Renault, Rolls Royce, Rover, Saab, Santana, Seat, Skoda, Smart, Ssangyong, Subaru, Suzuki, Tesla, Toyota, Volkswagen, Volvo